Nouvelles recettes

Les 10 meilleurs restaurants de Paris

Les 10 meilleurs restaurants de Paris


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Victor Hugo a dit un jour : « L'erreur est humaine. L'ambiance se marie avec la nourriture comme le steak et le vin rouge.

Être un critique gastronomique qui doit choisir les 10 meilleurs restaurants de Paris n'est pas sans rappeler le fait d'être responsable des admissions dans une grande université. Vous devez sélectionner, en fonction de la nourriture et de l'ambiance, le meilleur d'un très grand bassin de candidats hautement qualifiés. Et comme les responsables des admissions, les critiques gastronomiques sont généralement fiers de leurs décisions, car, même si cela n'a pas été facile, cela a été longuement réfléchi. Nous avons vraiment beaucoup réfléchi lorsque nous avons fait notre 25 Meilleurs Restaurants de France et Monaco liste, et encore plus de réflexion lorsque nous avons fait notre Les 101 meilleurs restaurants d'Europe liste. Combinez-les et vous obtenez notre liste extrêmement bien pensée des meilleurs restaurants de Paris.

10. Septime

Ce bistro français moderne d'un chef de formation classique, à l'aise dans le 11 branchée arrondissement, propose un menu dégustation minimaliste mais satisfaisant à 75 $. Des combinaisons inhabituelles - veau de lait avec œufs de truite, porc mijoté avec crème d'anchois - s'élèvent au-dessus des gadgets pour un pur délice. Les vins de petits producteurs biodynamiques peuplent la carte des vins, et la belle façade bleue fait tourner bien des têtes.

9. Senderens

Le chef Alain Senderens a gagné Senderens (alors nommé Lucas-Carton, et ouvert pour la première fois sous le nom de "Taverne Anglaise" en 1732) trois étoiles Michelin et a travaillé dans l'établissement pendant plus de 20 ans. Versions démocratisées de la haute cuisine que Senderens a cuisiné pendant son mandat de chef, des plats comme le foie gras poché dans un bouillon de légumes et le homard aux petits pois et au chorizo ​​plaisent aux snobs de la nourriture et aux mangeurs réticents. Le restaurant est toujours tenu par la famille Senderens.

8. Restaurant Le Meurice à l'Hôtel Le Meurice

Ne laissez pas les rideaux moelleux et les chaises ornées Le Meurice vous faire croire que la nourriture est réservée aux goûts extrêmement raffinés. Lorsqu'Alain Ducasse a repris la salle à manger de Yannick Alléno, lui et le chef collaborateur Christophe Saintagne ont opté pour un concept plus « minimisé » qui inclut des ingrédients simples et plus de légumes. Les descriptions des menus sont succinctes : légumes et fruits, turbot aux olives, agneau épicé aux artichauts, homard. Bien que cela vous coûtera 520 $ par personne, cela en vaut la peine.

7. Alain Ducasse au Plaza Athénée à l'hôtel Plaza Athénée

Alain Ducasse frappe à nouveau. Sous un lustre étoilé de 10 000 pampilles de cristal illuminées pendantes se trouve un espace qui évoque une cuisine raffinée dans le style opulent de Louis XIV, Alain Ducasse au Plaza Athénée sert la meilleure cuisine française contemporaine de saison. Les plats axés sur les produits comprennent toujours de la viande et des fruits de mer, mais l'accent est mis sur les légumes verts et les céréales, ainsi que sur les légumes cultivés dans le jardin du château de Versailles. Ne vous laissez pas effrayer, mais Ducasse s'efforce de créer une cuisine plus "naturelle" en réduisant la crème, le beurre et le sucre. Le fait qu'il puisse le faire et gagner encore trois étoiles Michelin est incroyable.

6. Le Carré des Feuillants

Si vous allez manger des cuisses de grenouilles en France, faites-le ici. Les cuisses de grenouilles épicées et les girolles du chef Alain Dutournier avec roquette, blé et jus de cresson sont légendaires, tout comme son rouget rôti à l'oursin et à la poutargue, servi avec de la semoule de chou et de l'huile d'olive noire ; grosse côte de porc "Noir de Bigorre" servie avec macaroni à la truffe et betterave blanche ; et gingembre et figues caramélisés garnis de croustillant aux noix et servis avec une crème glacée aux noix. Bien que plus moderne que certains des autres restaurants de cette liste, Le Carré des Feuillants fera bientôt partie de l'histoire.

5. Épicure au Bristol

Noix de Saint-Jacques aux gnocchis à la truffe blanche, jus de cresson et beurre noisette ; foie gras en papillote, accompagné d'huîtres et de choux de Bruxelles et d'un bouillon infusé au thé noir ; pâtes farcies à la truffe noire, à l'artichaut et au foie gras et cuites au vieux Parmigiano-Reggiano ; et litchi avec meringue parfumée à la rose, poire et citron. Faut-il en dire plus ? Oui, nous avons besoin. Profitez de belles vues sur le jardin à la française tout en dégustant les repas toujours fantastiques du chef Éric Fréchon.

4. L'Atelier Saint-Germain de Joël Robuchon

L'illustre chef français est revenu en force de sa retraite de dix ans en ouvrant L'Atelier Saint-Germain de Joël Robuchon, qui combine sa technique française avec une cuisine inspirée de ses voyages à travers le Japon et l'Espagne. Notre plat préféré est le réputé Le Burger de Robuchon, composé de deux merveilleux sliders de bœuf, foie gras et tomates, accompagnés de frites et d'une sauce tomate, soja, sésame et armagnac.

3. Le Cinq au Four Seasons Hotel George V

Avec une cave à vin abritant 50 000 bouteilles et deux armoires Louis XIV, des chaises médaillon Louis XVI dorées, de somptueux rideaux de velours et d'énormes miroirs Régence, Le Cinq est l'endroit où vous voulez commander des articles comme l'araignée de Bretagne avec du caviar d'or, de la crème de fenouil et du gâteau de crabe au citron vert; ris de veau de lait, rissolé et servi avec réglisse, girolles vapeur, abricot et copeaux de jambon de Corse ; et une sélection de fromages régionaux.

2. Guy Savoie

Guy Savoy est passé maître dans l'art d'imaginer des associations qui ne sautent pas aux yeux mais qui ont du sens, comme la soupe d'artichauts aux truffes noires et la brioche tartinée de beurre de truffe-champignons ; betteraves de différentes teintes avec de la chair de crabe; Blanc de poulet de Bresse à la citronnelle et blettes glacées au bouillon de volaille et laurier ; et terrine de pamplemousse sauce thé. Ne laissez pas le décor raisonnable et sobre vous tromper en pensant que la nourriture ne vous épatera pas.

1. L'Arpège

Nous avons voté L'Arpège le n°1 des meilleurs restaurants d'Europe, et pour cause. Alain Passard, protégé d'Alain Senderens, allie tradition et audace. Il utilise des légumes provenant de ses trois fermes biodynamiques dans diverses régions de France pour faire des haricots verts avec des amandes fraîches et des pêches blanches ; sushi de légumes aux feuilles de figuier et aux "pétales" de tomates; concombre citron au praliné noisette et crème acidulée ; et une interprétation remarquable de la ratatouille, impliquant à la fois des légumes cuits et crus - tous beaucoup plus complexes et irrésistibles qu'il n'y paraît. Bien que ces plats ne contiennent pas de viande, ils sont clairement préparés avec la même attention et le même enthousiasme avec lesquels Passard a appris à cuisiner du caneton, du poulet, de l'agneau et du gibier à plumes rôtis à la rôtissoire de sa défunte grand-mère. Il y a des restaurants bien plus chers à Paris, mais peu d'entre eux correspondent au service, à la nourriture et au confort de L'Arpège.


11 meilleures recettes gastronomiques | Recettes gastronomiques populaires

Recettes Gourmandes- "Il n'y a pas d'amour plus sincère que l'amour de la nourriture", et nous sommes tout à fait d'accord avec George Bernard Shaw dont la citation est célèbre pour les gourmands du monde entier. La nourriture a le pouvoir non seulement de nourrir l'âme, mais aussi de rassembler les gens. Si vous aimez cuisiner, vous saurez que lorsque vous transformez des légumes de saison et de la viande fraîche en plats spectaculaires pour épater le palais de vos invités, c'est un sentiment bouleversant. Les recettes gourmandes que l'on voit dans les restaurants, qui nous laissent presque toujours envoûter, demandent bien sûr beaucoup d'habileté et de finesse pour être parfaites. Mais la vérité est que si vous êtes passionné de cuisine, vous pouvez également créer des plats gastronomiques dans votre propre cuisine.

Avec un peu de patience et quelques essais et erreurs, vous pouvez apprendre à maîtriser diverses astuces culinaires dans votre cuisine. Et au fur et à mesure que vous vous ouvrez à l'expérimentation et à la découverte de nouvelles saveurs, textures, combinaisons alimentaires et arômes, vous pourrez en un rien de temps concocter votre propre répertoire de recettes gourmandes.


10 cocktails parisiens incroyablement bons que vous pouvez faire à la maison aujourd'hui

Paris est connue pour ses vins merveilleux, mais ses offres d'alcool ne s'arrêtent pas là. Abritant certains des meilleurs bars du monde, il n'est pas étonnant que les cocktails de cette ville soient un tel succès auprès des habitants et des touristes.

Des classiques intemporels aux mélanges modernes, voici une liste de 10 cocktails parisiens pour vous donner un avant-goût de Paris, où que vous soyez.

1. La rose noire

Datant de l'époque Art Déco, cette jolie petite chose est l'une des préférées des Parisiens, petits et grands. Bien qu'il puisse sembler aussi féminin qu'une fleur, ne vous y trompez pas, sa forte dose de vermouth a certainement du punch, et une de ces potions roses de trop et vous tomberez.

Ingrédients:

  • 2 onces de vermouth français
  • 1 oz de sirop de mûre
  • 1 cuillère à café de sirop de mûre
  • Mûres & romarin pour garnir

Méthode:

Filtrer les ingrédients mesurés dans un verre court sur de la glace. Garnir de mûres, une branche de romarin et voila !

2. Le side-car

Le nom parle de lui-même : vous ne serez pas en état de prendre le volant après quelques gorgées de ce truc, c'est sûr ! Il y a un différend sur sa création - avec nul autre que l'hôtel Ritz, Paris revendiquant ce classique séculaire - créé à l'époque où les side-cars étaient en fait une chose. D'où qu'il vienne, mon garçon, sommes-nous heureux qu'il ait vu le jour !

Recette:

  • 1 1/2oz de Cognac ou Armagnac ou Bourbon
  • 1oz Cointreau ou Liqueur d'Orange Triple Sec
  • 1/2 oz de jus de citron
  • Citron Twist pour garnir
  • Sucre pour le rebord (facultatif)

Méthode:

Secouez le Cognac, le Cointreau et le Jus de Citron dans un shaker rempli de glaçons. Mouiller le bord du grand verre et tremper dans le sucre pour enrober. Filtrer le cocktail dans un verre, garnir de zeste de citron, et voilà!

3. Cocktail Le Forum

Si vous avez la chance d'être à Paris, vous devriez vous rendre au Forum, l'un des bars à cocktails les plus historiques de Paris. À 85 ans, c'est autant un musée qu'un bar, quelle meilleure excuse pour boire que ça ? Conçu dans les années folles, c'est une version parisienne du classique Gin Martini. Il était populaire à l'époque et le reste aujourd'hui. Il figure sur leur menu, même aujourd'hui.

Ingrédients:

Méthode:

Mélanger les ingrédients dans un grand verre rempli de glaçons et filtrer sur un verre à Martini congelé.

4. Le Martini français

Paris est scandaleusement sexy, et quelques gorgées d'un martini français ne manqueront pas de vous faire ressentir cela aussi. Somptueuse couleur pourpre issue du célèbre Chambord, elle est un clin d'œil à son héritage : c'est Louis XIV lui-même qui aurait été le premier à avoir goûté la liqueur.
C'est un philtre d'amour élégant fabriqué dans la ville de l'amour elle-même. Et bien, si c'était assez bon pour le roi, c'est sûrement bon pour n'importe qui, tu ne penses pas ?

  • 1 1/2 oz de Vodka aromatisée Chambord
  • 1/2 oz de liqueur de Chambord
  • 2 onces de jus d'ananas
  • Framboises fraîches pour décorer

Ajoutez les ingrédients dans un mélangeur rempli de glaçons, secouez, puis passez au-dessus d'un verre à Martini. Garnir de framboises pour servir, et voilà!

5. Sérendipiti

Un cocktail à part entière dont vous crierez son nom à la dégustation ! Ce numéro bruyant vient de l'un des hôtels les plus glamour du monde : Le Ritz, Paris. Une concoction rafraîchissante et fruitée avec des bulles ajoutées, elle est élégante et sophistiquée, tout comme l'endroit lui-même. Si mettre la main sur l'une des recettes de cocktails de classe mondiale du Ritz n'est pas une raison de crier, je ne sais pas ce que c'est! Sérendipiti !

Ingrédients:

  • 1 oz de Calvados (ou Brandy de pomme au choix)
  • 1 once de jus de pomme
  • Champagne à remplir
  • Printemps de menthe

Méthode :

Ajouter le brandy de pomme et la menthe dans un grand gobelet, en écrasant les deux pour mélanger et écraser les feuilles. Remplir de glaçons, puis verser sur le jus de pomme. De champagne à ras bord, garnir de menthe et voilà!

6. Bobo parisien

Faites place, Hemingway ! Voici le nouveau parisien hipster buveur de gin : un Bobo. Les hipsters parisiens ont déjà un verre qui porte leur nom et vous pouvez mettre la main sur l'un d'entre eux au bar tout aussi branché, Jefrey's, dans le 2ème arrondissement de Paris.
Si la Ville Lumière ne se trouve pas à votre porte, ne vous inquiétez pas avec cette boisson amère, vous pouvez recréer un morceau de Paris chez toi. Non, ce n'est pas la boisson la plus simple à faire, mais devenir parisien et hipster ne se fait pas du jour au lendemain !

Ingrédients:

  • 1 3/4 oz de Gin (Tanqueray de préférence)
  • 1/2 once de Saint-Germain
  • 1/2 oz King L'avion d'or
  • 1 trait d'amer à la rhubarbe
  • Blanc de 1 Oeuf
  • Éclaboussure de Club Soda
  • Anis étoilé pour garnir

Méthode:

Secouez le tout dans un shaker glacé. Verser dans une grande tasse à thé, garnir d'anis étoilé flottant pour servir et voilà!

7. Libertin

Si vous êtes un libre penseur qui méprise les normes sociales, ce cocktail est fait pour vous, du moins c'est ce que dit sa créatrice, Jen Riley de Le Red House à Paris. Avec une réputation de divertissement plutôt que de fantaisie, la gamme éclectique de boissons inventives et intrigantes du Dive Bar en a fait un favori parmi les hipsters et les professionnels du barman. Entrez dans l'action:

Ingrédients:

  • 1 once de Vodka
  • 2 cuillères à café de Campari
  • 2 cuillères à café de sirop simple
  • 2 cuillères à café de jus de citron
  • 1 cuillère à café de jus de pamplemousse
  • 1/2 once de blanc d'oeuf
  • 1 cuillère de bar Confiture de Rhubarbe & Gingembre
  • 1/2 oz de Porto Rubis

Méthode:

Ajouter les ingrédients dans un shaker rempli de glaçons et secouer pour combiner. Double filtrer, puis secouer à nouveau sans glace. Verser dans une flûte à champagne, garnir de Porto Ruby et voilà!

8. Sale Marguerite

Bien que l'idée du jus de câpres dans un cocktail puisse vous rebuter, savoir qu'elle a été imaginée par Rob McHardy du World Famous Parisian Night Club, Silencio, devrait vous rassurer. Le Paris Club de David Lynch est connu pour être l'un des plus exclusifs de la ville, et ses cocktails sont tout aussi divins.
Pas la peine de faire la queue ? Transformez votre pad en une fête parisienne et changez cette version originale d'une Margarita classique pour des points supplémentaires.

Ingrédients:

  • 5cl de tequila Ocho Blanco
  • 2cl de jus de citron vert fraîchement pressé
  • 1cl de Cointreau
  • 0.35cl de jus de câpres salé
  • 0,4cl de sirop d'agave
  • Le zeste de lime

Méthode:

Agiter vigoureusement à l'aide d'un mélangeur, filtrer deux fois et verser dans un verre à Martini réfrigéré. Garnir de zeste de citron vert pour servir et voilà!

9. Le Maudit Français

Repoussant les frontières parisiennes tant par le goût que par le nom, ce cocktail provient de l'un des bars les plus populaires de Paris, The Experimental Cocktail Club. « Le Maudit Français » se traduit par « Bloody French », et peut être à la fois un compliment ou une insulte, selon votre humeur. Alors que vous les aimiez ou que vous les détestiez, ce cocktail est fait pour vous !

Ingrédients:

  • 3 mesures d'Armagnac 8 ans Darroze
  • 1 mesure Oloroso Sherry
  • 1 mesure de jus d'orange fraîchement pressé
  • 1 mesure de sirop d'érable
  • Champagne 3 mesures
  • Dash of Bittermans Boston Bitters
  • Zeste d'orange

Méthode:

Ajouter tous les ingrédients sauf le champagne, les amers et l'orange dans un shaker rempli de glaçons. Agiter vigoureusement, verser dans une flûte à champagne et garnir de Bitters. Garnir de zeste d'orange pour servir et voilà!

10. Français 75

Oubliez l'Arc de Triomphe Harry's New York Bar, Paris, offre tout autant de culture, datant de 1911. Egalement berceau du Bloody Mary, le French 75 est un cocktail léger, rafraîchissant et sophistiqué qui convient parfaitement à son environnement parisien.
Simple à faire avec des bulles ajoutées, asseyez-vous avec l'une d'entre elles à la main, fermez les yeux et pensez à Paris. Ahh, la vie est belle !

Ingrédients:

  • 2 onces de champagne
  • 1/2 oz de jus de citron
  • 1 once de gin
  • 2 traits de sirop simple
  • Torsion de citron

Méthode:

Ajoutez le gin, le champagne et le sirop dans un shaker rempli de glaçons, en secouant vigoureusement, pour combiner. Passer dans une flûte à champagne glacée. Garnir de champagne, garnir de zeste de citron et voilà!

Attrapez votre shaker, attrapez vos amis et préparez-vous à mixer il n'y a jamais de mauvais moment pour un célèbre cocktail parisien !

Lequel est ton préféré? Lequel prévoyez-vous de profiter avec des amis? Laissez vos commentaires ci-dessous!
Profitez des meilleurs restaurants que Paris a à offrir avec votre exemplaire de Paris for Foodies. C'est le guide ULTIME pour manger à Paris !

À propos de l'auteur Frédéric Bibard

Frédéric Bibard est le fondateur de Talk in French, une entreprise qui aide les apprenants français à pratiquer et à améliorer leur français. Accro aux macarons. Fan de Jacques Audiard. Vous pouvez le contacter sur Twitter et Google +


Les 23 meilleurs bistrots de Paris

Landon Nordeman

Je suis un fan inconditionnel des bistrots parisiens à l'ancienne, dont la plupart sont situés au cœur de la ville. Mais j'aime aussi la nouvelle génération de bistrots contemporains qui ont ouvert il y a une dizaine d'années, dont beaucoup se trouvent dans des arrondissements résidentiels calmes, comme le 11e et le 15e, assez éloignés du centre-ville - et sont valent bien le voyage pour leurs menus innovants et généralement à des prix raisonnables. Ci-dessous, un guide de mes bistrots parisiens préférés, anciens et nouveaux. Le dîner pour deux avec boissons et pourboire coûte environ 80 $ dans les endroits bon marché 100 $ à 140 $ dans les endroits modérés et jusqu'à 200 $ dans les établissements chers.

1. Afaria 15 rue Desnouettes, 15e arrondissement (33/1/4856-1536). Peu coûteux. Ce bistrot vieux de deux ans est l'idée du chef Julien Duboue, qui s'est formé avec des tuques de renom comme le parisien Alain Dutournier et le new-yorkais Daniel Boulud. Le menu change souvent mais propose de délicieux plats basco-landais comme une soupe froide d'artichauts, des calamars frits et de la dorade avec une paella aux spaghettis.

2. Allard 41 rue St-André des Arts, 6e arrondissement (33/1/4326-4823). Cher. Fondé en 1931, cela reste l'un des bistrots de la vieille garde les plus appréciés de la ville, et pour cause. Les plats comme les escargots au beurre persillé, la terrine de foie gras maison et le canard rôti aux olives sont de premier ordre.
Recette : Escargots à la Bourguignonne
Recette : Canard aux Olives (Rôti de Canard aux Olives)

3. L’Ami Jean27 rue Malar, 7e arrondissement (33/1/4705-8689). Modérer. Le chef Stéphane Jego, qui a travaillé sous la direction du magicien du bistro Yves Camdeborde, fondateur de La Regalade (voir article : Le nouveau bistro), sert une cuisine du sud-ouest française et basque axée sur le marché. Ne manquez pas les raviolis farcis au rôti de porc et aux champignons, et le steak de saumon sauvage aux petits calamars.

4. L’Ami Louis 32 rue Vertbois, 3e arrondissement (33/1/4887-7748). Cher. Rendez-vous dans ce temple de la cuisine de bistrot classique pour des portions généreuses de galette de pommes de terre croustillantes à l'ail, de rognons de veau grillés, de poulet entier rôti avec des tas de frites, et de l'agneau de lait tendre.
Recette : Galette de Pomme de Terre
Recette : Poulet Roti (Poulet Rôti)
Recette : Pommes Frites Bistro (Frites Bistro)

5. Auberge Pyrénées Cévennes 106 rue de la Folie-Méricourt, 11e arrondissement (33/1/4357-3378). Modérer. C'est un excellent exemple d'un bon bistrot de quartier à l'ancienne, avec des saucisses suspendues à d'énormes poutres au-dessus et des bois montés sur les murs. Attendez-vous à un service amical, des prix raisonnables, des plats copieux comme le cassoulet et les ris de veau sauce au porto, et des spécialités lyonnaises telles que quenelles de brochet.

6. Aux Lyonnais 32 rue St-Marc, 2e arrondissement (33/1/4296-6504). Modérer. Depuis la reprise de ce célèbre vieux bistrot en 2002, Alain Ducasse a astucieusement renouvelé la carte tout en préservant l'âme du bistrot. Des plats plus légers comme cervelle de Canut— un fromage frais à pâte molle fouetté aux herbes et aux échalotes — et l'aiglefin poché aux lentilles en vinaigrette prédominent, mais il y a encore beaucoup de grands classiques lyonnais.

7. Le Baratin 3 rue Jouye-Rouve, 20e arrondissement (33/1/4349-3970). Peu coûteux. Ce petit bistrot bondé de Belleville, l'un des derniers quartiers bohèmes de Paris, est une expédition majeure du centre-ville, mais cela ne l'a pas empêché de devenir le lieu où des chefs comme Joël Robuchon et Yves Camdeborde viennent pour une nuit- hors festin de la fabuleuse cuisine maison de la chef Raquel Carena. Le menu change tous les jours, de la queue de bœuf braisée aux agrumes au ragoût de cabillaud et crevettes au safran.

8. Le Bistrot Paul Bert 18 rue Paul Bert, 11e arrondissement (33/1/4372-24-01). Modérer. Le chef Thierry Laurent sert certains des meilleurs terrine de campagne à Paris dans ce nouveau bistrot génial. Très bon aussi : entrecôte à la moelle et frites, canard aux poires et joues de bœuf braisées au vin rouge.
Recette : Joues de Boeuf Confits (Joues de Boeuf Braisées)

9. Le Chateaubriand 129 avenue Parmentier, 11e arrondissement (33/1/4357-4595). Modérer. La première fois que j'ai mangé la cuisine du chef Inaki Aizpitarte, cela m'a assommé, et il ne s'est amélioré que depuis qu'il s'est installé dans cette ancienne épicerie aux tons sépia. Aizpitarte’s influencé à l'échelle mondiale “cuisine de vagabonde” fait preuve d'une imagination débordante, comme dans des plats comme le bar à la chicorée rouge et à la crème fraîche au citron.

10. Chez Denise 5 rue des Prouvaires, 1er arrondissement (33/1/4236-2182). Modérer. Ce bistro, également connu sous le nom de La Tour de Monthlhery, sert jusqu'à 5h00 des portions de fromage de tête, de charcuterie, d'os à moelle rôtis et de côtes levées avec de fabuleuses frites.

11. Chez Dumonet/Joséphine 117 rue du Cherche-Midi, 6e arrondissement (33/1/4548-5240). Modérer. Ce bistrot vieux de 112 ans, situé dans un magnifique espace du XIXe siècle, sert des plats comme des morilles farcies au foie gras, des truffes et du jambon de pays un somptueux mille-feuille de pigeon désossé et pommes de terre tranchées croustillantes et l'un des meilleurs boeuf a la bourguignonne à Paris. Terminez par le soufflé au Grand Marnier.

12. Chez Georges 1 rue du Mail, 2e arrondissement (33/1/4260-0711). Modérer. Le temps s'arrête dans ce bistrot centenaire au cœur de Paris qui sert des classiques du bistrot comme blanquette de veau (poitrine de veau servie avec une sauce crème citronnée), terrine de foie de volaille, et merveilleux choux à la crème sauce chocolat chaud.

13. Chez Michel 10 rue de Belzunce, 10e arrondissement (33/1/4453-0620). Modérer. Puisque c'est l'un de ses restaurants préférés, oui, cette magnifique blonde dans le coin de ce bistrot vintage près de la gare du Nord pourrait bien être Catherine Deneuve. La cuisine d'inspiration bretonne du chef bien nommé Thierry Breton est délicieusement délicieuse, avec des plats comme kig ha farz (un civet de porc et de veau farci au sarrasin), du grand gibier de saison, et l'une des meilleures pâtisseries Paris-Brest (un cercle de pâte à choux fourré à la crème de noisette) de la ville.

14. Le Cochon à l'Oreille 15 rue Montmartre, 1er arrondissement (33/1/4236-0756). Modérer. Dans le quartier du vieux marché des Halles, une foule diversifiée de Parisiens heureux se presse dans cette petite salle à manger Belle Époque vieille de 97 ans pour savourer des plats comme confit de canard et porc farci aux lentilles.

15. L’Ecailler du Bistrot 22 rue Paul Bert, 11e arrondissement (33/1/4372-7677). Modérer. Restaurant soeur du Bistrot Paul Bert (voir n°8), c'est peut-être le meilleur bistrot de Paris orienté fruits de mer, avec des poissons impeccables à des prix raisonnables. Essayez les huîtres saumâtres d'Utah Beach de Normandie ou une formidable sole grillée de ligne avec des pommes de terre grelots sautées au beurre salé et à l'estragon frais.

16. L’Epigramme 9 rue de l’Eperon, 6e arrondissement (33/1/4441-0009). Modérer. Ce petit endroit a été un succès depuis son ouverture il y a deux ans. La cuisine de bistrot française contemporaine de premier ordre du chef Pierre Neveuserve comprend des plats comme le veau braisé aux artichauts rôtis et le filet de canard dans un Jus de liqueur de cassis accompagné de pommes de terre nouvelles.
Recette : Tendron de Veau avec Artichauts

17. La Fontaine de Mars 129 rue St-Dominique, 7e arrondissement (33/1/4705-4644). Modérer. Ce bistrot bourgeois populaire et bien élevé avec des rideaux de dentelle, des nappes à carreaux rouges et des serveurs ironiques mais polis a toujours raison, avec une superbe liste de bonne cuisine gauloise à l'ancienne, y compris des poireaux marinés, du foie gras poêlé aux poires, sole meunière et magret de canard aux olives et caviar d'aubergine, ainsi qu'une liste de plats du jour comme le poulet rôti et l'agneau rôti.

18. Français 5 rue du Nil, 2e arrondissement (33/1/4039-9619). Modérer. La brillante cuisine du menu du marché du chef Gregory Marchand propose des plats cosmopolites comme les raviolis farcis au crabe avec jus de persil et crustacés, épaule d'agneau rôtie avec aubergines, épinards et citron mariné, et tapioca avec copeaux de noix de coco, fraises des bois et coriandre.

19. Le Bistrot Le Hide Koba 10 rue du Général Lanrezac, 17e arrondissement (33/01-4574-1581). Modérer. Près de l'Arc de Triomphe, le bistrot du chef Hide Kobayashi propose une interprétation impeccable de la cuisine de bistrot française traditionnelle avec des versions parfaites de plats classiques tels que tarte d’escargots, rémoulade de céleri-rave au saumon mariné, entrecôte de bœuf et crème brûlée.
Recette : Rémoulade de céleri-rave (rémoulade de céleri-rave)

20. Jadis 208 rue de la Croix-Nivert, 15e arrondissement (33/1/4557-7320). Modérer. En français, le nom de ce bistrot populaire de deux ans signifie "autrefois", un clin d'œil du jeune chef talentueux Guillaume Delage au riche patrimoine culinaire de la France. Delage propose un menu qui oscille entre la cuisine de bistrot française contemporaine - comprenant des plats comme les escargots en pâte feuilletée avec pleurotes et laitue romaine, et la daurade dans une sauce à la crème de wasabi avec de la purée de patates douces - et des piliers comme l'épaule d'agneau rôtie aux haricots blancs, tomates et olives noires.

21. Le Quincy 28 avenue Ledru-Rollin, 12e arrondissement (33/1/4628-4676). Peu coûteux. Cet espace funky et démodé près de la gare de Lyon propose une cuisine de bistrot pure, y compris des plats comme une salade de museau de bœuf froide, une terrine de ferme avec une salade de chou à l'ail, un riche cassoulet d'oie et un lapin cuit au vin blanc et aux échalotes.

22. La Regalade Saint-Honoré 123 rue St-Honoré, 1er arrondissement (33/1/4221-9240). Modérer. Dans cette nouvelle succursale de La Regalade (voir (voir Article : Le Nouveau Bistro), la carte du chef Bruno Doucet connaît un succès phénoménal depuis son ouverture il y a sept mois. La dégustation fraîche et exécutée avec précision cuisine du marché comprend des plats comme la poitrine de porc basque fermier sur un lit de lentilles et un steak de morue avec des épinards fanés, un œuf dur haché, des tomates et de minuscules croûtons dans une vinaigrette légère. Plus petit et avec un décor plus moderne que l'emplacement d'origine (au 49 avenue Jean-Moulin, 14e arrondissement), mais tout aussi bien.

23. Restaurant du Marché 59 rue de Dantzig, 15e arrondissement (33/1/4828-3155). Modérer. Aux portes de Paris, le chef Francis Leveque a fait de cette salle à manger cosy aux tables de bois nu et bric-à-brac décorant les murs l'un des meilleurs bistrots de la ville. La carte change régulièrement, mais des plats comme des pommes de terre au four farcies aux escargots, une terrine de porc grillé avec une salade mesclun parfaite, et un sublime hachis Parmentier (une version française de la tarte au berger) avec du confit de canard sont incroyablement bons.

Hôtel Bel-Ami 7-11 rue St-Benoit, 75006 Paris (33/1/4261/5353)
Marriott Renaissance Arc de Triomphe 39 Avenue de Wagram, 75017 Paris (33/1/5537/5537)
Hôtel Four Seasons George V Paris 31, avenue George V, 75008 Paris (33/1/4952/70 00)


4) Chez Fernand Christine

8.5/10 : Note expert France Hotel Guide

Chez Fernand Christine, le bœuf bourguignon est aussi bon que leur purée maison. L'accent est mis sur la tradition dans ce bistrot typiquement parisien. La décoration rustique et l'accueil chaleureux vous mettent tout de suite à l'aise et l'arôme des plats de votre compagnon de table vous met en appétit.
Que ce soit pour le déjeuner ou le dîner, en mangeant Chez Fernand Christine vous êtes sûr de manger un excellent bœuf bourguignon et de passer un bon moment.

Assez connu des touristes, s'il y a de l'attente, vous serez invité à prendre un verre au bar, mais vous pourrez également réserver une table avant de venir.

Nos conseils: si vous n'avez jamais mangé d'escargots en entrée, alors vous DEVEZ les essayer ici ! Ils sont à la fois simples et savoureux.

Prix ​​du boeuf bourguignon: 24 € (avec accompagnements au choix et à base de joues de bœuf uniquement)

Horaires d'ouvertures :
12h – 14h30 puis 19h – 23h tous les jours.

Où? 9 Rue Christine, 75006 Paris
Accéder: Métro 10 (Odéon ou Mabillon) OU métro 4 (Odéon)
Réserver une table : 01 43 25 18 55

– Note de TripAdvisor : 4/5
– Note de Google : 4.3/5


La nourriture la plus célèbre de Paris et où l'essayer

1. Croissants : pas chers mais inoubliables

Commencez votre journée comme un vrai parisien et offrez-vous un croissant pur beurre pour le petit-déjeuner !

Les croissants peuvent paraître simples, mais ces pâtisseries parfaitement feuilletées demandent du temps (on parle de plusieurs jours !) et tout un savoir faire pour se perfectionner. Que vous les dégustiez avec votre café, votre jus d'orange ou seuls, les croissants égayeront votre matinée à coup sûr !

Et pas besoin de s'inquiéter de manquer un précieux temps de visite pour s'asseoir pour le petit-déjeuner. Alors que le déjeuner et le dîner sont des affaires plus sacrées assis, le petit-déjeuner sur le pouce est tout à fait acceptable ici en France, vous pouvez donc déguster votre croissant où que vous soyez.

Où les essayer : Éloignez-vous des croissants industriels surgelés et ne commandez vos pâtisseries que dans de véritables boulangeries artisanales. Une excellente option est La Maison d’Isabelle ( 47ter Boulevard Saint-Germain ), qui a récemment reçu le prix du Meilleur Croissant de Paris. Le boulangerie fabrique des croissants vraiment inoubliables à base de farine biologique et de beurre certifié de Charente-Poitou.

Peu de plaisirs de la vie rivalisent avec celui d'un croissant fraîchement sorti du four.

2. Les escargots : un symbole national

Impossible de quitter Paris sans les essayer !

Bien que nous aimions les escargots cuisinés de différentes manières à Paris, la recette bourguignonne reste la plus populaire. Le escargots (généralement une douzaine d'entre eux) sont présentés dans leurs coquilles et farcis d'un savoureux mélange d'ail, d'herbes et de beurre.

Pourtant, escargots sont maintenant si populaires que d'innombrables restaurants parisiens ont mis leur propre touche créative sur le plat. Vous trouverez désormais des escargots servis avec du roquefort, de la truffe et même des sauces à base de curry, et bien plus encore.

Tu veux savoir le meilleur? Non seulement sont escargots délicieux, mais ils sont aussi riches en fer et magnésium !

Où les essayer : L’Escargot Montorgueil est une véritable institution parisienne au service des escargots depuis près de 200 ans. Vous pourrez déguster la traditionnelle variété bourguignonne, ou pimenter les choses et essayer les versions curry, foie gras ou beurre de truffe !

Les escargots sont la façon la plus délicieuse de sortir de votre zone de confort culinaire.

3. Macarons

À ne pas confondre avec les macarons (délices à la noix de coco râpée), les macarons sont peut-être la meilleure chose qui soit jamais arrivée aux bonbons français. Leurs coquilles délicates et aérées sont faites de farine d'amande et remplies d'un intérieur riche et succulent.

Personne ne sait exactement d'où viennent ces friandises emblématiques. Certaines histoires attribuent à Catherine de Médicis l'idée d'autres, un couvent de carmélites français de la fin du XVIIIe siècle. Mais quelle que soit la version de l'histoire que vous croyez, les macarons pourraient bien être le plat le plus célèbre de Paris aujourd'hui.

Les saveurs populaires incluent la pistache, le chocolat, la vanille ou la framboise, mais n'ayez pas peur d'essayer certaines des options les plus inhabituelles : caramel au beurre salé, thé vert ou pétales de rose, pour n'en nommer que quelques-uns.

Où les essayer : Paris regorge de boutiques spécialisées en macarons, la plupart d'entre elles offrant une qualité incroyable. Pierre Hermé reste l'un de nos favoris pour sa créativité et son macaron balinais au chocolat noir.

Les amateurs de desserts devraient également essayer "Symphonie", une recette innovante de Sadaharu Aoki, originaire de Tokyo. Son délicieux macaron à la violette est garni de crèmes violettes et Earl Grey ainsi que de framboises fraîches. Délicieux !

Rien ne dit mieux « Paris » qu'un assortiment de macarons colorés.

4. Jambon-beurre : la street food parisienne à son meilleur

Qui aurait cru que les sandwichs pouvaient être si bons ?

La simplicité est la clé de cette collation de déjeuner bien-aimée. Un grand jambon-beurre is all about the quality of its only three ingredients: Parisian ham, butter and, of course, the deliciously crispy baguette that’s holding the magic together.

But because the ingredient list is so short, it’s worth it to ensure that each one is of the utmost quality. That means a perfectly crusty baguette, excellent French butter, and real Parisian ham. (And yes, there’s a difference between this and your standard ham.)

Where to try it: Made from carefully-selected ingredients, the jambon-beurre sandwich at La Fontaine de Belleville is famous throughout the city. You can opt to have it to go, or sit down at the terrace and enjoy it alongside a green salad.

5. Steak tartare

Eating raw meat may not be for everyone, but for daring foodies, the reward promises to be extremely flavorful!

Steak tartare is a bistro classic that consists of raw ground beef seasoned with capers, onion and black pepper. Traditionally, you’ll find it served with a raw egg yolk on top.

Despite its popularity in France today, steak tartare actually came to the area by way of modern-day Mongolia. In the 17th century, Russian sailors brought it to Europe, and the rest is history.

Where to try it: Le Severo is heaven for carnivores, so you can expect the meat quality to be absolutely top notch. Their amazingly tasty steak tartare comes with french fries or green beans.

Steak tartare is one of the must-try foods in Paris. Photo credit: insatiable munch

6. Cheese

“How can you govern a country which has 246 varieties of cheese?” former French president Charles De Gaulle famously asked. We don’t have the answer, but we do know that visiting such a country is bound to be a treat!

In fact, France offers more than 300 varieties of cheeses, ranging from creamy Brie de Meaux to pungent Munster. That’s over 300 possibilities to fall in love with French fromage !

Cheese is so highly regarded in France today that it’s even earned its place as part of the meal. A cheese course is traditionally served between the main course and dessert (or sometimes in place of the latter).

Where to try it : A La Ville de Rodez (22 Rue Vieille du Temple) has been a cheese lover’s dream come true since 1920.

There’s no such thing as too much French cheese.

7. Onion soup

Another famous food in Paris, onion soup is about as comforting as it gets.

According to legend, the recipe was invented by Louis XV nearly three centuries ago. Nowadays, the caramelized onion and beef broth is served gratinéed with crusty croutons and a slice of Gruyère cheese on top. And, oui bien sûr , it tastes as good as it sounds.

The preparation of traditional French onion soup is as simple as it gets, and a testament to how seriously we take our gastronomy here in France. What other place on earth could take the humble onion and elevate it to such culinary heights?

Where to try it: Order it from the excellent Bistrot des Vosges , where the onion soup is maiso n (homemade), and to die for.

Few things are as comforting as France’s iconic onion soup.

15 years may have passed since Parisian-bred Sophie embarked on new adventures abroad, yet her love for French food has never diminished. Every few months, she returns to the capital for one main reason: vanilla macarons.


Recettes

This Vanilla, Hazelnut, White Chocolate and Maple Entremet recipe is one of the most delicious examples of the Canadian culinary soul, thank you chef Yann Le .

Preparing a home-cooked meal is a great way to show someone you care. You can tell when a dish has been prepared with love, and time and effort has gone into .

Le Cordon Bleu Chefs wish you all a very happy Valentine’s day and for the occasion propose an original entremets recipe. Try it with your lover, between .

Summer has arrived and what could be more fitting than a dessert bursting with lemon cream and red berries, nestled inside of a light choux pastry. Le .

When there is an abundance of fresh cherries we know summer is in full swing. Gentle poaching in merlot and arranging the fruit on top of an almond cream base .

With fresh ingredients this seasonal recipe is as simple to make as it is delicious.

If you are a fan of cinnamon but also like a mixture of other spices as well, these cinnamon macarons with chai latte ganache filling are perfect for you!

In 2019, Chef Kerth Gumbs performed a guest demonstration at the Le Cordon Bleu London Summer Festival. Demonstrating some of the incredible dishes that Ormer .

Florence Lesage, women pastry Chef at The Westin Paris Vendôme hotel shares her recipe of Mini Tropezians Vanilla.


Meringues

Who would’ve thought beating and whisking the egg whites can give the world a tasty treat. A Meringue a day keeps the blues away.

Mille-Feuille

This classic french pastry, also called ‘Napoleon’, is light, flaky and airy, but also heavy with cream and jam between the layers. Literally the name translates into ‘a thousand leaves’.

Tarte Tatin

Tarte Tatin is like no other apple pie in the whole wide world. Traditionally the filling of apples is caramelized in butter and sugar until brown. It is in fact an upside-down pastry. Hopefully this is enough to satiate the sweet-tooth in you.

Charlotte aux Framboises

Visually appealing with an extra knock of raspberry flavor. Yummy goes straight into your tummy!

Paris-Brest

Paris–Brest–Paris is a cycling event like Tour De France. To keep the memory alive of the event, in 1910, the pastry was named ‘Paris Brest’ to acknowledge the mark of the event. A sweet treat which is definitely a must-eat in Paris.


The Best Bistros in Paris

Landon Nordeman

Allard

Established in 1931, Allard remains one of the city’s most beloved old-guard bistros, and for good reason. Dishes like escargots in parsley butter, house foie gras terrine, and roast duck with olives are top-notch.

Allard

Recipe cards at the restaurant almost as old as the establishment itself.

Allard

41 rue St-Andre des Arts, 6th arrondissement (33/1/4326-4823). Cher.

Aux Lyonnais

Since taking over this famous old bistro in 2002, Alain Ducasse has artfully updated the menu while preserving the soul of the bistro.

Aux Lyonnais

A waiter serves braised veal breast with artichokes.

Aux Lyonnais

32 rue St-Marc, 2nd arrondissement (33/1/4296-6504). Modérer.

Chez Georges

Time stands still at this century-old bistro in the heart of Paris, which serves classics like blanquette de veau (veal breast served with a lemony cream sauce), chicken liver terrine, and wonderful cream puffs with hot chocolate sauce.

Chez Georges

Pan-fried steak with mustard cream sauce.

Chez Georges

1 rue du Mail, 2nd arrondissement (33/1/4260-0711). Modérer.

L’Ami Louis

Come to this temple of classic bistro cuisine for generous portions of garlicky, crunchy potato galette, grilled veal kidneys, whole roast chicken with heaps of frites, and tender milk-fed lamb.

L’Ami Louis

L’Ami Louis

32 rue Vertbois, 3rd arrondissement (33/1/4887-7748). Cher.

Le Bistrot Paul Bert

Chef Thierry Laurent serves some of the best terrine de campagne in Paris at this genial new bistro.

Le Bistrot Paul Bert

A waiter serves sole meuniere.

Le Bistrot Paul Bert

18 rue Paul Bert, 11th arrondissement (33/1/4372-24-01). Modérer.

Frenchie

The brilliant market-menu cooking of chef Gregory Marchand features cosmopolitan dishes like crab-stuffed ravioli with parsley juice and shellfish. 5 rue du Nil, 2nd arrondissement (33/1/4039-9619). Modérer.

L’Ami Jean

Chef Stephane Jego, who worked under bistro wizard Yves Camdeborde, founder of La Regalade, serves market-driven southwestern French and Basque cooking.

L’Ami Jean

27 rue Malar, 7th arrondissement (33/1/4705-8689). Modérer.

La Regalade Saint-Honor&eacute

At this new branch of La Regalade, chef Bruno Doucetes menu has been a phenomenal hit ever since it opened seven months ago. 123 rue St-Honore, 1st arrondissement (33/1/4221-9240). Modérer.

Le Chateaubriand

Aizpitarte’s globally influenced cuisine de vagabonde exhibits stunning imagination, as in dishes like sea bass with red chicory and lemon creme fraiche.

Le Chateaubriand

129 avenue Parmentier, 11th arrondissement (33/1/4357-4595). Modérer

L’Epigramme

This tiny place has been a hit ever since it opened two years ago. 9 rue de l’Eperon, 6th arrondissement (33/1/4441-0009). Modérer.

Jadis

In French, the name of this popular two-year-old bistro means “in times gone by,” a nod from talented young chef Guillaume Delage to France¿s rich culinary heritage. Pictured here, pork belly with lentils and escargots. 208 rue de la Croix-Nivert, 15th arrondissement (33/1/4557-7320). Modérer.

Le Cochon a l’Oreille

In the old market district of Les Halles, a diverse crowd of happy Parisians packs into this 97-year-old bistro’s compact Belle &Eacutepoque dining room to tuck into dishes like confit de canard and stuffed pork with lentils. 15 rue Montmartre, 1st arrondissement (33/1/4236-0756). Modérer.

Chez Michel

Aptly named chef Thierry Breton’s Breton-inspired cooking is reliably delicious, with dishes like kig ha farz (a stew of pork and veal served with buckwheat stuffing).

Chez Michel

The bistro serves one of the best Paris-Brest pastries (a ring of choux pastry filled with hazelnut cream) in town.

Chez Michel

Since it’s one of her favorite restaurants, yes, that gorgeous blonde in the corner at this vintage bistro near the Gare du Nord just might be Catherine Deneuve. 10 rue de Belzunce, 10th arrondissement (33/1/4453-0620). Modérer.

Le Baratin

Le Baratin is a small, crowded bistro in Belleville, one of the last bohemian neighborhoods in Paris.

Le Baratin

It’s a major expedition from the city center, but that hasn’t stopped it from becoming the place where chefs like Joel Robuchon and Yves Camdeborde come for a night-off feast of chef Raquel Carena’s fabulous home-style cooking.

Le Baratin

The daily-changing menu ranges from oxtail braised with citrus fruits to ragout of cod and shrimp with saffron. 3 rue Jouye-Rouve, 20th arrondissement (33/1/4349-3970). Inexpensive.

La Fontaine de Mars

This popular, well-mannered bourgeois bistro with lace curtains, red-checked tablecloths, and wry but polite waiters always gets it just right, with a superb roster of good old-fashioned Gallic food. 129 rue St-Dominique, 7th arrondissement (33/1/4705-4644). Modérer.

Chez Denise

5 rue des Prouvaires, 1st arrondissement (33/1/4236-2182). Modérer.

Chez Denise

Boisterous, friendly, and completely Parisian, Chez Denise serves trenchermen’s portions of headcheese, charcuterie, lamb brains (pictured here), and rib steaks with fabulous frites until 5:00 A.M.

L’Ecailler du Bistrot

Sister restaurant to Le Bistrot Paul Bert, this may be the best seafood-oriented bistro in Paris, with impeccable fish at reasonable prices. 22 rue Paul Bert, 11th arrondissement (33/1/4372-7677). Modérer.

Where to Stay in Paris

Hotel Bel-Ami 7-11 rue St-Benoi t — 75006 Paris Phone: 33 1 42 61 53 53 http://www.hotel-bel-ami.com
Marriott Renaissance Arc de Triomphe 39 Avenue de Wagram — 75017 Paris 33 1 5537 5537
Four Seasons Hotel George V Paris 31, avenue George V, 75008 Paris, France Tel. 33 (0) 1 49 52 70 00 Not pictured: Afaria, Auberge Pyrenees Cevennes, and Chez Dumonet/Josephine. See the full list of Paris Bistros Landon Nordeman

Don’t leave Paris without trying…

1. Steak frites

The simple pairing of a grilled steak with various optional sauces and chips is elevated to serious heights when the meat is well selected and carefully matured, and the potatoes are fresh, hand-cut and double-fried. Choose your cut of beef, your ‘cuisson’ (order ‘à point’ for medium-rare) and a sauce, be it Béarnaise or peppercorn, and crunch those crispy frites with a side order of squeaky haricots verts.

Try making your own classic French steak with pommes frites with our easy recipe.

2. A cocktail at the Bar Hemingway

The city’s most famous bar is tucked away inside The Ritz and celebrates the life and work of its most famous barfly, Ernest Hemingway. Try a sublime cocktail mixed by legendary British barman Colin Field, who has run the bar since 1994.

His two signature cocktails are the Serendipity, which mixes calvados with fresh mint, sugar, ice and champagne, and the Clean Dirty Martini, which features a frozen cube of olive juice at its centre. You’ll have to guess the other ingredients – Field says he is taking the recipe to his grave.

3. Macarons

Hermé took these colourful treats to another level with flavours such as lemon, orange blossom and Corsican honey (this is called the Jardin de l’Atlas) and rose, lychee and raspberry (the Ispahan). For those who like one flavour only, his ‘Infiniment’ range takes one ingredient – lemon, chocolate, coffee and many others – and uses it to create different layers of flavour in one macaron. Macarons are two-bite delights, but it is worth seeking them out from reputable pastry shops that actually make their own – many just hop on the bandwagon and sell factory-made ones that aren’t worth your time or dime – and go easy on the rainbow-style food colourings.

4. Israeli food

The French aren’t known for embracing the cuisine of other cultures, but Paris is currenlty undergoing a gastronomic revolution and the focus of many chefs is Israeli food. One of the hottest tables in town is at Balagan where chefs Assaf Granit and Dan Yosha and their team are serving fresh, vibrant vegetable, fish and meat dishes lifted with perfectly pitched spices, tahini and citrus.

For the best seat in the house, grab a stool at the kitchen counter and enjoy the chefs’ theatrics as they serve dishes, sing and knock back shots of cucumber and mint-enhanced absinthe.

5. Choucroute

This brasserie staple originally hails from Alsace, the border region in eastern France, but it came to the French capital at the end of the 19th century when the region was annexed by Germany and refugees fled to Paris. Choucroute is the French word for sauerkraut, a huge serving of white cabbage cooked in riesling, duck or pork fat, with herbs and garlic and topped with sausages and pork knuckle.

It’s the perfect dish to share between two, and at Bofinger (which boasts stunning art nouveau décor and a glorious stained glass atrium) it’s served on a heated stove so it stays warm as you work your way through it.

6. Cédric Grolet’s Patisserie

Is it really an orange? As you slice into its shell, you soon realise patissier Cédric Grolet’s extraordinary desserts are something very special – this is actually mousse filled with mandarin and timut pepper compote. At just 32 years old, Grolet has established a worldwide following (mostly thanks to his Instagram account) for his fruit desserts, which look every bit like the real thing.

Each one takes around a week to complete, from the outer shell made with cocoa butter, to the mousse and compote inside. Grolet and his team make around 200 a day, serving only the best to teatime guests at Le Meurice, a luxury hotel on the Rue de Rivoli.

7. A baguette

8. Jacques Genin chocolates

9. Coffee (or tea)

It’s not all about the flat whites and latte art, however. Tea (or thé) predates the coffee trend, with elegant salons de thé attracting a well-heeled clientele to try such brands as Mariage Frères or Dammann Frères – but before you come over all English, these are consumed without milk. One of the most elegant and popular salons de thé is Angelina on the Rue de Rivoli, where tea and coffee should come with their signature patisserie, Le Mont Blanc.

10. Rhum baba

This dense cake with rum and vanilla cream dates from the 18th century and owes its place in French culinary history to King Stanislaus of Poland, who was exiled in Lorraine. The king had fond memories of raisin brioches served with Tokaji wine and so charged his chef, Nicolas Stohrer, with the task of recreating the dish, which he named rhum baba in keeping with his passion for the Arabian Nights stories.

When Stanislaus’ daughter Marie married King Louis XV, Stohrer relocated to Paris and opened his own bakery, and the rhum baba’s Parisian future was sealed. Chef Alain Ducasse adores the dessert and it’s a signature dish in many of his Parisian restaurants.

11. Croque-monsieur

12. Duck confit

13. Jambon-beurre

Like all city dwellers, Parisians often need to eat on the go, and the jambon-beurre is the most Parisian of sandwiches. You can buy it from corner bakeries or order it from the counter at most cafés in both cases it will come as a fresh half-baguette, its insides smeared with cool butter and garnished with ‘jambon de Paris’, a pink-hued cooked ham, with optional cornichons.

14. Raw-milk artisanal cheeses

Paris is truly the gastronomic hub of France, and nowhere is it more apparent than in cheese shops, where you can buy the makings of a cheesy Tour de France and taste your way through each region’s stars, from the mildest to the sharpest. Always favour raw-milk cheeses (unless you have a compromised immunity) and ask the vendor what’s best right now, as the production of artisanal cheeses is a seasonal affair.

15. Croissants

16. Paris-Brest

17. Street-stand crêpes

Clotilde Dusoulier is the French food writer behind Chocolate & Zucchini, a blog that’s all about the fresh, simple, and seasonal foods she cooks in her Paris kitchen.

Check out our travel hub for more essential travel info and must-read guides.

What’s your favourite French food? Laissez un commentaire ci-dessous…


Voir la vidéo: Irwin Goodman - Häirikkö (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Tojaran

    Super, c'est un message drôle

  2. Meletios

    Pensée exclusive))))

  3. Werian

    Mais tout de même, sans à nouveau Herbalife Cosmetics, il n'y a aucun moyen de partir.

  4. Whitby

    Vous devez dire cela - dans le mauvais sens.

  5. Yoshura

    Les messages personnels envoient du tout aujourd'hui?



Écrire un message