Nouvelles recettes

Qu'est-ce que la permaculture ? (Et comment vous pouvez vous porter volontaire pour aider l'agriculture durable)

Qu'est-ce que la permaculture ? (Et comment vous pouvez vous porter volontaire pour aider l'agriculture durable)

La ferme biologique Pun Pun près de Chang Mai, en Thaïlande, combine la culture et l'agriculture locales avec une philosophie inspirée de la permaculture. Photo reproduite avec l'aimable autorisation d'Andy Bustin.

La croissance démographique et la diminution des ressources mettent l'environnement à rude épreuve et stressent ses habitants. Développée en 1978, la permaculture vise à mieux préparer les gens à un avenir incertain en adoptant un mode de vie durable. À l'Université du Massachusetts, à Amherst, les réfectoires servent des aliments cultivés dans des jardins créés par des étudiants sur le campus. Des volontaires reconstruisent des zones démolies par des catastrophes naturelles avec des éco-villages de maisons solaires autosuffisantes. Une ferme biologique en Thaïlande éduque le public et partage des graines de légumes, de fruits et d'herbes médicinales pour responsabiliser les agriculteurs du monde entier. Les communautés du tiers-monde subviennent à leurs besoins en récoltant de l'eau et en cultivant de la nourriture dans des endroits presque inhabitables d'Afrique.

Qu'est-ce que la permaculture ?

Initialement inventée comme une fusion de « permanent » et d'« agriculture », la permaculture vise à créer un monde plus durable. La permaculture adopte une approche holistique pour révolutionner plus que l'agriculture. Un système de conception régénérative crée des paysages comestibles, une architecture à faible impact, des économies autosuffisantes et des communautés éthiques. L'Australien Bill Morrision, le « père de la permaculture » ​​depuis 1978, décrit cette approche,

« La permaculture est une philosophie de travailler avec, plutôt que contre la nature ; d'observation prolongée et réfléchie plutôt qu'un travail prolongé et irréfléchi ; et de considérer les plantes et les animaux dans toutes leurs fonctions, plutôt que de traiter n'importe quelle zone comme un système de produit unique. - Bill Molison

La permaculture utilise des principes éthiques et de conception pour transformer les consommateurs dépendants en producteurs responsables. Cette approche réduit les déchets et maximise les ressources en se concentrant sur la relation entre les éléments. La permaculture cherche à maximiser la synergie de l'écosystème, créant un tout plus grand que la somme de ses parties. Des tactiques telles que la récolte des précipitations, le paillage, le pâturage en rotation et la plantation stratégique aident à créer un système symbiotique. Les praticiens cherchent des moyens de réinvestir les surplus dans le système et de recycler les déchets en quelque chose d'utile. Les efforts d'éducation et de sensibilisation garantissent que ces changements modifient la « culture permanente » de la région.

Consultez les études de cas suivantes pour voir comment les communautés du monde entier réinventent notre façon de vivre et de manger pour promouvoir l'autosuffisance. Si vous souhaitez vous impliquer, les quatre organisations accueillent visiteurs et bénévoles.

Franklin Street Gardens à l'Université du Massachusetts. Photo reproduite avec l'aimable autorisation de Keith Toffling/UMass Dining.

UMass Amherst, Massachusetts, États-Unis- Jardins comestibles alimentant la communauté du campus

Les étudiants de l'Université du Massachusetts ont mené avec succès une initiative visant à utiliser la permaculture et les jardins comestibles pour approvisionner leur salle à manger. En 2009, des étudiants ont proposé d'installer des paysages comestibles et écologiques sur le campus. L'université a saisi l'opportunité de cultiver des aliments nutritifs, d'améliorer l'environnement et d'accroître la sensibilisation à la durabilité. Nathan Aldrich, le coordinateur de la durabilité et de la planification stratégique qui existe depuis le début du mouvement, remarque,

«La permaculture a aidé à ramener UMass un peu plus près de sa vision originale lors de sa fondation en 1863 sous le nom de MA Agricultural College. Nous avons maintenant beaucoup d'excellents programmes alimentaires et agricoles à UMass, y compris une ferme gérée par des étudiants de 6 acres. Mais cela faisait longtemps que la nourriture n'avait pas été cultivée en plein cœur du campus. Les étudiants s'attendent maintenant à voir pousser des fruits et des légumes en dehors de leur salle à manger commune. La permaculture est devenue une partie intégrante de la culture de notre campus. Nous fermons les boucles de notre système alimentaire.

Maintenant, UMass a quatre jardins comestibles, éducatifs et biodiversifiés sur le campus. Avec l'aide de plus de 2 500 bénévoles, ils ont planté plus de 2 000 arbres fruitiers, arbustes à baies, légumes, fleurs et fines herbes. UMass Dining a servi près de 4 500 livres de produits locaux et sains cultivés dans les jardins. Ils ont partagé leur modèle reproductible, évolutif et adaptable avec deux écoles élémentaires locales. Leurs efforts ont inspiré des universités à travers le pays et le président Barack Obama a même félicité. Regardez un documentaire sur le projet ci-dessus ou consultez leur site Web pour savoir comment faire du bénévolat, suivre des cours ou assister à leur conférence annuelle.

Earthship Visitor Center, Nouveau-Mexique. Photo reproduite avec l'aimable autorisation de Ron Guillon.

Earthships, Nouveau-Mexique, États-Unis - Maisons personnelles autosuffisantes et secours aux éco-villages en cas de catastrophe

Depuis les années 1970, Michael Reynolds réinvente les maisons selon des principes inspirés de la permaculture. L'expérimentation avec des canettes en aluminium, des bouteilles et des pneus usagés a créé des « vaisseaux autonomes sur terre » abordables. Il a conçu des moyens de construire des « Earthships » en harmonie avec leur environnement, qui génèrent leur propre eau et électricité, conservent et réutilisent l'eau, produisent de la nourriture et fournissent du chauffage et du refroidissement. Actuellement, vous pouvez trouver des Earthships dans presque tous les États des États-Unis et du Canada, ainsi qu'en Europe. Les visiteurs de l'emplacement du vaisseau-mère à Taos, au Nouveau-Mexique, peuvent passer une nuit dans l'un de ces espaces modernes et luxueux, à partir de 130 $ la nuit.
Earthship aide également à l'aide d'urgence, le typhon Yolanda (Haiyan). Ils prévoient de lancer leur conception « Windship » résistante aux catastrophes aux Philippines. L'éco-village de 50 000 personnes comprendra des logements, des bureaux, une banque de semences permanente, un bunker, un captage d'eau, des jardins intérieurs et des capacités de recharge d'énergie solaire. Consultez le site Web d'Earthship pour des opportunités de volontariat et plus d'informations, y compris des conseils sur la façon d'en créer un vous-même.

Pun Pun Organic Farm cultive des ingrédients pour ses deux restaurants du centre-ville de Chiang Mai. Photo reproduite avec l'aimable autorisation d'Andy Bustin.

Pun Pun Center for Self-Reliance, Thaïlande - Partage de semences et agriculture biologique

Pun Pun "Center for Self-Reliance" est une ferme biologique, une opération de conservation des semences et un centre de vie et d'apprentissage en Thaïlande, à plus de 50 kilomètres au nord de Chaing Mai dans le district de Mao Taeng. Il y a dix ans, ils ont déménagé sur des terres avec un sol complètement détérioré dont personne ne voulait et l'ont transformé en une communauté qui fait vivre 20 personnes. La communauté vit dans tous les bâtiments en terre et a utilisé des idées inspirées de la permaculture et la culture locale pour développer des techniques de transfert adaptées au climat et aux conditions locales. Ils ont des arbres fruitiers, des plantes comestibles vivaces et des herbes médicinales, des jardins potagers, des poules pondeuses et des étangs à poissons. Ils conservent, propagent et dispersent sur demande des semences biologiques patrimoniales, des variétés qui se trouvent maintenant dans toute la Thaïlande. La conservation des semences permet de remettre les semences entre les mains des producteurs afin qu'ils ne dépendent pas des entreprises et puissent réintroduire les variétés de plantes perdues dans notre alimentation et notre culture. Vous pouvez déguster leur cuisine locale et biologique dans deux restaurants (Pun Pun Restaurant à Wat Suan Dok et Pun Pun à Lang Moh) au centre-ville de Chiang Mai. Ces restaurants aident à combler le fossé entre les agriculteurs et les consommateurs de la ville tout en montrant aux agriculteurs que les gens veulent des aliments biologiques, sains et sûrs.

Dans le centre de vie et d'apprentissage, Pun Pun propose des cours tout au long de l'année sur le jardinage biologique, la construction en terre, la conservation des semences, la santé naturelle et un mode de vie plus autonome en thaï et en anglais. La plupart des gens qui viennent dans notre ferme veulent vivre une vie plus durable, mais n'ont pas tout à fait la confiance nécessaire pour faire ce saut. Ils rendent leurs cours aussi simples et pratiques que possible et se concentrent sur les techniques d'enseignement avec lesquelles ils ont travaillé.

L'agriculture en Afrique du Sud. Photo gracieuseté de WWView.

Farm Berg-en-Dal, Afrique du Sud- Uplifting Dry, Pays en développement

L'éco-village pédagogique de Berg-en-Dal démontre que la permaculture peut élever des communautés sèches et en développement. La ferme est située dans les collines, traversées par la rivière Kny, au confluent de quatre biorégions majeures.
Les précipitations irrégulières en font un endroit difficile à vivre et constituent ainsi le terrain d'essai idéal pour l'efficacité de la permaculture. Depuis 1999, Berg-en-Dal a réhabilité les terres dégradées en utilisant des techniques créatives de labourage et de récupération de l'eau, la plantation de végétation de type fourré et la gestion du pâturage pour soutenir la croissance des prairies. Ils ont cultivé l'écosystème pour fournir la nourriture et les ressources nécessaires aux villages familiaux.
Consultez leur site Web pour savoir qu'ils accueillent les touristes et les visiteurs qui espèrent en savoir plus sur les modes de vie durables. Vous pouvez également faire du bénévolat via Worldwide Opportunities on Organic Farms (WWOOF), qui associe des bénévoles à des fermes du monde entier.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la permaculture en général, les opportunités sont infinies. Des cours, des conférences et des ateliers sont proposés dans le monde entier pour en savoir plus sur la conception écologique, la restauration environnementale, les technologies pertinentes et la permaculture urbaine.

Vous êtes-vous impliqué dans des projets de permaculture ? Quelle a été votre expérience? S'il vous plaît partager dans les commentaires ci-dessous.

Le post Qu'est-ce que la permaculture ? (Et comment vous pouvez vous porter volontaire pour aider l'agriculture durable) est apparu en premier sur Épicure & Culture.


Épisode 321 : Permaculture

Les poulets peuvent jouer un rôle important dans la permaculture : manger des parasites, se gratter et déposer des excréments riches en nutriments.

Le mot « permaculture » ​​fait référence à un ensemble de valeurs et de principes qui utilisent des conceptions écologiques et des systèmes naturels auto-entretenus. Le but est de redonner – à nos jardins, à la terre – pour tenter d'équilibrer l'impact destructeur de notre propre existence sur l'environnement immédiat. Les rythmes et les systèmes de réapprovisionnement dans la nature sont utilisés comme guide pour créer des solutions significatives pour la vie quotidienne.

Bien que la permaculture puisse être une approche de n'importe quoi, elle est généralement basée sur l'agriculture et l'écologie, incorporant des pratiques agricoles biologiques, l'agroforesterie, l'agriculture intégrée et des solutions de construction naturelle. Les philosophies de base sont cycliques : Prendre soin de la Terre, Prendre soin des personnes et l'idée d'un partage équitable - en ne prenant que ce dont vous avez besoin.

Dans cet épisode, nous apprenons comment la permaculture est définie et considérons des systèmes pour nos propres maisons et jardins, et comment de simples ajouts ou ajustements aux habitats existants peuvent aider à maintenir un meilleur équilibre entre le monde vivant et le confort moderne. Nous rencontrons des gens qui vivent, respirent et enseignent la permaculture, et apprenons comment ces principes peuvent être introduits dans n'importe quel environnement, grand ou petit.

Le chef Nathan prépare une savoureuse salade de betteraves marinées qui a fait le bonheur des foules sur le plateau !

Les douze principes de la permaculture

  1. Observer et interagir – En prenant le temps de nous engager avec la nature, nous pouvons concevoir des solutions adaptées à notre situation particulière.
  2. Capter et stocker l'énergie – En développant des systèmes qui collectent des ressources lorsqu'elles sont abondantes, nous pouvons les utiliser en cas de besoin.
  3. Obtenir un rendement – Assurez-vous que vous obtenez des récompenses vraiment utiles dans le cadre du travail que vous faites.
  4. Appliquer l'autorégulation et accepter les commentaires – Nous devons décourager les activités inappropriées pour nous assurer que les systèmes peuvent continuer à bien fonctionner.
  5. Utiliser et valoriser les ressources et services renouvelables – Tirer le meilleur parti de l'abondance de la nature pour réduire notre comportement de consommation et notre dépendance aux ressources non renouvelables.
  6. Ne produit aucun déchet – En valorisant et en utilisant toutes les ressources qui sont à notre disposition, rien ne se perd.
  7. Concevoir des motifs aux détails – En prenant du recul, nous pouvons observer des modèles dans la nature et la société. Ceux-ci peuvent former l'épine dorsale de nos conceptions, avec les détails remplis au fur et à mesure.
  8. Intégrer plutôt que séparer – En mettant les bonnes choses au bon endroit, des relations se développent entre ces choses et elles travaillent ensemble pour se soutenir mutuellement.
  9. Utiliser des solutions petites et lentes – Les systèmes petits et lents sont plus faciles à entretenir que les grands, en utilisant mieux les ressources locales et en produisant des résultats plus durables.
  10. Utiliser et valoriser la diversité – La diversité réduit la vulnérabilité à diverses menaces et tire parti de la nature unique de l'environnement dans lequel elle réside.
  11. Utiliser les bords et valoriser le marginal – L'interface entre les choses est l'endroit où se déroulent les événements les plus intéressants. Ce sont souvent les éléments les plus précieux, les plus divers et les plus productifs du système.
  12. Utiliser de manière créative et répondre au changement – Nous pouvons avoir un impact positif sur les changements inévitables en observant attentivement, puis en intervenant au bon moment.

Pour plus d'informations:

  • Wayne Weiseman et le projet de permaculture LLC
  • Will Hooker au 610 Kirby Permaculture and Email newsletter – une famille expérimente la création d'une ferme durable hors réseau .

À propos de GGWTV

Cultiver un monde plus vert est une série nationale de jardinage diffusée à la télévision publique qui présente le jardinage biologique, la vie verte et la cuisine de la ferme à la table. Chaque épisode met l'accent sur des personnes convaincantes et inspirantes qui font la différence grâce au jardinage. Cette série de jardinage couvre tout, du jardinage comestible et de l'agriculture durable à la cuisine saisonnière et à la préservation de la récolte.
.
Les livres et autres liens de produits sont des liens d'affiliation.


Épisode 321 : Permaculture

Les poulets peuvent jouer un rôle important dans la permaculture : manger des parasites, se gratter et déposer des excréments riches en nutriments.

Le mot « permaculture » ​​fait référence à un ensemble de valeurs et de principes qui utilisent des conceptions écologiques et des systèmes naturels auto-entretenus. Il s'agit de redonner – à nos jardins, à la terre – pour tenter d'équilibrer l'impact destructeur de notre propre existence sur l'environnement immédiat. Les rythmes et les systèmes de réapprovisionnement dans la nature sont utilisés comme guide pour créer des solutions significatives pour la vie quotidienne.

Bien que la permaculture puisse être une approche de n'importe quoi, elle est généralement basée sur l'agriculture et l'écologie, incorporant des pratiques agricoles biologiques, l'agroforesterie, l'agriculture intégrée et des solutions de construction naturelle. Les philosophies de base sont cycliques : Prendre soin de la Terre, Prendre soin des personnes et l'idée d'un partage équitable - en ne prenant que ce dont vous avez besoin.

Dans cet épisode, nous apprenons comment la permaculture est définie et considérons des systèmes pour nos propres maisons et jardins, et comment de simples ajouts ou modifications aux habitats existants peuvent aider à maintenir un meilleur équilibre entre le monde vivant et le confort moderne. Nous rencontrons des gens qui vivent, respirent et enseignent la permaculture, et apprenons comment ces principes peuvent être introduits dans n'importe quel environnement, grand ou petit.

Le chef Nathan prépare une savoureuse salade de betteraves marinées qui a fait le bonheur des foules sur le plateau !

Les douze principes de la permaculture

  1. Observer et interagir – En prenant le temps de nous engager avec la nature, nous pouvons concevoir des solutions adaptées à notre situation particulière.
  2. Capter et stocker l'énergie – En développant des systèmes qui collectent des ressources lorsqu'elles sont abondantes, nous pouvons les utiliser en cas de besoin.
  3. Obtenir un rendement – Assurez-vous que vous obtenez des récompenses vraiment utiles dans le cadre du travail que vous faites.
  4. Appliquer l'autorégulation et accepter les commentaires – Nous devons décourager les activités inappropriées pour nous assurer que les systèmes peuvent continuer à bien fonctionner.
  5. Utiliser et valoriser les ressources et services renouvelables – Utiliser au mieux l'abondance de la nature pour réduire notre comportement de consommation et notre dépendance aux ressources non renouvelables.
  6. Ne produit aucun déchet – En valorisant et en utilisant toutes les ressources qui sont à notre disposition, rien ne se perd.
  7. Concevoir des motifs aux détails – En prenant du recul, nous pouvons observer des modèles dans la nature et la société. Ceux-ci peuvent former l'épine dorsale de nos conceptions, avec les détails remplis au fur et à mesure.
  8. Intégrer plutôt que séparer – En mettant les bonnes choses au bon endroit, des relations se développent entre ces choses et elles travaillent ensemble pour se soutenir mutuellement.
  9. Utiliser des solutions petites et lentes – Les systèmes petits et lents sont plus faciles à entretenir que les grands, en utilisant mieux les ressources locales et en produisant des résultats plus durables.
  10. Utiliser et valoriser la diversité – La diversité réduit la vulnérabilité à diverses menaces et tire parti de la nature unique de l'environnement dans lequel elle réside.
  11. Utiliser les bords et valoriser le marginal – L'interface entre les choses est l'endroit où se déroulent les événements les plus intéressants. Ce sont souvent les éléments les plus précieux, les plus divers et les plus productifs du système.
  12. Utiliser de manière créative et répondre au changement – Nous pouvons avoir un impact positif sur les changements inévitables en observant attentivement, puis en intervenant au bon moment.

Pour plus d'informations:

  • Wayne Weiseman et le projet de permaculture LLC
  • Will Hooker au 610 Kirby Permaculture and Email newsletter – une famille expérimente la création d'une ferme durable hors réseau .

À propos de GGWTV

Cultiver un monde plus vert est une série nationale de jardinage diffusée à la télévision publique qui présente le jardinage biologique, la vie verte et la cuisine de la ferme à la table. Chaque épisode met l'accent sur des personnes convaincantes et inspirantes qui font la différence grâce au jardinage. Cette série de jardinage couvre tout, du jardinage comestible et de l'agriculture durable à la cuisine saisonnière et à la préservation de la récolte.
.
Les livres et autres liens de produits sont des liens d'affiliation.


Épisode 321 : Permaculture

Les poulets peuvent jouer un rôle important dans la permaculture : manger des parasites, se gratter et déposer des excréments riches en nutriments.

Le mot « permaculture » ​​fait référence à un ensemble de valeurs et de principes qui utilisent des conceptions écologiques et des systèmes naturels auto-entretenus. Le but est de redonner – à nos jardins, à la terre – pour tenter d'équilibrer l'impact destructeur de notre propre existence sur l'environnement immédiat. Les rythmes et les systèmes de réapprovisionnement dans la nature sont utilisés comme guide pour créer des solutions significatives pour la vie quotidienne.

Bien que la permaculture puisse être une approche de n'importe quoi, elle est généralement basée sur l'agriculture et l'écologie, incorporant des pratiques agricoles biologiques, l'agroforesterie, l'agriculture intégrée et des solutions de construction naturelle. Les philosophies de base sont cycliques : Prendre soin de la Terre, Prendre soin des personnes et l'idée d'un partage équitable - en ne prenant que ce dont vous avez besoin.

Dans cet épisode, nous apprenons comment la permaculture est définie et considérons des systèmes pour nos propres maisons et jardins, et comment de simples ajouts ou ajustements aux habitats existants peuvent aider à maintenir un meilleur équilibre entre le monde vivant et le confort moderne. Nous rencontrons des gens qui vivent, respirent et enseignent la permaculture, et apprenons comment ces principes peuvent être introduits dans n'importe quel environnement, grand ou petit.

Le chef Nathan prépare une savoureuse salade de betteraves marinées qui a fait le bonheur des foules sur le plateau !

Les douze principes de la permaculture

  1. Observer et interagir – En prenant le temps de nous engager avec la nature, nous pouvons concevoir des solutions adaptées à notre situation particulière.
  2. Capter et stocker l'énergie – En développant des systèmes qui collectent des ressources lorsqu'elles sont abondantes, nous pouvons les utiliser en cas de besoin.
  3. Obtenir un rendement – Assurez-vous que vous obtenez des récompenses vraiment utiles dans le cadre du travail que vous faites.
  4. Appliquer l'autorégulation et accepter les commentaires – Nous devons décourager les activités inappropriées pour nous assurer que les systèmes peuvent continuer à bien fonctionner.
  5. Utiliser et valoriser les ressources et services renouvelables – Utiliser au mieux l'abondance de la nature pour réduire notre comportement de consommation et notre dépendance aux ressources non renouvelables.
  6. Ne produit aucun déchet – En valorisant et en utilisant toutes les ressources qui sont à notre disposition, rien ne se perd.
  7. Concevoir des motifs aux détails – En prenant du recul, nous pouvons observer des modèles dans la nature et la société. Ceux-ci peuvent former l'épine dorsale de nos conceptions, avec les détails remplis au fur et à mesure.
  8. Intégrer plutôt que séparer – En mettant les bonnes choses au bon endroit, des relations se développent entre ces choses et elles travaillent ensemble pour se soutenir mutuellement.
  9. Utiliser des solutions petites et lentes – Les systèmes petits et lents sont plus faciles à entretenir que les grands, en utilisant mieux les ressources locales et en produisant des résultats plus durables.
  10. Utiliser et valoriser la diversité – La diversité réduit la vulnérabilité à diverses menaces et tire parti de la nature unique de l'environnement dans lequel elle réside.
  11. Utiliser les bords et valoriser le marginal – L'interface entre les choses est l'endroit où se déroulent les événements les plus intéressants. Ce sont souvent les éléments les plus précieux, les plus divers et les plus productifs du système.
  12. Utiliser de manière créative et répondre au changement – Nous pouvons avoir un impact positif sur les changements inévitables en observant attentivement, puis en intervenant au bon moment.

Pour plus d'informations:

  • Wayne Weiseman et le projet de permaculture LLC
  • Will Hooker au 610 Kirby Permaculture and Email newsletter – une famille expérimente la création d'une ferme durable hors réseau .

À propos de GGWTV

Cultiver un monde plus vert est une série nationale de jardinage diffusée à la télévision publique qui présente le jardinage biologique, la vie verte et la cuisine de la ferme à la table. Chaque épisode met l'accent sur des personnes convaincantes et inspirantes qui font la différence grâce au jardinage. Cette série de jardinage couvre tout, du jardinage comestible et de l'agriculture durable à la cuisine saisonnière et à la préservation de la récolte.
.
Les livres et autres liens de produits sont des liens d'affiliation.


Épisode 321 : Permaculture

Les poulets peuvent jouer un rôle important dans la permaculture : manger des parasites, se gratter et déposer des excréments riches en nutriments.

Le mot « permaculture » ​​fait référence à un ensemble de valeurs et de principes qui utilisent des conceptions écologiques et des systèmes naturels auto-entretenus. Il s'agit de redonner – à nos jardins, à la terre – pour tenter d'équilibrer l'impact destructeur de notre propre existence sur l'environnement immédiat. Les rythmes et les systèmes de réapprovisionnement dans la nature sont utilisés comme guide pour créer des solutions significatives pour la vie quotidienne.

Bien que la permaculture puisse être une approche de n'importe quoi, elle est généralement basée sur l'agriculture et l'écologie, incorporant des pratiques agricoles biologiques, l'agroforesterie, l'agriculture intégrée et des solutions de construction naturelle. Les philosophies de base sont cycliques : Prendre soin de la Terre, Prendre soin des personnes et l'idée de partage équitable - en ne prenant que ce dont vous avez besoin.

Dans cet épisode, nous apprenons comment la permaculture est définie et considérons des systèmes pour nos propres maisons et jardins, et comment de simples ajouts ou modifications aux habitats existants peuvent aider à maintenir un meilleur équilibre entre le monde vivant et le confort moderne. Nous rencontrons des gens qui vivent, respirent et enseignent la permaculture, et apprenons comment ces principes peuvent être introduits dans n'importe quel environnement, grand ou petit.

Le chef Nathan prépare une savoureuse salade de betteraves marinées qui a fait le bonheur des foules sur le plateau !

Les douze principes de la permaculture

  1. Observer et interagir – En prenant le temps de nous engager avec la nature, nous pouvons concevoir des solutions adaptées à notre situation particulière.
  2. Capter et stocker l'énergie – En développant des systèmes qui collectent des ressources lorsqu'elles sont abondantes, nous pouvons les utiliser en cas de besoin.
  3. Obtenir un rendement – Assurez-vous que vous obtenez des récompenses vraiment utiles dans le cadre du travail que vous faites.
  4. Appliquer l'autorégulation et accepter les commentaires – Nous devons décourager les activités inappropriées pour nous assurer que les systèmes peuvent continuer à bien fonctionner.
  5. Utiliser et valoriser les ressources et services renouvelables – Tirer le meilleur parti de l'abondance de la nature pour réduire notre comportement de consommation et notre dépendance aux ressources non renouvelables.
  6. Ne produit aucun déchet – En valorisant et en utilisant toutes les ressources qui sont à notre disposition, rien ne se perd.
  7. Concevoir des motifs aux détails – En prenant du recul, nous pouvons observer des modèles dans la nature et la société. Ceux-ci peuvent former l'épine dorsale de nos conceptions, avec les détails remplis au fur et à mesure.
  8. Intégrer plutôt que séparer – En mettant les bonnes choses au bon endroit, des relations se développent entre ces choses et elles travaillent ensemble pour se soutenir mutuellement.
  9. Utiliser des solutions petites et lentes – Les systèmes petits et lents sont plus faciles à entretenir que les grands, en utilisant mieux les ressources locales et en produisant des résultats plus durables.
  10. Utiliser et valoriser la diversité – La diversité réduit la vulnérabilité à diverses menaces et tire parti de la nature unique de l'environnement dans lequel elle réside.
  11. Utiliser les bords et valoriser le marginal – L'interface entre les choses est l'endroit où se déroulent les événements les plus intéressants. Ce sont souvent les éléments les plus précieux, les plus divers et les plus productifs du système.
  12. Utiliser de manière créative et répondre au changement – Nous pouvons avoir un impact positif sur les changements inévitables en observant attentivement, puis en intervenant au bon moment.

Pour plus d'informations:

  • Wayne Weiseman et le projet de permaculture LLC
  • Will Hooker au 610 Kirby Permaculture and Email newsletter – une famille expérimente la création d'une ferme durable hors réseau .

À propos de GGWTV

Cultiver un monde plus vert est une série nationale de jardinage diffusée à la télévision publique qui présente le jardinage biologique, la vie verte et la cuisine de la ferme à la table. Chaque épisode met l'accent sur des personnes convaincantes et inspirantes qui font la différence grâce au jardinage. Cette série de jardinage couvre tout, du jardinage comestible et de l'agriculture durable à la cuisine saisonnière et à la préservation de la récolte.
.
Les livres et autres liens de produits sont des liens d'affiliation.


Épisode 321 : Permaculture

Les poulets peuvent jouer un rôle important dans la permaculture : manger des parasites, se gratter et déposer des excréments riches en nutriments.

Le mot « permaculture » ​​fait référence à un ensemble de valeurs et de principes qui utilisent des conceptions écologiques et des systèmes naturels auto-entretenus. Le but est de redonner – à nos jardins, à la terre – pour tenter d'équilibrer l'impact destructeur de notre propre existence sur l'environnement immédiat. Les rythmes et les systèmes de réapprovisionnement dans la nature sont utilisés comme guide pour créer des solutions significatives pour la vie quotidienne.

Bien que la permaculture puisse être une approche de n'importe quoi, elle est généralement basée sur l'agriculture et l'écologie, incorporant des pratiques agricoles biologiques, l'agroforesterie, l'agriculture intégrée et des solutions de construction naturelle. Les philosophies de base sont cycliques : Prendre soin de la Terre, Prendre soin des personnes et l'idée de partage équitable - en ne prenant que ce dont vous avez besoin.

Dans cet épisode, nous apprenons comment la permaculture est définie et considérons des systèmes pour nos propres maisons et jardins, et comment de simples ajouts ou ajustements aux habitats existants peuvent aider à maintenir un meilleur équilibre entre le monde vivant et le confort moderne. Nous rencontrons des gens qui vivent, respirent et enseignent la permaculture, et apprenons comment ces principes peuvent être introduits dans n'importe quel environnement, grand ou petit.

Le chef Nathan prépare une savoureuse salade de betteraves marinées qui a fait le bonheur des foules sur le plateau !

Les douze principes de la permaculture

  1. Observer et interagir – En prenant le temps de nous engager avec la nature, nous pouvons concevoir des solutions adaptées à notre situation particulière.
  2. Capter et stocker l'énergie – En développant des systèmes qui collectent des ressources lorsqu'elles sont abondantes, nous pouvons les utiliser en cas de besoin.
  3. Obtenir un rendement – Assurez-vous que vous obtenez des récompenses vraiment utiles dans le cadre du travail que vous faites.
  4. Appliquer l'autorégulation et accepter les commentaires – Nous devons décourager les activités inappropriées pour nous assurer que les systèmes peuvent continuer à bien fonctionner.
  5. Utiliser et valoriser les ressources et services renouvelables – Utiliser au mieux l'abondance de la nature pour réduire notre comportement de consommation et notre dépendance aux ressources non renouvelables.
  6. Ne produit aucun déchet – En valorisant et en utilisant toutes les ressources qui sont à notre disposition, rien ne se perd.
  7. Concevoir des motifs aux détails – En prenant du recul, nous pouvons observer des modèles dans la nature et la société. Ceux-ci peuvent former l'épine dorsale de nos conceptions, avec les détails remplis au fur et à mesure.
  8. Intégrer plutôt que séparer – En mettant les bonnes choses au bon endroit, des relations se développent entre ces choses et elles travaillent ensemble pour se soutenir mutuellement.
  9. Utiliser des solutions petites et lentes – Les systèmes petits et lents sont plus faciles à entretenir que les grands, en utilisant mieux les ressources locales et en produisant des résultats plus durables.
  10. Utiliser et valoriser la diversité – La diversité réduit la vulnérabilité à diverses menaces et tire parti de la nature unique de l'environnement dans lequel elle réside.
  11. Utiliser les bords et valoriser le marginal – L'interface entre les choses est l'endroit où se déroulent les événements les plus intéressants. Ce sont souvent les éléments les plus précieux, les plus divers et les plus productifs du système.
  12. Utiliser de manière créative et répondre au changement – Nous pouvons avoir un impact positif sur les changements inévitables en observant attentivement, puis en intervenant au bon moment.

Pour plus d'informations:

  • Wayne Weiseman et le projet de permaculture LLC
  • Will Hooker au 610 Kirby Permaculture and Email newsletter – une famille expérimente la création d'une ferme durable hors réseau .

À propos de GGWTV

Cultiver un monde plus vert est une série nationale de jardinage diffusée à la télévision publique qui présente le jardinage biologique, la vie verte et la cuisine de la ferme à la table. Chaque épisode met l'accent sur des personnes convaincantes et inspirantes qui font la différence grâce au jardinage. Cette série de jardinage couvre tout, du jardinage comestible et de l'agriculture durable à la cuisine saisonnière et à la préservation de la récolte.
.
Les livres et autres liens de produits sont des liens d'affiliation.


Épisode 321 : Permaculture

Les poulets peuvent jouer un rôle important dans la permaculture : manger des parasites, se gratter et déposer des excréments riches en nutriments.

Le mot « permaculture » ​​fait référence à un ensemble de valeurs et de principes qui utilisent des conceptions écologiques et des systèmes naturels auto-entretenus. Il s'agit de redonner – à nos jardins, à la terre – pour tenter d'équilibrer l'impact destructeur de notre propre existence sur l'environnement immédiat. Les rythmes et les systèmes de réapprovisionnement dans la nature sont utilisés comme guide pour créer des solutions significatives pour la vie quotidienne.

Bien que la permaculture puisse être une approche de n'importe quoi, elle est généralement basée sur l'agriculture et l'écologie, incorporant des pratiques agricoles biologiques, l'agroforesterie, l'agriculture intégrée et des solutions de construction naturelle. Les philosophies de base sont cycliques : Prendre soin de la Terre, Prendre soin des personnes et l'idée d'un partage équitable - en ne prenant que ce dont vous avez besoin.

Dans cet épisode, nous apprenons comment la permaculture est définie et considérons des systèmes pour nos propres maisons et jardins, et comment de simples ajouts ou ajustements aux habitats existants peuvent aider à maintenir un meilleur équilibre entre le monde vivant et le confort moderne. Nous rencontrons des gens qui vivent, respirent et enseignent la permaculture, et apprenons comment ces principes peuvent être introduits dans n'importe quel environnement, grand ou petit.

Le chef Nathan prépare une savoureuse salade de betteraves marinées qui a fait le bonheur des foules sur le plateau !

Les douze principes de la permaculture

  1. Observer et interagir – En prenant le temps de nous engager avec la nature, nous pouvons concevoir des solutions adaptées à notre situation particulière.
  2. Capter et stocker l'énergie – En développant des systèmes qui collectent des ressources lorsqu'elles sont abondantes, nous pouvons les utiliser en cas de besoin.
  3. Obtenir un rendement – Assurez-vous que vous obtenez des récompenses vraiment utiles dans le cadre du travail que vous faites.
  4. Appliquer l'autorégulation et accepter les commentaires – We need to discourage inappropriate activity to ensure that systems can continue to function well.
  5. Use and value renewable resources and services – Make the best use of nature s abundance to reduce our consumptive behavior and dependence on non-renewable resources.
  6. Produce no waste – By valuing and making use of all the resources that are available to us, nothing goes to waste.
  7. Design from patterns to details – By stepping back, we can observe patterns in nature and society. These can form the backbone of our designs, with the details filled in as we go.
  8. Integrate rather than segregate – By putting the right things in the right place, relationships develop between those things and they work together to support each other.
  9. Use small and slow solutions – Small and slow systems are easier to maintain than big ones, making better use of local resources and producing more sustainable outcomes.
  10. Use and value diversity – Diversity reduces vulnerability to a variety of threats and takes advantage of the unique nature of the environment in which it resides.
  11. Use edges and value the marginal – The interface between things is where the most interesting events take place. These are often the most valuable, diverse and productive elements in the system.
  12. Creatively use and respond to change – We can have a positive impact on inevitable change by carefully observing, and then intervening at the right time.

For More Information:

  • Wayne Weiseman and the Permaculture Project LLC
  • Will Hooker at 610 Kirby Permaculture and Email newsletter – one family’s experiments with creating an off-grid, sustainable homestead .

About GGWTV

Growing A Greener World is a national gardening series on Public Television that features organic gardening, green living and farm to table cooking. Each episode focuses on compelling and inspirational people making a difference through gardening. This gardening series covers everything from edible gardening and sustainable agriculture to seasonal cooking and preserving the harvest.
.
Books and other product links are affiliate links.


Episode 321: Permaculture

Chickens can play a large role in permaculture: eating pests, scratching, and depositing nutrient-rich droppings.

The word “permaculture” refers to a set of values and principles that utilize ecological designs and self-maintained natural systems. The point is to give back – to our gardens, to the earth – in an attempt to balance out the destructive impact our own existence has on the immediate environment. The replenishment rhythms and systems in nature are used a guide in creating meaningful solutions for daily living.

While permaculture can be an approach to anything, it is typically based in agriculture and ecology, incorporating organic farm practices, agro forestry, integrated farming and natural building solutions. The core philosophies are cyclical: Care of the Earth, Care of People and the idea of Fair Share – taking only what you need.

In this episode we learn how permaculture is defined, and consider systems for our own homes and gardens, and how some simple additions or tweaks to existing habitats can help maintain a greater balance between the living world and modern convenience. We meet some folks who live and breathe and teach permaculture, and learn how these principles can be introduced into any environment, large or small.

Chef Nathan prepares a tasty marinated beet salad that was a real crowd-pleaser on set!

The Twelve Principles of Permaculture

  1. Observe and interact – By taking the time to engage with nature we can design solutions that suit our particular situation.
  2. Catch and store energy – By developing systems that collect resources when they are abundant, we can use them in times of need.
  3. Obtain a yield – Ensure that you are getting truly useful rewards as part of the work that you are doing.
  4. Apply self-regulation and accept feedback – We need to discourage inappropriate activity to ensure that systems can continue to function well.
  5. Use and value renewable resources and services – Make the best use of nature s abundance to reduce our consumptive behavior and dependence on non-renewable resources.
  6. Produce no waste – By valuing and making use of all the resources that are available to us, nothing goes to waste.
  7. Design from patterns to details – By stepping back, we can observe patterns in nature and society. These can form the backbone of our designs, with the details filled in as we go.
  8. Integrate rather than segregate – By putting the right things in the right place, relationships develop between those things and they work together to support each other.
  9. Use small and slow solutions – Small and slow systems are easier to maintain than big ones, making better use of local resources and producing more sustainable outcomes.
  10. Use and value diversity – Diversity reduces vulnerability to a variety of threats and takes advantage of the unique nature of the environment in which it resides.
  11. Use edges and value the marginal – The interface between things is where the most interesting events take place. These are often the most valuable, diverse and productive elements in the system.
  12. Creatively use and respond to change – We can have a positive impact on inevitable change by carefully observing, and then intervening at the right time.

For More Information:

  • Wayne Weiseman and the Permaculture Project LLC
  • Will Hooker at 610 Kirby Permaculture and Email newsletter – one family’s experiments with creating an off-grid, sustainable homestead .

About GGWTV

Growing A Greener World is a national gardening series on Public Television that features organic gardening, green living and farm to table cooking. Each episode focuses on compelling and inspirational people making a difference through gardening. This gardening series covers everything from edible gardening and sustainable agriculture to seasonal cooking and preserving the harvest.
.
Books and other product links are affiliate links.


Episode 321: Permaculture

Chickens can play a large role in permaculture: eating pests, scratching, and depositing nutrient-rich droppings.

The word “permaculture” refers to a set of values and principles that utilize ecological designs and self-maintained natural systems. The point is to give back – to our gardens, to the earth – in an attempt to balance out the destructive impact our own existence has on the immediate environment. The replenishment rhythms and systems in nature are used a guide in creating meaningful solutions for daily living.

While permaculture can be an approach to anything, it is typically based in agriculture and ecology, incorporating organic farm practices, agro forestry, integrated farming and natural building solutions. The core philosophies are cyclical: Care of the Earth, Care of People and the idea of Fair Share – taking only what you need.

In this episode we learn how permaculture is defined, and consider systems for our own homes and gardens, and how some simple additions or tweaks to existing habitats can help maintain a greater balance between the living world and modern convenience. We meet some folks who live and breathe and teach permaculture, and learn how these principles can be introduced into any environment, large or small.

Chef Nathan prepares a tasty marinated beet salad that was a real crowd-pleaser on set!

The Twelve Principles of Permaculture

  1. Observe and interact – By taking the time to engage with nature we can design solutions that suit our particular situation.
  2. Catch and store energy – By developing systems that collect resources when they are abundant, we can use them in times of need.
  3. Obtain a yield – Ensure that you are getting truly useful rewards as part of the work that you are doing.
  4. Apply self-regulation and accept feedback – We need to discourage inappropriate activity to ensure that systems can continue to function well.
  5. Use and value renewable resources and services – Make the best use of nature s abundance to reduce our consumptive behavior and dependence on non-renewable resources.
  6. Produce no waste – By valuing and making use of all the resources that are available to us, nothing goes to waste.
  7. Design from patterns to details – By stepping back, we can observe patterns in nature and society. These can form the backbone of our designs, with the details filled in as we go.
  8. Integrate rather than segregate – By putting the right things in the right place, relationships develop between those things and they work together to support each other.
  9. Use small and slow solutions – Small and slow systems are easier to maintain than big ones, making better use of local resources and producing more sustainable outcomes.
  10. Use and value diversity – Diversity reduces vulnerability to a variety of threats and takes advantage of the unique nature of the environment in which it resides.
  11. Use edges and value the marginal – The interface between things is where the most interesting events take place. These are often the most valuable, diverse and productive elements in the system.
  12. Creatively use and respond to change – We can have a positive impact on inevitable change by carefully observing, and then intervening at the right time.

For More Information:

  • Wayne Weiseman and the Permaculture Project LLC
  • Will Hooker at 610 Kirby Permaculture and Email newsletter – one family’s experiments with creating an off-grid, sustainable homestead .

About GGWTV

Growing A Greener World is a national gardening series on Public Television that features organic gardening, green living and farm to table cooking. Each episode focuses on compelling and inspirational people making a difference through gardening. This gardening series covers everything from edible gardening and sustainable agriculture to seasonal cooking and preserving the harvest.
.
Books and other product links are affiliate links.


Episode 321: Permaculture

Chickens can play a large role in permaculture: eating pests, scratching, and depositing nutrient-rich droppings.

The word “permaculture” refers to a set of values and principles that utilize ecological designs and self-maintained natural systems. The point is to give back – to our gardens, to the earth – in an attempt to balance out the destructive impact our own existence has on the immediate environment. The replenishment rhythms and systems in nature are used a guide in creating meaningful solutions for daily living.

While permaculture can be an approach to anything, it is typically based in agriculture and ecology, incorporating organic farm practices, agro forestry, integrated farming and natural building solutions. The core philosophies are cyclical: Care of the Earth, Care of People and the idea of Fair Share – taking only what you need.

In this episode we learn how permaculture is defined, and consider systems for our own homes and gardens, and how some simple additions or tweaks to existing habitats can help maintain a greater balance between the living world and modern convenience. We meet some folks who live and breathe and teach permaculture, and learn how these principles can be introduced into any environment, large or small.

Chef Nathan prepares a tasty marinated beet salad that was a real crowd-pleaser on set!

The Twelve Principles of Permaculture

  1. Observe and interact – By taking the time to engage with nature we can design solutions that suit our particular situation.
  2. Catch and store energy – By developing systems that collect resources when they are abundant, we can use them in times of need.
  3. Obtain a yield – Ensure that you are getting truly useful rewards as part of the work that you are doing.
  4. Apply self-regulation and accept feedback – We need to discourage inappropriate activity to ensure that systems can continue to function well.
  5. Use and value renewable resources and services – Make the best use of nature s abundance to reduce our consumptive behavior and dependence on non-renewable resources.
  6. Produce no waste – By valuing and making use of all the resources that are available to us, nothing goes to waste.
  7. Design from patterns to details – By stepping back, we can observe patterns in nature and society. These can form the backbone of our designs, with the details filled in as we go.
  8. Integrate rather than segregate – By putting the right things in the right place, relationships develop between those things and they work together to support each other.
  9. Use small and slow solutions – Small and slow systems are easier to maintain than big ones, making better use of local resources and producing more sustainable outcomes.
  10. Use and value diversity – Diversity reduces vulnerability to a variety of threats and takes advantage of the unique nature of the environment in which it resides.
  11. Use edges and value the marginal – The interface between things is where the most interesting events take place. These are often the most valuable, diverse and productive elements in the system.
  12. Creatively use and respond to change – We can have a positive impact on inevitable change by carefully observing, and then intervening at the right time.

For More Information:

  • Wayne Weiseman and the Permaculture Project LLC
  • Will Hooker at 610 Kirby Permaculture and Email newsletter – one family’s experiments with creating an off-grid, sustainable homestead .

About GGWTV

Growing A Greener World is a national gardening series on Public Television that features organic gardening, green living and farm to table cooking. Each episode focuses on compelling and inspirational people making a difference through gardening. This gardening series covers everything from edible gardening and sustainable agriculture to seasonal cooking and preserving the harvest.
.
Books and other product links are affiliate links.


Episode 321: Permaculture

Chickens can play a large role in permaculture: eating pests, scratching, and depositing nutrient-rich droppings.

The word “permaculture” refers to a set of values and principles that utilize ecological designs and self-maintained natural systems. The point is to give back – to our gardens, to the earth – in an attempt to balance out the destructive impact our own existence has on the immediate environment. The replenishment rhythms and systems in nature are used a guide in creating meaningful solutions for daily living.

While permaculture can be an approach to anything, it is typically based in agriculture and ecology, incorporating organic farm practices, agro forestry, integrated farming and natural building solutions. The core philosophies are cyclical: Care of the Earth, Care of People and the idea of Fair Share – taking only what you need.

In this episode we learn how permaculture is defined, and consider systems for our own homes and gardens, and how some simple additions or tweaks to existing habitats can help maintain a greater balance between the living world and modern convenience. We meet some folks who live and breathe and teach permaculture, and learn how these principles can be introduced into any environment, large or small.

Chef Nathan prepares a tasty marinated beet salad that was a real crowd-pleaser on set!

The Twelve Principles of Permaculture

  1. Observe and interact – By taking the time to engage with nature we can design solutions that suit our particular situation.
  2. Catch and store energy – By developing systems that collect resources when they are abundant, we can use them in times of need.
  3. Obtain a yield – Ensure that you are getting truly useful rewards as part of the work that you are doing.
  4. Apply self-regulation and accept feedback – We need to discourage inappropriate activity to ensure that systems can continue to function well.
  5. Use and value renewable resources and services – Make the best use of nature s abundance to reduce our consumptive behavior and dependence on non-renewable resources.
  6. Produce no waste – By valuing and making use of all the resources that are available to us, nothing goes to waste.
  7. Design from patterns to details – By stepping back, we can observe patterns in nature and society. These can form the backbone of our designs, with the details filled in as we go.
  8. Integrate rather than segregate – By putting the right things in the right place, relationships develop between those things and they work together to support each other.
  9. Use small and slow solutions – Small and slow systems are easier to maintain than big ones, making better use of local resources and producing more sustainable outcomes.
  10. Use and value diversity – Diversity reduces vulnerability to a variety of threats and takes advantage of the unique nature of the environment in which it resides.
  11. Use edges and value the marginal – The interface between things is where the most interesting events take place. These are often the most valuable, diverse and productive elements in the system.
  12. Creatively use and respond to change – We can have a positive impact on inevitable change by carefully observing, and then intervening at the right time.

For More Information:

  • Wayne Weiseman and the Permaculture Project LLC
  • Will Hooker at 610 Kirby Permaculture and Email newsletter – one family’s experiments with creating an off-grid, sustainable homestead .

About GGWTV

Growing A Greener World is a national gardening series on Public Television that features organic gardening, green living and farm to table cooking. Each episode focuses on compelling and inspirational people making a difference through gardening. This gardening series covers everything from edible gardening and sustainable agriculture to seasonal cooking and preserving the harvest.
.
Books and other product links are affiliate links.