Nouvelles recettes

Le ministère de l'Éducation de New York lance 1 300 bars à salades scolaires

Le ministère de l'Éducation de New York lance 1 300 bars à salades scolaires


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Sur la photo : Sam Kass et Colby Carrot.

En partenariat avec les grands magasins Century 21 et le groupe Bernard, le ministère de l'Éducation de la ville de New York et la société de médias d'éducation nutritionnelle pour enfants Super Sprowtz offriront des barres de salades saines à 100 écoles élémentaires de la ville de New York.

Le mardi 30 septembre, le conseiller principal en politiques de nutrition et le chef de la Maison Blanche, Sam Kass, participeront à une cérémonie d'inauguration au M.S. 129 Academy for Independent Learning and Leadership dans le Bronx pour célébrer le lancement du programme.

Super Sprowtz et le ministère de l'Éducation de la ville de New York présenteront par la suite le programme à 1 300 écoles dans les cinq arrondissements au fil du temps.

"Vous ne pouvez vraiment pas sous-estimer le pouvoir de la narration", a déclaré Radha Agrawal, fondatrice et PDG de Super Sprowtz. « Nous sommes ravis que le ministère de l'Éducation de la ville de New York, les grands magasins Century 21 et le groupe Bernard aient soutenu ce projet avec tant d'enthousiasme et ont introduit notre programme de bar à salade dans les 100 premières écoles élémentaires. C'est un soutien comme celui-ci d'organisations réfléchies. qui prennent position en matière de santé et de nutrition pour la prochaine génération, ce qui changera vraiment la donne autour de l'obésité infantile.

Pour les dernières mises à jour sur la nourriture et les boissons, visitez notre Actualités culinaires page.

Karen Lo est rédactrice adjointe au Daily Meal. Suivez-la sur Twitter @appleplexy.


Blanchi et choqué

Ainsi, il y a quelques semaines à peine, notre diplômée Nancy Ligouri m'a demandé, le gars des médias sociaux de NGI, si elle pouvait créer une page Facebook pour les diplômés et les étudiants actuels. Je lui ai dit que c'était une excellente idée. Plusieurs personnes avaient proposé de le faire auparavant, mais ne l'ont jamais fait. Cela semblait être un projet qui devrait venir d'un étudiant ou d'un diplômé, alors je n'ai jamais interféré.

À ma grande surprise, Nancy a créé la page en 2 secondes environ. En une journée, il comptait environ 1 000 membres (à l'heure actuelle, 1 037). Je pourrais mettre un point d'exclamation après ça, mais je ne les utilise jamais.

Plus à ma grande surprise : la page a rapidement pris une vie propre - ou peut-être plus exactement la vie de ses membres. Les dialogues de toutes sortes se sont multipliés et les membres parlaient de toutes sortes de choses que je n'aurais jamais imaginé que la page hébergerait.

Pour moi, la page est très excitante. On pourrait presque dire « organique ». Il exprime vraiment ce que nos étudiants font, pensent, veulent.

Certains membres l'utilisent pour partager des informations techniques. . .

Certains partagent leurs propres réseaux sociaux. . .

Les membres ont partagé des nouvelles sur les événements à venir. . .

Vous avez une question sur l'air du temps culinaire ?

Que diriez-vous des conseils pour les examens à venir. . .

Avez-vous entendu parler de cette excursion avec le chef Rich ?

Ceci n'est qu'un échantillon de ce que fait la page. Si vous êtes un étudiant futur, actuel ou ancien, inscrivez-vous. Vous apprendrez quelque chose.


Blanchi et choqué

Ainsi, il y a quelques semaines à peine, notre diplômée Nancy Ligouri m'a demandé, le gars des médias sociaux de NGI, si elle pouvait créer une page Facebook pour les diplômés et les étudiants actuels. Je lui ai dit que c'était une excellente idée. Plusieurs personnes avaient proposé de le faire auparavant, mais ne l'ont jamais fait. Cela semblait être un projet qui devrait venir d'un étudiant ou d'un diplômé, alors je n'ai jamais interféré.

À ma grande surprise, Nancy a créé la page en 2 secondes environ. En une journée, il comptait environ 1 000 membres (à l'heure actuelle, 1 037). Je pourrais mettre un point d'exclamation après ça, mais je ne les utilise jamais.

Plus à ma grande surprise : la page a rapidement pris une vie propre - ou peut-être plus exactement la vie de ses membres. Les dialogues de toutes sortes se sont multipliés et les membres parlaient de toutes sortes de choses que je n'aurais jamais imaginé que la page hébergerait.

Pour moi, la page est très excitante. On pourrait presque dire « organique ». Il exprime vraiment ce que nos étudiants font, pensent, veulent.

Certains membres l'utilisent pour partager des informations techniques. . .

Certains partagent leurs propres réseaux sociaux. . .

Les membres ont partagé des nouvelles sur les événements à venir. . .

Vous avez une question sur l'air du temps culinaire ?

Que diriez-vous des conseils pour les examens à venir. . .

Avez-vous entendu parler de cette excursion avec le chef Rich ?

Ceci n'est qu'un échantillon de ce que fait la page. Si vous êtes un étudiant futur, actuel ou ancien, inscrivez-vous. Vous apprendrez quelque chose.


Blanchi et choqué

Ainsi, il y a quelques semaines à peine, notre diplômée Nancy Ligouri m'a demandé, le gars des médias sociaux de NGI, si elle pouvait créer une page Facebook pour les diplômés et les étudiants actuels. Je lui ai dit que c'était une excellente idée. Plusieurs personnes avaient proposé de le faire auparavant, mais ne l'ont jamais fait. Cela semblait être un projet qui devrait venir d'un étudiant ou d'un diplômé, alors je n'ai jamais interféré.

À ma grande surprise, Nancy a créé la page en 2 secondes environ. En une journée, il comptait environ 1 000 membres (à l'heure actuelle, 1 037). Je pourrais mettre un point d'exclamation après ça, mais je ne les utilise jamais.

Plus à ma grande surprise : la page a rapidement pris une vie propre - ou peut-être plus exactement la vie de ses membres. Les dialogues de toutes sortes se sont multipliés et les membres parlaient de toutes sortes de choses que je n'aurais jamais imaginé que la page hébergerait.

Pour moi, la page est très excitante. On pourrait presque dire « organique ». Il exprime vraiment ce que nos étudiants font, pensent, veulent.

Certains membres l'utilisent pour partager des informations techniques. . .

Certains partagent leurs propres réseaux sociaux. . .

Les membres ont partagé des nouvelles sur les événements à venir. . .

Vous avez une question sur l'air du temps culinaire ?

Que diriez-vous des conseils pour les examens à venir. . .

Avez-vous entendu parler de cette excursion avec le chef Rich ?

Ceci n'est qu'un échantillon de ce que fait la page. Si vous êtes un étudiant futur, actuel ou ancien, inscrivez-vous. Vous apprendrez quelque chose.


Blanchi et choqué

Ainsi, il y a quelques semaines à peine, notre diplômée Nancy Ligouri m'a demandé, le gars des médias sociaux de NGI, si elle pouvait créer une page Facebook pour les diplômés et les étudiants actuels. Je lui ai dit que c'était une excellente idée. Plusieurs personnes avaient proposé de le faire auparavant, mais ne l'ont jamais fait. Cela semblait être un projet qui devrait venir d'un étudiant ou d'un diplômé, alors je n'ai jamais interféré.

À ma grande surprise, Nancy a créé la page en 2 secondes environ. En une journée, il comptait environ 1 000 membres (à l'heure actuelle, 1 037). Je pourrais mettre un point d'exclamation après ça, mais je ne les utilise jamais.

Plus à ma grande surprise : la page a rapidement pris une vie propre - ou peut-être plus exactement la vie de ses membres. Les dialogues de toutes sortes se sont multipliés et les membres parlaient de toutes sortes de choses que je n'aurais jamais imaginé que la page hébergerait.

Pour moi, la page est très excitante. On pourrait presque dire « organique ». Il exprime vraiment ce que nos étudiants font, pensent, veulent.

Certains membres l'utilisent pour partager des informations techniques. . .

Certains partagent leurs propres réseaux sociaux. . .

Les membres ont partagé des nouvelles sur les événements à venir. . .

Vous avez une question sur l'air du temps culinaire ?

Que diriez-vous des conseils pour les examens à venir. . .

Avez-vous entendu parler de cette excursion avec le chef Rich ?

Ceci n'est qu'un échantillon de ce que fait la page. Si vous êtes un étudiant futur, actuel ou ancien, inscrivez-vous. Vous apprendrez quelque chose.


Blanchi et choqué

Ainsi, il y a quelques semaines à peine, notre diplômée Nancy Ligouri m'a demandé, le gars des médias sociaux de NGI, si elle pouvait créer une page Facebook pour les diplômés et les étudiants actuels. Je lui ai dit que c'était une excellente idée. Plusieurs personnes avaient proposé de le faire auparavant, mais ne l'ont jamais fait. Cela semblait être un projet qui devrait venir d'un étudiant ou d'un diplômé, alors je n'ai jamais interféré.

À ma grande surprise, Nancy a créé la page en 2 secondes environ. En une journée, il comptait environ 1 000 membres (à l'heure actuelle, 1 037). Je pourrais mettre un point d'exclamation après ça, mais je ne les utilise jamais.

Plus à ma grande surprise : la page a rapidement pris une vie propre - ou peut-être plus exactement la vie de ses membres. Les dialogues de toutes sortes se sont multipliés et les membres parlaient de toutes sortes de choses que je n'aurais jamais imaginé que la page hébergerait.

Pour moi, la page est très excitante. On pourrait presque dire « organique ». Il exprime vraiment ce que nos étudiants font, pensent, veulent.

Certains membres l'utilisent pour partager des informations techniques. . .

Certains partagent leurs propres réseaux sociaux. . .

Les membres ont partagé des nouvelles sur les événements à venir. . .

Vous avez une question sur l'air du temps culinaire ?

Que diriez-vous des conseils pour les examens à venir. . .

Avez-vous entendu parler de cette excursion avec le chef Rich ?

Ceci n'est qu'un échantillon de ce que fait la page. Si vous êtes un étudiant futur, actuel ou ancien, inscrivez-vous. Vous apprendrez quelque chose.


Blanchi et choqué

Ainsi, il y a quelques semaines à peine, notre diplômée Nancy Ligouri m'a demandé, le gars des médias sociaux de NGI, si elle pouvait créer une page Facebook pour les diplômés et les étudiants actuels. Je lui ai dit que c'était une excellente idée. Plusieurs personnes avaient proposé de le faire auparavant, mais ne l'ont jamais fait. Cela semblait être un projet qui devrait venir d'un étudiant ou d'un diplômé, alors je n'ai jamais interféré.

À ma grande surprise, Nancy a créé la page en 2 secondes environ. En une journée, il comptait environ 1 000 membres (à l'heure actuelle, 1 037). Je pourrais mettre un point d'exclamation après ça, mais je ne les utilise jamais.

Plus à ma grande surprise : la page a rapidement pris une vie propre - ou peut-être plus exactement la vie de ses membres. Les dialogues de toutes sortes se sont multipliés et les membres parlaient de toutes sortes de choses que je n'aurais jamais imaginé que la page hébergerait.

Pour moi, la page est très excitante. On pourrait presque dire « organique ». Il exprime vraiment ce que nos étudiants font, pensent, veulent.

Certains membres l'utilisent pour partager des informations techniques. . .

Certains partagent leurs propres réseaux sociaux. . .

Les membres ont partagé des nouvelles sur les événements à venir. . .

Vous avez une question sur l'air du temps culinaire ?

Que diriez-vous des conseils pour les examens à venir. . .

Avez-vous entendu parler de cette excursion avec le chef Rich ?

Ceci n'est qu'un échantillon de ce que fait la page. Si vous êtes un étudiant futur, actuel ou ancien, inscrivez-vous. Vous apprendrez quelque chose.


Blanchi et choqué

Ainsi, il y a quelques semaines à peine, notre diplômée Nancy Ligouri m'a demandé, le gars des médias sociaux de NGI, si elle pouvait créer une page Facebook pour les diplômés et les étudiants actuels. Je lui ai dit que c'était une excellente idée. Plusieurs personnes avaient proposé de le faire auparavant, mais ne l'ont jamais fait. Cela semblait être un projet qui devrait venir d'un étudiant ou d'un diplômé, alors je n'ai jamais interféré.

À ma grande surprise, Nancy a créé la page en 2 secondes environ. En une journée, il comptait environ 1 000 membres (à l'heure actuelle, 1 037). Je pourrais mettre un point d'exclamation après ça, mais je ne les utilise jamais.

Plus à ma grande surprise : la page a rapidement pris une vie propre - ou peut-être plus exactement la vie de ses membres. Les dialogues de toutes sortes se sont multipliés et les membres parlaient de toutes sortes de choses que je n'aurais jamais imaginé que la page hébergerait.

Pour moi, la page est très excitante. On pourrait presque dire « organique ». Il exprime vraiment ce que nos étudiants font, pensent, veulent.

Certains membres l'utilisent pour partager des informations techniques. . .

Certains partagent leurs propres réseaux sociaux. . .

Les membres ont partagé des nouvelles sur les événements à venir. . .

Vous avez une question sur l'air du temps culinaire ?

Que diriez-vous des conseils pour les examens à venir. . .

Avez-vous entendu parler de cette excursion avec le chef Rich ?

Ceci n'est qu'un échantillon de ce que fait la page. Si vous êtes un étudiant futur, actuel ou ancien, inscrivez-vous. Vous apprendrez quelque chose.


Blanchi et choqué

Ainsi, il y a quelques semaines à peine, notre diplômée Nancy Ligouri m'a demandé, le gars des médias sociaux de NGI, si elle pouvait créer une page Facebook pour les diplômés et les étudiants actuels. Je lui ai dit que c'était une excellente idée. Plusieurs personnes avaient proposé de le faire auparavant, mais ne l'ont jamais fait. Cela semblait être un projet qui devrait venir d'un étudiant ou d'un diplômé, alors je n'ai jamais interféré.

À ma grande surprise, Nancy a créé la page en 2 secondes environ. En une journée, il comptait environ 1 000 membres (à l'heure actuelle, 1 037). Je pourrais mettre un point d'exclamation après ça, mais je ne les utilise jamais.

Plus à ma grande surprise : la page a rapidement pris une vie propre - ou peut-être plus exactement la vie de ses membres. Les dialogues de toutes sortes se sont multipliés et les membres parlaient de toutes sortes de choses que je n'aurais jamais imaginé que la page hébergerait.

Pour moi, la page est très excitante. On pourrait presque dire « organique ». Il exprime vraiment ce que nos étudiants font, pensent, veulent.

Certains membres l'utilisent pour partager des informations techniques. . .

Certains partagent leurs propres réseaux sociaux. . .

Les membres ont partagé des nouvelles sur les événements à venir. . .

Vous avez une question sur l'air du temps culinaire ?

Que diriez-vous des conseils pour les examens à venir. . .

Avez-vous entendu parler de cette excursion avec le chef Rich ?

Ceci n'est qu'un échantillon de ce que fait la page. Si vous êtes un étudiant futur, actuel ou ancien, inscrivez-vous. Vous apprendrez quelque chose.


Blanchi et choqué

Ainsi, il y a quelques semaines à peine, notre diplômée Nancy Ligouri m'a demandé, le gars des médias sociaux de NGI, si elle pouvait créer une page Facebook pour les diplômés et les étudiants actuels. Je lui ai dit que c'était une excellente idée. Plusieurs personnes avaient proposé de le faire auparavant, mais ne l'ont jamais fait. Cela semblait être un projet qui devrait venir d'un étudiant ou d'un diplômé, alors je n'ai jamais interféré.

À ma grande surprise, Nancy a créé la page en 2 secondes environ. En une journée, il comptait environ 1 000 membres (à l'heure actuelle, 1 037). Je pourrais mettre un point d'exclamation après ça, mais je ne les utilise jamais.

Plus à ma grande surprise : la page a rapidement pris une vie propre - ou peut-être plus exactement la vie de ses membres. Les dialogues de toutes sortes se sont multipliés et les membres parlaient de toutes sortes de choses que je n'aurais jamais imaginé que la page hébergerait.

Pour moi, la page est très excitante. On pourrait presque dire « organique ». Il exprime vraiment ce que nos étudiants font, pensent, veulent.

Certains membres l'utilisent pour partager des informations techniques. . .

Certains partagent leurs propres réseaux sociaux. . .

Les membres ont partagé des nouvelles sur les événements à venir. . .

Vous avez une question sur l'air du temps culinaire ?

Que diriez-vous des conseils pour les examens à venir. . .

Avez-vous entendu parler de cette excursion avec le chef Rich ?

Ceci n'est qu'un échantillon de ce que fait la page. Si vous êtes un étudiant futur, actuel ou ancien, inscrivez-vous. Vous apprendrez quelque chose.


Blanchi et choqué

Ainsi, il y a quelques semaines à peine, notre diplômée Nancy Ligouri m'a demandé, le gars des médias sociaux de NGI, si elle pouvait créer une page Facebook pour les diplômés et les étudiants actuels. Je lui ai dit que c'était une excellente idée. Plusieurs personnes avaient proposé de le faire auparavant, mais ne l'ont jamais fait. Cela semblait être un projet qui devrait venir d'un étudiant ou d'un diplômé, alors je n'ai jamais interféré.

À ma grande surprise, Nancy a créé la page en 2 secondes environ. En une journée, il comptait environ 1 000 membres (à l'heure actuelle, 1 037). Je pourrais mettre un point d'exclamation après ça, mais je ne les utilise jamais.

Plus à ma grande surprise : la page a rapidement pris une vie propre - ou peut-être plus exactement la vie de ses membres. Les dialogues de toutes sortes se sont multipliés et les membres parlaient de toutes sortes de choses que je n'aurais jamais imaginé que la page hébergerait.

Pour moi, la page est très excitante. On pourrait presque dire « organique ». Il exprime vraiment ce que nos étudiants font, pensent, veulent.

Certains membres l'utilisent pour partager des informations techniques. . .

Certains partagent leurs propres réseaux sociaux. . .

Les membres ont partagé des nouvelles sur les événements à venir. . .

Vous avez une question sur l'air du temps culinaire ?

Que diriez-vous des conseils pour les examens à venir. . .

Avez-vous entendu parler de cette excursion avec le chef Rich ?

Ceci n'est qu'un échantillon de ce que fait la page. Si vous êtes un étudiant futur, actuel ou ancien, inscrivez-vous. Vous apprendrez quelque chose.


Voir la vidéo: The 10 Best Places To Live in California - The Golden State (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Wadsworth

    Quelle phrase nécessaire ... L'idée phénoménale, admirable

  2. Bradaigh

    Je peux chercher la référence à un site avec une grande quantité d'articles sur un thème vous intéressant.

  3. Maximilian

    Wow :) comme c'est génial!

  4. Kazisho

    Excusez-moi d'intervenir... Je comprends cette question. Écrivez ici ou en MP.

  5. Rickman

    Bien sûr, il n'est pas humain

  6. Shaktinris

    Ce message est génial))), je me demande :)

  7. Rodric

    Désolé pour mon intervention ... Je comprends cette question. Nous allons le prendre en compte.



Écrire un message