Nouvelles recettes

Recette de boeuf à la provençale

Recette de boeuf à la provençale

  • Recettes
  • Ingrédients
  • Viande et volaille
  • Du boeuf
  • Rôti de bœuf

Pour ce délicieux ragoût de bœuf français, le bœuf est d'abord mariné pendant la nuit, puis cuit lentement au four jusqu'à ce qu'il soit si tendre qu'il puisse être coupé avec une cuillère.

Soyez le premier à le faire !

IngrédientsPortions : 6

  • De la marinade
  • 2 échalotes, hachées
  • 250g de carottes coupées en rondelles
  • 1L de vin rouge sec
  • 240 ml de vinaigre de vin rouge
  • 1 bouquet garni (persil, thym et laurier)
  • clous de girofle
  • baies de genièvre, écrasées
  • Pour le boeuf
  • 1,5 kg de bœuf de l'épaule ou de la hanche, coupé en cubes
  • 180g de lard marbré coupé en dés
  • 3 échalotes, émincées
  • 2 gousses d'ail, écrasées
  • 1 cuillère à café de zeste d'orange finement râpé
  • sel et poivre au goût
  • 1 pincée de muscade moulue
  • 250 ml de bouillon de boeuf ou de légumes
  • 1 cuillère à café de poivre noir concassé
  • huile de friture

MéthodePréparation :20min ›Cuisine :4h ›Temps supplémentaire :12h de marinade › Prêt en :16h20min

    Pour la marinade :

  1. Mélanger les échalotes, les carottes, le vin, le vinaigre, le bouquet garni, les clous de girofle et les baies de genièvre dans un bol. Ajouter le boeuf à la marinade. Remuer pour enrober, couvrir et réfrigérer toute la nuit.
  2. Préchauffer le four à 150 C / Gaz 2.
  3. Pour le boeuf:

  4. Dans une marmite allant au four, faire frire le bacon, ajouter les échalotes et faire revenir jusqu'à ce qu'elles soient translucides. Retirer de la casserole et mettre de côté. Jetez un peu de graisse de bacon et ajoutez de l'huile dans la poêle. Sortez le bœuf de la marinade et séchez-le avec des torchons. Faire dorer à feu vif de tous les côtés. Remettre les échalotes et le bacon dans la casserole, verser la marinade avec les légumes et les épices.
  5. Ajouter l'ail et le zeste d'orange. La viande doit être généreusement recouverte de liquide. Sinon, ajoutez plus de bouillon. Porter à ébullition, puis mettre au four préchauffé. Cuire lentement la viande jusqu'à ce qu'elle soit tendre à la fourchette, environ 4 heures.

Vu récemment

Avis et notesNote globale moyenne :(4)


  • 2 cuillères à café d'huile d'olive
  • 12 gousses d'ail, légèrement écrasées
  • 1 rôti de paleron désossé, 2 livres, paré, coupé en cubes de 2 pouces
  • 1 1/2 cuillère à café de sel
  • 1/2 cuillère à café de poivre fraîchement moulu
  • 1 tasse de vin rouge
  • 1 boîte (14,5 onces) de tomates en dés, non égouttées
  • 1 feuille de laurier
  • 5 carottes, hachées
  • 3 oignons jaunes, hachés
  • 1/2 tasse de bouillon de boeuf faible en sodium
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
  • 1 cuillère à café hachée chacun : romarin frais, thym frais
  • Dash clous de girofle moulus

Faire chauffer l'huile d'olive dans une cocotte à feu doux.

Ajouter l'ail cuire jusqu'à ce qu'il soit parfumé, une minute.

Retirer l'ail avec une écumoire de réserve.

Augmenter le feu à moyen-élevé.

Ajouter le bœuf, par lots, à la poêle.

Saupoudrer de 1/2 cuillère à café de sel et 1/4 cuillère à café de poivre.

Cuire jusqu'à ce qu'ils soient dorés de tous les côtés, cinq minutes.

Ajouter le vin à la poêle et porter à ébullition, en raclant la poêle pour détacher les morceaux dorés.

Incorporer l'ail réservé, le bœuf, 1 cuillère à café restante de sel et 1/4 cuillère à café restante de poivre.

Ajouter les tomates et leur jus, le laurier, les carottes, les oignons, le bouillon, le concentré de tomates, le romarin, le thym et les clous de girofle.


  • 4 lb de rôti de rumsteck maigre désossé, rôti de paleron, pointe de surlonge, rond supérieur ou rond inférieur, coupé en cubes de 2 pouces
  • 1 bouteille (750 ml) de vin rouge sec (comme les Côtes du Rhône, Bandol ou Mourvèdre)
  • 1 carotte, coupée en morceaux de 1 pouce
  • 1 branche de céleri, coupée en morceaux de 1 pouce
  • 1 oignon, de préférence Vidalia, haché grossièrement
  • 3 cuillères à soupe. huile d'olive pure, plus si besoin
  • Gros sel et poivre noir fraîchement moulu
  • Bouquet garni (5 brins de thym 4 brins de persil plat 2 feuilles de laurier de préférence frais et 10 grains de poivre noir entiers, noués dans une étamine)
  • 1 tasse d'olives vertes dénoyautées
  • Le zeste finement râpé de 2 oranges
  • 1 cuillère à soupe. pâte d'anchois
  • 6 gousses d'ail, hachées grossièrement
  • 1 tasse de bouillon de bœuf fait maison ou de bouillon de bœuf à faible teneur en gras et en sodium, si nécessaire
  • Pour faire mariner le bœuf, placez les cubes de viande dans un grand bol non réactif. Ajouter le vin, la carotte, le céleri et l'oignon. Couvrir et réfrigérer au moins 2 heures ou jusqu'au lendemain.
  • Préchauffer le four à 350 °F. Tapisser une plaque à pâtisserie à rebords de papier absorbant. Retirer le bœuf de la marinade et transférer sur la plaque à pâtisserie préparée. Séchez la viande avec du papier absorbant. Filtrer la marinade en réservant les légumes et le liquide séparément.
  • Pour cuire le bœuf, chauffer un grand four hollandais à feu moyen-vif. Ajouter 2 cuillères à soupe. de l'huile et chauffer jusqu'à ce qu'il scintille. Assaisonner le bœuf avec du sel et du poivre. En travaillant en deux ou trois lots sans surpeuplement, saisir le bœuf jusqu'à ce qu'il soit bien doré de tous les côtés, environ 5 minutes. Retirez et jetez les serviettes en papier et transférez le bœuf sur la plaque à pâtisserie préparée lorsque vous avez terminé. (Dans ce cas, vous pouvez utiliser la même plaque à pâtisserie pour le bœuf cru et cuit, car la viande sera cuite davantage.) Remettez le bœuf dans le faitout.
  • Attachez les légumes de la marinade dans une étamine avec de la ficelle de coton. (Cela facilite la réduction de la sauce plus tard.) Ajouter le paquet de légumes, le bouquet garni, les olives, le zeste d'orange, la pâte d'anchois, l'ail et la marinade réservée dans la poêle. Porter à ébullition à feu vif. Couvrir et transférer au four. Cuire jusqu'à ce que la viande soit tendre, 3 à 3-1/2 heures.
  • Sortez le bouquet garni du faitout et jetez-le. Transférer le bœuf et les olives avec une écumoire dans un bol. Ouvrir le paquet de légumes et ajouter à la sauce. Dans le faitout, à l'aide d'un mélangeur à immersion, réduire la sauce et les légumes en purée lisse. Ou, une fois le bœuf et les olives retirés, verser la sauce et les légumes dans un mélangeur petit à petit et réduire en purée lisse. Cuire la sauce en purée à feu moyen-vif jusqu'à ce qu'elle nappe le dos d'une cuillère si nécessaire, mince avec du bouillon de bœuf pour obtenir cette consistance. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement en sel et poivre. Remettre le bœuf et les olives dans la sauce et retourner pour enrober. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement en sel et poivre. Sers immédiatement.

Étape facultative : Scellez la marmite avec la pâte avant de la braiser au four. Traditionnelle, dramatique et peut-être un peu trop zélée, cette technique est géniale. La pâte n'est pas comestible (il n'y a pas de sel ni de levain), mais elle scelle complètement la casserole et empêche toute humidité de s'échapper, garantissant ainsi que chaque dernière goutte savoureuse reste dans le plat. Dans un grand bol, mélanger 4 tasses de farine tout usage avec 1 tasse d'eau froide jusqu'à ce qu'elle forme une pâte. Roulez-le sur une surface légèrement farinée en un long serpent. Mettez le couvercle sur le faitout et fermez en pressant la pâte là où le pot et le couvercle se rencontrent. Au moment de servir, desserrer et casser la pâte avec le dos d'un couteau, et retirer le couvercle devant vos invités.


Ragoût de boeuf à la provençale

Une version unique du ragoût classique, ce plat présente les saveurs des herbes de Provence avec des pommes de terre, des courgettes, des courges et des olives.

Une version unique du ragoût classique, ce plat présente les saveurs des herbes de Provence avec des pommes de terre, des courgettes, des courges et des olives.

Partagez cette recette

Évitez de soulever le couvercle de votre récipient de cuisson, ce qui libère de la chaleur et de l'humidité précieuses et peut augmenter considérablement le temps de cuisson.

Comptoir de boucherie

Épaule motte coeur

En savoir plus sur cette coupe et d'autres coupes sur Du boeuf. C'est ce qu'il y a pour le dîner.

Ingrédients:

  • 1 rôti d'épaule de bœuf désossé, coupé en morceaux de 1 pouce (environ 2 livres)
  • 1/3 tasse de farine tout usage
  • 3/4 cuillère à café de sel
  • 1/2 cuillère à café de poivre
  • 4 cuillères à café d'huile d'olive, divisées
  • 1 tasse d'oignon haché
  • 1 cuillère à soupe d'ail haché
  • 1 tasse de vin rouge sec
  • 3 tasses de bouillon de boeuf
  • 1 boîte (14-1/2 onces) de tomates en dés à l'ail, non égouttées
  • 1 cuillère à soupe d'herbes de Provence
  • 1 livre de pommes de terre nouvelles, coupées en quartiers
  • 2 petites courgettes, coupées en deux sur la longueur, puis transversalement en tranches de 1/2 pouce d'épaisseur
  • 2 petites courges jaunes, coupées en deux sur la longueur, puis transversalement en tranches de 1/2 pouce d'épaisseur
  • 1/2 tasse d'olives niçoises, dénoyautées et coupées en deux
  • 1/4 tasse de feuilles de basilic frais hachées
  • Parmesan râpé (facultatif)

Cuisson:

Mélanger la farine, le sel et le poivre. Réserver 1 cuillère à soupe de mélange de farine. Enrober légèrement les morceaux de rosbif d'épaule de bœuf du reste du mélange de farine.

Chauffer 2 cuillères à café d'huile dans une marmite à feu moyen jusqu'à ce qu'elle soit chaude. Faire revenir la moitié du bœuf, retirer de la marmite. Répéter avec les 2 cuillères à café d'huile restantes et le bœuf restant. Retirer le bœuf de la marmite.

Ajouter l'oignon et l'ail à la marmite et remuer 3 à 5 minutes ou jusqu'à ce que les oignons soient tendres. Ajouter le vin, augmenter le feu à moyen-vif. Cuire en remuant 1 à 2 minutes ou jusqu'à ce que les morceaux dorés attachés à la marmite soient dissous. Incorporer le bouillon, les tomates, les herbes de Provence et le mélange de farine réservé. Remettre le bœuf dans la marmite et porter à ébullition. Réduire le feu et couvrir hermétiquement et laisser mijoter 1 1/2 heures ou jusqu'à ce que le bœuf soit tendre à la fourchette.

Ajouter les pommes de terre, les courgettes et la courge jaune à la marmite et continuer à mijoter, à couvert, 15 minutes ou jusqu'à ce que les pommes de terre soient tendres. Ajouter les olives et le basilic cuire, à découvert, 2 à 3 minutes ou jusqu'à ce que les olives soient bien chaudes. Servir avec du fromage, si désiré.

Recette adaptée du Healthy Beef Cookbook, publié par Houghton Mifflin Harcourt

Les herbes de Provence sont un mélange d'herbes séchées utilisé dans la cuisine du sud de la France. Souvent vendu dans de petits pots d'argile dans les supermarchés, il s'agit généralement d'un mélange de basilic, de graines de fenouil, de lavande, de marjolaine, de romarin, de sauge, de sarriette et de thym.


Vidéo associée

Juste un conseil, la farine peut complètement altérer la saveur de n'importe quelle sauce. Omettre la farine, faire tout le reste comme indiqué et épaissir à la fin avec de la fécule de maïs. beaucoup mieux

Les ingrédients essentiels manquants ici sont le vinaigre balsamique et les anchois. J'ai fait de la daube de boeuf pendant des années avec une proportion de 3:1 de vin rouge au vinaigre balsamique, les anchois aident aussi à ajouter de la complexité. La viande en cubes doit être mélangée avec des herbes de Provence et de l'huile d'olive, couverte et laissée au réfrigérateur pendant la nuit. Daube est également destiné à mijoter pendant des heures dans un four hollandais lourd, quatre heures ou plus est le meilleur. Laissez la végétation pour un accompagnement ou retirez les carottes au moment de servir. Utilisez moins de farine, environ 1 cuillère à soupe et ajoutez-la juste avant de servir ou pas du tout car la sauce a réduit et s'est épaissie.

Je l'ai fait avec des épaules d'agneau et un assortiment de morceaux d'agneau que nous avons achetés. au lieu de boeuf. Cette recette prend des raccourcis. Ce que j'ai fait, c'est faire mijoter les os d'agneau dans le bouillon de bœuf à ajouter. Les mandrins de viande doivent être coupés 2". Je l'ai fait cuire en séparant la viande et la sauce. a écrémé la sauce, puis a fait cuire des oignons et de l'ail supplémentaires et les a ajoutés à la sauce. Daube nécessite un échauffement lent et un mijotage. Je n'ai pas eu besoin d'ajouter de farine. En l'état cette recette n'a pas résisté aux grands vins rouges. Avec ces changements, c'était fabuleux.

La colle. Et n'a pas bon goût. Il y avait trop de farine et les carottes se seraient distingratées si je n'avais pas suivi les conseils des autres. Je ne le ferai plus.

Je ne suivrais pas exactement la recette, mais je la ferais en utilisant une plus petite quantité de zeste d'orange, un vin plus doux et en ajoutant des tomates. Toutes les autres recettes de daube, j'ai fait des appels pour des tomates, et je pense qu'elles font vraiment le repas.

Je suis avec la critique de KiKi sur celui-ci. Beurk ! Peut-être que j'ai royalement foiré sur celui-ci. Sinon, double BEURK !

Hier, j'ai bravé un blizzard pour obtenir les ingrédients de ce plat, car je savais que je serais enneigé, et cela en valait vraiment la peine! La maison sentait bon ! J'ai utilisé des côtes de bœuf extra-maigre désossées et je n'ai pas eu à retirer le gras du dessus. Coupez également les carottes en morceaux légèrement plus gros afin qu'elles ne se désintègrent pas et les laissent dedans. J'ai * adoré * la saveur de vin dans la viande, et je vais probablement mariner encore plus longtemps la prochaine fois pour plus de saveur. Parfait servi sur des nouilles aux œufs larges!

Je l'ai fait plusieurs fois et ma famille continue de le demander.

C'est l'une de mes recettes préférées et assez proche de celle que j'utilisais pour faire un restaurant français. Je suggère de laisser de côté la farine jusqu'à la fin. Le vin va beaucoup réduire donc vous voulez contrôler l'épaisseur de la sauce. Épaissir à la fin avec un roux brun ou un peu de fécule de maïs dissoute dans l'eau. Si vous êtes vraiment motivé, faites un fond de veau brun réduit et faites cuire le plat avec le vin ET le fond de veau. Servez-le sur une purée de pommes de terre à l'ail. Cela en vaudra la peine.

La joie de cuisiner a une fantastique recette de daube de bœuf. Je l'ai fait pour un dîner de 6 et c'était incroyable. Certains ingrédients sont différents et le vin est blanc. J'ai suivi les instructions à la lettre et c'était le meilleur plat que j'ai fait (et goûté). Ma cuisine est moyenne et pas de quoi se vanter d'habitude ! J'en fais aussi une version plus courte, qui est savoureuse. Faites simplement revenir les oignons et l'ail, puis faites revenir la viande. Couvrir ensuite d'une boîte de bouillon de bœuf sans gras et à faible teneur en sodium et d'une boîte de tomates en dés. (Peut ajouter du vin). Laisser mijoter pendant 1 1/2 - 2 heures. Ajouter des carottes (et parfois des petites pommes de terre rouges). Laisser mijoter encore 1/2 heure avec le couvercle. Découvrir et réduire la sauce pour épaissir (faire mijoter encore 1/4 d'heure).

Je ne sais pas à quoi cela ressemblait, mais je ne peux pas imaginer que mes résultats étaient bons. J'ai suivi la recette, mais j'ai fini avec un plat épais et gluant. Le goût était simplement correct - la saveur d'orange était très forte, et le vin aussi, bien sûr. Compte tenu du temps et du coût de réalisation de cette recette, j'ai été très déçue et je ne la referai certainement pas ! Je suis juste content de ne pas l'avoir fait pour la compagnie !

Je l'ai fait après que mon mari ait mangé une daube de bœuf dans un restaurant français spécialisé dans la cuisine provençale et m'a dit que c'était l'une des meilleures choses qu'il ait jamais goûtées. Cette interprétation était parfaitement correcte, mais rien d'excitant, un sentiment que nous avons partagé. Il manque quelque chose, des anchois peut-être ? C'est certainement assez facile, mais je pense que je vais sortir mes livres de cuisine Julia Child et voir si je peux trouver une recette pour la vraie chose.

J'ai ruiné des côtes de bœuf désossées sur le barbecue la semaine dernière. J'ai gardé la viande en pensant que je pourrais l'utiliser pour quelque chose. J'ai trouvé cette recette et elle a rendu une viande horrible et dure extrêmement tendre. Wow, c'était bon, même si le goût "fumé" l'a enlevé, je pense. J'ai hâte d'avoir des restes et de l'essayer dans une tortilla !

Nous adorons cette recette. Je n'ai aucune idée de comment ça se compare à l'authentique Daube, mais pour moi, ça marche !

Environ la moitié de l'effort du bœuf bourguignon de Julia Child et tout aussi savoureux.

J'ai eu une entreprise personnelle de chef pendant 5 ans. J'ai fait cette recette pour de nombreux clients, qui me l'ont demandé encore et encore. Ma famille en raffole. C'est l'aliment réconfortant par excellence.

J'aime beaucoup ce plat. J'ai sorti les légumes comme indiqué dans la recette. Après tout, ils étaient assez pâteux. J'ai suivi cette recette avec précision et j'ai été très satisfaite du résultat. Je suis également d'accord pour dire que c'est très agréable avec le Sauté aux champignons sauvages.

Merveilleuse recette! Je l'ai servi pour le dîner hier soir sur de larges nouilles aux œufs et avec des légumes rôtis, ce qui était un joli compliment. J'ai coupé la viande en cubes plus petits que suggéré (2 "semblaient si gros) et enduit la viande de farine avant de la faire sauter et j'ai trouvé la viande tendre à la fourchette et la sauce suffisamment épaisse pour éliminer les 45 dernières minutes de cuisson. J'ai suivi les conseils d'autres critiques et j'ai laissé les légumes dans la sauce.

Je suis d'accord comme d'autres l'ont dit que cette recette a pris beaucoup de temps. Je pensais que cela en valait la peine. J'ai hâte de le commander un jour en Provence ! J'ai aussi laissé dans les légumes. Excellent dans l'ensemble. Un merveilleux repas réconfortant.

Une excellente recette, qui prend du temps mais qui en vaut la peine ! J'ai remplacé un rôti de fond rond au lieu de mandrin et utilisé du thym séché au lieu de frais. Utiliser une bonne bouteille de vin rouge est la clé. J'ai laissé les légumes parce qu'ils étaient difficiles à sortir et qu'ils avaient bon goût. Ce plat a été un succès lors de mon dîner! Et ça nourrit une armée !

Cette recette a transformé un rôti Chuck en un rôti "Sir Charles". Un bon vin est la clé - nous avons utilisé un shiraz et fait mariner le bœuf pendant 24 heures - cela a renforcé la complexité des saveurs.

J'ai réalisé cette recette peu de temps avant de visiter la Provence cette année. Une fois là-bas, j'ai naturellement dû essayer ce plat de spécialité dans un restaurant. Le mien n'était pas exactement le même, mais c'était une sacrément bonne reproduction de quelque chose fabriqué à Avignon. Merci pour la recette !!

Délicieux et facile mais prend du temps. Vaut bien chaque minute. Les saveurs d'orange sont incroyables!

J'ai servi cela deux fois à la société et j'ai eu des critiques élogieuses. C'est mieux si c'est fait 2 jours à l'avance. Je l'ai servi avec le SAUTE DE CHAMPIGNONS SAUVAGES, mai 1999 et des asperges pour la couleur. C'est un vrai plaisir pour la foule. Il appelle un vin rouge copieux, une soirée fraîche et aux chandelles !


Boeuf à la Provençale

2. Pour assembler le bouquet garni : Placer une feuille de poireau sur le plan de travail. Garnir de feuille de laurier, de brins de persil, de brins de thym et de zeste de mandarine (ou d'orange). Placez la deuxième feuille de poireau dessus et nouez le paquet en quatre points avec de la ficelle de cuisine. Mettre de côté.

3. Placer le bœuf dans un grand bol et assaisonner avec 1 cuillère à café de sel et cuillère à café de poivre. Ajouter la farine et mélanger pour enrober. Secouez l'excès de farine dans le bol et réservez.

4. Pour préparer le ragoût : Faites chauffer 1 cuillère à soupe d'huile dans un faitout allant au four à feu moyen-élevé. Ajouter le bacon et cuire jusqu'à ce qu'il soit à peine doré, 1 à 2 minutes. Transférer dans une assiette tapissée de papier absorbant, en laissant les jus de cuisson dans la casserole.

5. Ajouter le bœuf par lots (ne pas surcharger la casserole) et cuire jusqu'à ce qu'il soit doré de tous les côtés. Transférer dans un grand bol.

6. Ajoutez 1 cuillère à soupe d'huile dans la casserole et ajoutez les oignons, les poireaux et l'ail. Cuire en remuant jusqu'à ce que les oignons soient translucides, environ 8 minutes.

7. Ajouter les carottes et les rutabagas et cuire, en remuant, jusqu'à ce qu'ils commencent à ramollir, de 4 à 5 minutes. Incorporer la pâte de tomate. Assaisonner avec le reste de cuillère à café de sel et cuillère à café de poivre. Transférer le mélange dans le bol avec le bœuf.

8. Réduire le feu à moyen et ajouter l'huile restante 1 cuillère à soupe dans la casserole. Ajouter les champignons et cuire, en remuant de temps en temps, jusqu'à ce qu'ils soient tendres, de 5 à 7 minutes. Transférer dans un petit bol mis de côté.

9. Versez le vin dans la casserole et portez à ébullition en raclant les morceaux dorés. Remettre le bœuf doré, le mélange carottes et rutabaga et le bacon réservé dans la casserole avec le bouquet garni. Appuyez sur le bœuf et les légumes, en veillant à les plonger complètement dans le vin si nécessaire, ajoutez juste assez d'eau chaude ou de bouillon de bœuf pour vous assurer qu'ils sont couverts. Découpez un morceau de papier sulfurisé adapté à la casserole et appuyez-le directement sur le ragoût, en le recouvrant complètement.

10. Transférer le ragoût au four et cuire, sans couvercle, jusqu'à ce que le bœuf soit suffisamment tendre pour être coupé à la fourchette, environ 3 heures. Vérifiez toutes les heures pour vous assurer que les ingrédients restent immergés dans le liquide pendant tout le temps de cuisson. Si trop de vin s'évapore, ajoutez un peu d'eau chaude ou de bouillon de bœuf pour compenser la perte. Pendant les 15 dernières minutes de cuisson, incorporer les champignons réservés.

11. Retirer et jeter le bouquet garni. Répartir du persil haché sur le ragoût juste avant de servir.

Prenez de l'avance Conseil : Préparez jusqu'à l'étape 10, laissez refroidir à température ambiante, couvrez et réfrigérez jusqu'à 2 jours. Réchauffer à feu doux sur la cuisinière pendant environ 30 minutes ou dans un four à 350 °F pendant 1 heure avant de servir.


Recette de boeuf à la provençale - Recettes

Tout d'abord, je tiens à vous remercier tous pour les mots aimables et les suggestions de sujets que vous avez laissés après mon message de la semaine dernière. J'ai adoré vos idées et je ferai de mon mieux pour en couvrir plusieurs tout au long de l'année. J'ai eu un certain nombre de questions sur la planification des repas et je vais essayer de partager une partie de mon processus sur plusieurs messages. La planification des repas est l'une de ces tâches que je peux aimer (lorsque je déborde d'idées de nouvelles recettes à essayer) ou que je peux redouter (lorsque je manque d'inspiration ou de créativité). Je ne l'ai en aucun cas maîtrisé. Je serai frustré d'avoir besoin de consulter une recette pour confirmer les ingrédients d'un plat que j'ai fait un million de fois ou j'ose demander à Jimmy ce dont il a envie pour le dîner et il suggère presque toujours des tacos. Je fais si rarement des tacos, alors je ne sais pas pourquoi ils sont toujours une priorité pour lui. Je pense que je tomberais s'il disait poulet picatta ou penne vodka. Le fait est que la planification des repas demande des efforts et certaines semaines vous en avez et d'autres non. Il n'y a pas un seul système parfait, mais plus mes recettes sont organisées, mieux je suis. (Ils sont rarement organisés.) J'ai travaillé sur mes tableaux pinterest et j'ai lentement déplacé toutes mes recettes dans des catégories mieux définies. Jusqu'à récemment, tout était classé sous "Yummy". Tellement créatif. Ha. L'autre chose que j'apprécie grandement est d'avoir un ensemble d'éléments de menu de base, comme ma soupe aux légumes ou les boulettes de viande de dinde épicées d'Ina ou mon rôti du dimanche. À chaque saison, j'ai une courte liste, peut-être une dizaine de recettes, qui sont en rotation régulière, elles aident à remplir les blancs quand je ne peux pas penser à quoi faire pour le dîner. Cette recette de ragoût sera un nouvel ajout à ce rassemblement.

J'ai fait ce ragoût vendredi, alors qu'il faisait très froid et que nous étions à l'intérieur tout l'après-midi. La maison sentait incroyable (bonjour, 12 gousses d'ail !) et regarder Jimmy prendre une profonde inspiration quand il a franchi la porte après le travail était exactement la réaction que j'espérais obtenir. Tout le monde dans ma famille a léché leurs bols (digne d'une danse de la victoire parce que j'ai des enfants qui peuvent parfois être enclins à être difficiles.) Je pense que cela pourrait être ma recette de ragoût préférée, jamais. (Désolé Ina, j'aime tellement votre bœuf bourguignon, mais les champignons et les oignons perlés ne sont pas les préférés de mon équipage.) Ma clé est d'utiliser de la viande de haute qualité (j'aime le marché frais), en particulier dans un ragoût où il cuit pendant des heures et un bon vin de dégustation, j'aime un rouge sec en ragoût, comme un pinot noir.

Cette recette a été adaptée de la recette Cooking Light pour Beef Daube, mes plus gros changements ont été dans les étapes de préparation et la quantité d'assaisonnement. Prendre plaisir. C'est ce que j'appelle "Je t'aime la nourriture", un repas lent, sans hâte et terreux, qui dit que je veux juste prendre soin de toi. C'est celui que je ferai maintes et maintes fois.

Recette | Ragoût de boeuf à la provençale au vin rouge
(adapté d'ici)


Les directions

Mélanger le vin, le bouillon, la demi-glace (ou utiliser un cube de bouillon), la pâte de tomate et l'ail dans une mesure en verre et réserver. Attachez les herbes avec de la ficelle de cuisine pour faire un bouquet garni.

Dans une grande cocotte à fond épais ignifuge…

Chauffer le beurre et faire frire le bacon (kaiserfleisch) jusqu'à ce qu'il soit croustillant – retirer et réserver.

Faites bien dorer les cubes de bœuf (le plus important pour développer une saveur riche) par lots (ne pas trop encombrer) et réservez sur une assiette - ne vous inquiétez pas du fond de la casserole s'il commence à coller. C'est ce fond qui donnera la saveur.

Remettre tout le bœuf dans la cocotte et saupoudrer de farine – remuer quelques instants ou jusqu'à ce que vous ne puissiez plus voir de grains de farine blanche.

Verser les liquides et l'ail.

Ajouter les échalotes et les herbes hachées et une bonne mouture de poivre

Porter à ébullition et réduire le feu à feu doux sur le couvercle et laisser mijoter pendant 1 heures.

Faire revenir les oignons entiers dans une poêle avec une noix de beurre, ajouter dans la cocotte et poursuivre la cuisson encore une demi-heure.

Faire revenir les champignons dans une poêle avec une noix de beurre et des champignons et du kaiserfleisch (bacon) cuit dans une casserole - cuire environ 15 minutes à découvert.

Goûter et rectifier l'assaisonnement en sel si besoin.

Servir avec des nouilles aux œufs ou des pommes de terre rôties à sec et du pain croûté et un verre du même vin rouge que celui que vous avez utilisé pour cuire le bœuf.


Ingrédients:

Canelle: un bâton de 3 pouces

Zeste d'orange: 2 bandes (chaque bande doit mesurer 1,5 pouce de large et 2,5 pouces de long)

Thym frais de printemps : 2

Feuille de laurier : 1 (séché)

Grains de poivre noir: 1 cuillère à café

Brins de persil frais : 4

Clous de girofle: 3

Branche de céleri: 1 (taille moyenne, coupée en tranches d'un demi-pouce dans le sens de la largeur et réserver les feuilles du dessus)

Oignons: 3 (tranché finement)

Ail: 3 clous de girofle (écrasés et hachés)

Les carottes: 3 de taille moyenne (les éplucher et les couper en tranches d'un demi-pouce dans le sens de la largeur)

Du boeuf: 3 lb (coupé en cubes d'un pouce et demi)

Tranches de bacon maigre : 8 onces (coupées en longueurs d'un pouce)

Vin rouge: 1 bouteille corsée

Huile d'olive extra vierge: 1/4 tasse

Farine tout usage: 1/3 tasse

De bouillon de bœuf: 3/4 tasse

Olives niçoises : 3/4 tasse

Pâte de tomate : 1 cuillère à soupe

Sel: 1/2 cuillère à café

Persil frais haché : 1/4 tasse

Riz basmati: 1 1/2 tasse


Ragoût de boeuf à la provençale

Une version unique du ragoût classique, ce plat présente les saveurs des herbes de Provence avec des pommes de terre, des courgettes, des courges et des olives.

Une version unique du ragoût classique, ce plat présente les saveurs des herbes de Provence avec des pommes de terre, des courgettes, des courges et des olives.

Partagez cette recette

Évitez de soulever le couvercle de votre récipient de cuisson, ce qui libère de la chaleur et de l'humidité précieuses et peut augmenter considérablement le temps de cuisson.

Comptoir de boucherie

Épaule motte coeur

En savoir plus sur cette coupe et d'autres coupes à Du boeuf. C'est ce qu'il y a pour le dîner.

Ingrédients:

  • 1 rôti d'épaule de bœuf désossé, coupé en morceaux de 1 pouce (environ 2 livres)
  • 1/3 tasse de farine tout usage
  • 3/4 cuillère à café de sel
  • 1/2 cuillère à café de poivre
  • 4 cuillères à café d'huile d'olive, divisées
  • 1 tasse d'oignon haché
  • 1 cuillère à soupe d'ail haché
  • 1 tasse de vin rouge sec
  • 3 tasses de bouillon de boeuf
  • 1 boîte (14-1/2 onces) de tomates en dés à l'ail, non égouttées
  • 1 cuillère à soupe d'herbes de Provence
  • 1 livre de pommes de terre nouvelles, coupées en quartiers
  • 2 petites courgettes, coupées en deux sur la longueur, puis transversalement en tranches de 1/2 pouce d'épaisseur
  • 2 petites courges jaunes, coupées en deux sur la longueur, puis transversalement en tranches de 1/2 pouce d'épaisseur
  • 1/2 tasse d'olives niçoises, dénoyautées et coupées en deux
  • 1/4 tasse de feuilles de basilic frais hachées
  • Fromage parmesan râpé (facultatif)

Cuisson:

Mélanger la farine, le sel et le poivre. Réserver 1 cuillère à soupe de mélange de farine. Enrober légèrement les morceaux de rosbif d'épaule de bœuf du reste du mélange de farine.

Chauffer 2 cuillères à café d'huile dans une marmite à feu moyen jusqu'à ce qu'elle soit chaude. Faire revenir la moitié du bœuf, retirer de la marmite. Répéter avec les 2 cuillères à café d'huile restantes et le bœuf restant. Retirer le bœuf de la marmite.

Ajouter l'oignon et l'ail à la marmite et remuer 3 à 5 minutes ou jusqu'à ce que les oignons soient tendres. Ajouter le vin, augmenter le feu à moyen-vif. Cuire en remuant 1 à 2 minutes ou jusqu'à ce que les morceaux dorés attachés à la marmite soient dissous. Incorporer le bouillon, les tomates, les herbes de Provence et le mélange de farine réservé. Remettre le bœuf dans la marmite et porter à ébullition. Réduire le feu et couvrir hermétiquement et laisser mijoter 1 1/2 heures ou jusqu'à ce que le bœuf soit tendre à la fourchette.

Ajouter les pommes de terre, les courgettes et la courge jaune à la marmite et continuer à mijoter, à couvert, 15 minutes ou jusqu'à ce que les pommes de terre soient tendres. Ajouter les olives et le basilic cuire, à découvert, 2 à 3 minutes ou jusqu'à ce que les olives soient bien chaudes. Servir avec du fromage, si désiré.

Recette adaptée du Healthy Beef Cookbook, publié par Houghton Mifflin Harcourt

Les herbes de Provence sont un mélange d'herbes séchées utilisé dans la cuisine du sud de la France. Souvent vendu dans de petits pots d'argile dans les supermarchés, il s'agit généralement d'un mélange de basilic, de graines de fenouil, de lavande, de marjolaine, de romarin, de sauge, de sarriette et de thym.