Nouvelles recettes

Shake Shack lance le décompte des calories

Shake Shack lance le décompte des calories

Vous ne pourrez jamais éviter de connaître votre apport calorique

On dirait que le nombre de calories est à la mode. McDonald's a dévoilé lundi ses tableaux de menu caloriques, mais Shake Shack a apparemment battu le géant de la restauration rapide au poing et commencé à lister les calories le 11 septembre.

Le Wall Street Journal rapporte que Shake Shack a commencé à mettre en place des comptes de calories dans ses emplacements à travers New York, bien qu'ils aient toujours été disponibles en ligne. Mais maintenant, lorsque vous commandez un ShackBurger, vous devrez faire face au fait que l'un contient 490 calories, tandis qu'un 'Shroom burger (portobello frit et fromage) contient 570 calories.

Depuis le déménagement de McDonald's, cependant, d'autres chaînes comme Taco Bell pourraient envisager de publier le nombre de calories, nous dit un représentant de Taco Bell. Les grandes chaînes nationales, cependant, peuvent être plus difficiles à changer aussi rapidement qu'une opération plus petite et plus boutique comme Shake Shack.

Un représentant de McDonald's a déclaré au Daily Meal par téléphone que McDonald's avait commencé à afficher le nombre de calories parce qu'il souhaitait une norme nationale pour l'étiquetage des menus. "Nous avons toujours affirmé que nous soutenions une norme nationale pour l'étiquetage des tableaux de menu", plutôt que des normes différentes pour différents États, a déclaré la directrice des relations avec les médias de McDonald's, Danya Proud. Entre-temps, McDonald's a étiqueté les menus avec des calories au Royaume-Uni, en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique.


Weight Gainer Shake avec environ 4 000 calories

Si vous essayez de prendre du poids et que vous avez besoin de consommer un grand nombre de calories, les shakes de gain de poids peuvent vous aider. Les boissons riches en calories facilitent la prise de poids, car boire 4 000 calories est beaucoup plus pratique que d'essayer de manger 4 000 calories de nourriture.


À propos de Martin’s®

Martin's Famous Pastry Shoppe, Inc.® est une entreprise familiale américaine de biens de consommation dont le siège se trouve à Chambersburg, en Pennsylvanie. Notre entreprise est exploitée par la famille Martin depuis 1955, lorsque Lloyd et Lois ont commencé à cuire des produits dans leur garage. Maintenant, Martin's® est une société internationale et est gérée par les deuxième et troisième générations de Martins. Lloyd et Lois seraient honorés de savoir à quel point cette histoire de rêve américaine a inspiré de nombreuses personnes à se lancer dans leurs propres rêves. Les Martin n'ont jamais perdu de vue leur foi en Dieu, leur dévouement envers la famille et leur dévouement rigoureux à la fabrication des meilleurs produits.

Vous pouvez en savoir plus sur l'histoire de notre entreprise sur : https://potatorolls.com/about/heritage


Pesant plus de 800 calories, 50 grammes de matières grasses et 700 grammes de sodium, notre champion du milk-shake Shake Shack le plus malsain va au beurre de cacahuète. J'ai vu celui-ci venir, j'espérais juste que ce ne serait pas vrai. Étant donné que le beurre de cacahuète n'est pas la chose la plus saine à manger tout le temps, il n'est pas surprenant que ce soit le pire shake à obtenir.

Calories : 840, matières grasses totales : 50 g, sodium : 708 mg, sucre : 69 g

La prochaine fois que vous regarderez les milkshakes de Shake Shack, obtenez la saveur qui vous plaît. N'oubliez pas que certains shakes ne sont pas aussi sains que d'autres. Bien que les laits frappés ne soient pas très sains en premier lieu, vous pouvez toujours faire des choix judicieux lorsque vous en choisissez un.


Nous avons classé vos hamburgers de restauration rapide préférés en fonction de leur nombre de calories

C'est indéniable, les hamburgers de la restauration rapide sont délicieux. Malheureusement pour nous, avec un excès de gras trans et de sodium, la restauration rapide n'est pas vraiment nutritive.

Alors, qu'est-ce qu'un amateur de restauration rapide est censé faire? Eh bien, si vous voulez mettre des aliments malsains dans votre corps, vous pourriez aussi bien choisir le meilleur du pire. Et étonnamment, tous les hamburgers de la restauration rapide ne sont pas aussi malsains qu'on pourrait le penser.

Nous avons décidé de comparer certains des hamburgers de restauration rapide les plus populaires des États-Unis afin de voir où nous devrions aller la prochaine fois que vous aurez envie d'un hamburger juteux et gras. Nous avons utilisé les valeurs nutritionnelles d'un simple hamburger avec du fromage de chaque endroit afin de garder les choses agréables et cohérentes.

Les voici, classés du plus calorique au moins calorique :

6. Wendy

Photo gracieuseté de @Wendys sur Twitter

Avec 550 calories et plus de 1000 mg de sodium, le hamburger de Wendy arrive à la dernière place de cette liste. Celui-ci contient également plus de gras que tous les autres hamburgers que nous avons évalués, avec 34 grammes de gras au total et 1,5 gramme de gras trans.

Cependant, les amoureux de Wendy's ne devraient pas perdre espoir car leur menu propose quelques options plus saines. Aussi, si vous mourez d'envie d'un Frosty après avoir lu ceci, nous avons ce qu'il vous faut avec un Frosty que vous pouvez faire à la maison.

5. Five Guys Burgers et frites

Photo gracieuseté de @fiveguys sur Twitter

Five Guys arrive au numéro 5 (non, je n'avais pas prévu ça) car bien que le nombre de calories de leur petit cheeseburger soit le même que celui de Wendy's, leur teneur en sodium et en graisse est beaucoup, beaucoup plus faible. Le hamburger contient 690 mg de sodium et 1 gramme de gras trans. Même si ces hamburgers ne sont pas les meilleurs pour vous, parfois il faut sacrifier sa santé pour le goût.

4. Entrée et sortie

Photo gracieuseté de @gilliehouston sur Instagram

Le cheeseburger In-N-Out arrive à 480 calories, 0,5 gramme de gras trans et 1 000 mg de sodium. Bien que ce soit plus de sodium que Five Guys, le moins de calories et de gras trans dans celui-ci en font une option légèrement plus saine. En outre, il est important de noter que les informations nutritionnelles de ce hamburger incluent les oignons qui y sont contenus, ce qui pourrait contribuer à l'augmentation du sodium.

Au moins, nous, résidents non californiens, n'avons qu'à craindre d'être tentés par Le délice d'In-N-Out lorsque nous voyageons à Cali.

3. Secouez la cabane

Photo gracieuseté de shakeshack.com

Le nombre de calories de Shake Shack est juste sous In-N-Out à 455. Le hamburger contient un gramme de gras trans, ce qui est plus que In-N-Out, mais il contient beaucoup moins de sucre et de sodium (7 grammes et 666 grammes respectivement).

Nous aimons trop les milkshakes à Shake Shack pour vérifier les informations nutritionnelles pour ceux-ci, mais vous pouvez obtenir des conseils de vie de Shake Shack Danny Meyer ici.

2. McDonalds

Photo gracieuseté de mcdonalds.com

Le hamburger de McDonald's est sans doute le hamburger le plus célèbre au monde, et beaucoup seraient surpris de voir qu'il a décroché la deuxième place sur cette liste. Pourtant, à seulement 300 calories, 12 grammes de matières grasses et 680 mg de sodium, ce burger est plutôt sain (en comparaison).

Devinez quoi? McDonald's propose une tonne d'options plus saines, y compris une salade de chou frisé.

1. Burger King

En termes de santé, Burger King prend véritablement la couronne. Leur cheeseburger contient 270 calories, la même quantité de graisse et de sucre que le burger McDonald's et seulement 540 mg de sodium, ce qui en fait le plus sain du lot. Gardez à l'esprit que cette liste ne porte que sur le hamburger le plus basique à chaque endroit, donc si vous optez pour un Whopper ici ou un Big Mac chez McDonald's, vous devrez peut-être réévaluer.

Nous couronnons officiellement Burger King comme le vrai roi de cette confrontation de hamburgers la plus saine.


22 smoothies sains riches en protéines qui vous rassasient

Les smoothies sont un excellent moyen d'obtenir un repas ou une collation riche en nutriments, stat. Ils fournissent tout ce dont vous avez besoin et des protéines, des graisses saines, des légumes et des fruits dans un seul emballage pratique.

"Les smoothies constituent un repas (ou une collation) pratique, portable et facile sans compétences culinaires requises", explique la diététiste sportive Marni Sumbal, M.S., C.S.S.D., auteur de Nutrition sportive essentielle.

"Dans l'ensemble, la boisson peut être un moyen compact d'obtenir des nutriments clés qui pourraient autrement manquer dans votre alimentation quotidienne et de donner également rapidement à votre corps ce dont il a besoin pour maximiser la réponse de récupération après une séance d'entraînement", explique Sumbal.

Un seul problème : les boissons des magasins de smoothies contiennent souvent plus de calories et de sucre que vous ne l'imaginez. Créditez les sucres ajoutés, qui peuvent empiler rapidement les glucides vides.

Cela dit, il est facile de préparer des smoothies sains et enrichis en protéines si vous optez pour l'approche DIY. Bien sûr, vous devrez toujours surveiller les portions et limiter les sucres ajoutés des édulcorants comme le miel.

Alors, comment préparer un smoothie sain et riche en protéines ? Commencez par utiliser environ une tasse de fruits par smoothie. Ensuite, vous voudrez également mesurer une seule portion d'ajouts riches en matières grasses comme les beurres de noix, les graines de chia et les avocats, car ils peuvent facilement vous faire consommer plus de calories en général. Enfin, essayez d'ajouter une poignée de légumes verts, comme le chou frisé ou les épinards, c'est un excellent moyen d'augmenter l'apport en antioxydants et en fibres. En prime, ils gonflent les boissons pour que vous vous sentiez rassasié plus longtemps.

Fabriqués correctement, les smoothies peuvent être un bon début de journée et les possibilités de saveurs sont infinies. Essayez l'un de ces 22 mélanges riches en protéines qui regorgent de beurres de noix, de légumes verts et de fibres pour satisfaire vos papilles gustatives et votre estomac. Pour chaque recette, placez les ingrédients dans l'ordre indiqué et mélangez jusqu'à consistance lisse.


Préparez-vous pour le nombre de calories sur chaque menu de chaîne en Amérique

Bientôt, il sera impossible d'ignorer le nombre de calories dans votre Bloomin' Onion. Les lois sur l'étiquetage des menus des restaurants – qui peuvent obliger un établissement de restauration à divulguer tout, de la teneur en calories aux niveaux de sodium en passant par les ingrédients génétiquement modifiés – existent, sous diverses formes, au niveau de l'État et de la ville depuis de nombreuses années. Les premiers mandats fédéraux pour l'étiquetage des menus sont une facette de l'Affordable Care Act 2010 du président Obama (ACA Section 4205). Parce que cette loi est toujours en vigueur, malgré les discussions récemment renouvelées pour l'abroger, ces lois deviennent exécutoires à partir de mai.

Les règles, qui ont été écrites par la Food and Drug Administration des États-Unis, ne s'appliquent qu'aux restaurants de 20 emplacements ou plus (elles s'appliquent également aux distributeurs automatiques). En vertu du mandat, chaque point de vente doit afficher un tableau de menu bien en vue des convives. Les tableaux doivent répertorier le nom de chaque élément de menu proposé, y compris des options telles que des combos de repas, et le nombre de calories pour chacun. Les tableaux de menu doivent également afficher une « déclaration succincte concernant l'apport calorique quotidien suggéré ». Dans les établissements où la nourriture est exposée, comme un buffet en libre-service ou une station de boissons, le nombre de calories doit être indiqué sur chaque étiquette.

Le menu et l'affichage des calories, selon l'ACA, sont "conçus pour permettre au public de comprendre, dans le contexte d'un régime quotidien total, l'importance des informations nutritionnelles fournies sur le tableau des menus". Dans ce cadre, chaque tableau de menu doit inclure une déclaration indiquant que des informations nutritionnelles supplémentaires sont disponibles sur demande. Les seules exceptions sont les condiments, les plats du jour et les offres à durée limitée disponibles pour moins de 90 jours.

Lorsqu'il a été adopté en 2010, l'ACA a donné à la FDA le pouvoir d'écrire et de mettre en œuvre les règles finales d'étiquetage des menus. ont été modifiés et sont officiellement entrés en vigueur le 1er décembre 2016, et la FDA est dans les temps pour faire respecter la conformité à partir du 5 mai 2017.

Certaines chaînes, comme Chipotle et Shake Shack, ont déjà volontairement installé des tableaux de menu répertoriant le nombre de calories et les directives diététiques dans tous leurs magasins, mais la plupart des restaurants ne l'ont pas fait. En particulier, les chaînes nationales qui servent différents éléments de menu d'une région à l'autre et les franchises où le franchisé contrôle une partie du menu sont probablement encore en train de rattraper leur retard, suggère Food Safety News.

Les règles d'étiquetage des menus de l'ACA étaient basées sur celles adoptées à New York en 2008. Les exigences sont impopulaires auprès de nombreux propriétaires et exploitants d'entreprises à New York, en grande partie parce qu'elles peuvent être coûteuses : les restaurants n'ont pas seulement à payer pour la création et l'installation de tableaux de menu chaque fois qu'un menu change, ils doivent également payer des tests de laboratoire pour évaluer le contenu nutritionnel de chaque élément du menu.

Les écrans sont également étonnamment controversés du point de vue des consommateurs. Une analyse de l'USDA de 2008 « n'a trouvé aucune preuve que l'utilisation de l'étiquette était associée à une réduction de l'apport en calories, en graisses saturées ou en cholestérol ». Le rapport suggérait que lorsque les informations sur les calories étaient affichées, les convives avaient tendance à les ignorer : « Les connaissances des gens sur les problèmes de santé et de nutrition ont moins d'impact sur la qualité de l'alimentation de leurs choix alimentaires lorsqu'ils mangent à l'extérieur de la maison. même les personnes à la diète choisissent des options moins saines lorsqu'elles mangent à l'extérieur que lorsqu'elles mangent à la maison. Ces résultats suggèrent que les convives peuvent accorder moins d'attention aux informations nutritionnelles lorsqu'ils mangent au restaurant que lorsqu'ils font leurs courses pour les repas de la semaine.

Comment le nombre de calories dans les menus affecte les convives et les restaurants

Marion Nestlé, éminente défenseure de la politique alimentaire, est depuis longtemps en faveur de ces règles et de l'idée que les consommateurs devraient disposer d'autant d'informations que possible afin qu'ils puissent faire des choix éclairés concernant leur alimentation et leur santé. « La férocité du lobbying [contre les règles] », a écrit Nestlé en 2015, « suggère que les entreprises de restauration préféreraient que vous n'ayez pas cette information ».

Une étude indépendante publiée par le Journal américain de santé publique en 2014, a noté qu'entre 2008 et 2010, lorsque les informations sur les calories étaient de plus en plus présentes sur les menus, « la proportion [de convives] qui ont vu et utilisé les informations sur les calories a triplé, passant de 8,1 % à 24,8 %. De manière déconcertante, l'étude a confirmé que « les répondants blancs, à revenu élevé et obèses avaient plus de chances de voir des informations sur les calories », et que « les femmes, les groupes à revenu élevé et ceux qui mangeaient dans un fast-food par rapport à une chaîne de restaurants étaient plus susceptibles d'utiliser ces informations.


C'est ici! Nouveau sandwich au poulet d'inspiration coréenne de Shake Shack + menu

Servi pour la première fois dans nos cabanes de Corée du Sud, notre version du classique a été un tel succès que nous avons dû l'apporter aux États-Unis pour que vous puissiez l'essayer : le poulet frit à la coréenne a finalement atterri dans nos cabanes américaines !

Tout sur le sandwich

Notre poulet frit de style coréen à durée limitée comprend une poitrine de poulet croustillante glacée au gochujang garnie de graines de sésame grillées qui repose sur une salade de chou blanc au kimchi préparée avec du kimchi de Choi's Kimchi Co. , une entreprise familiale sur la côte ouest .

Le gochujang est un ingrédient incontournable de la cuisine coréenne, riche en saveurs, à base de piments rouges, de riz gluant, de soja fermenté et de sel. Le résultat? Une pâte fermentée rouge un peu épicée, un peu sucrée, pleine de saveur umami et utilisée comme ancre dans toutes sortes de ragoûts, marinades, sauces, etc. Pour compléter le gochujang, nous hachons finement et mélangeons également l'ail et le gingembre dans notre glaçage.

Mais qu'est-ce qui rassemble vraiment tout cela ? Notre salade de chou blanc au kimchi ! En plus de couper à travers les riches saveurs de notre poulet, c'est notre hommage aux radis blancs daikon souvent servis avec du poulet frit et d'autres plats à Séoul. Pour préparer la salade de chou, nous avons fait équipe avec Chong Choi, fondatrice de Choi's Kimchi Co. à Portland, OR, qui nous a préparé un mélange personnalisé de son kimchi.

Le kimchi est un aliment de base de la cuisine coréenne à base de légumes salés, assaisonnés et fermentés (le nôtre comprend le chou nappa, le radis daikon et l'oignon vert). Chong le prépare depuis son enfance en Corée, en utilisant les techniques et les recettes transmises par sa grand-mère alors qu'elle le préparait à ses côtés. À Portland, elle a commencé à vendre son délicieux kimchi au populaire marché des fermiers de Portland et n'a pas regardé en arrière depuis ! Le kimchi de Choi est toujours fabriqué à la main en utilisant le même processus en petits lots qui a été transmis de génération en génération.

Dans les coulisses de Séoul

Avec plus de 300 Shacks dans le monde, nous adaptons nos menus et nos expériences pour célébrer les communautés locales et les endroits que nous appelons fièrement chez nous. Pour trouver de l'inspiration et des idées, nous retournons chaque pierre pour en savoir plus sur les cultures locales et les scènes de restaurants - des plongées et des trésors du bouche à oreille aux restaurants raffinés et aux points chauds à la mode - dans l'espoir de nouer des relations au sein de la communauté culinaire locale et de créer le meilleur menu pour nos invités.

Notre équipe culinaire s'est rendue pour la première fois en Corée du Sud en 2015, un an avant d'ouvrir notre premier Shack là-bas en 2016. Lors de ce premier voyage, nous sommes tombés amoureux de la scène animée de poulet frit de Séoul et au fil des années visitées (AKA a mangé jusqu'à ce que nous ne puissions pas ) tellement de joints incroyables qu'il est difficile de garder une trace. Hanchu et Ungteori Tongdak sont deux endroits qui ont vraiment établi la norme, qui ont tous deux préparé certains des meilleurs poulets frits que nous ayons eu et ont servi de véritable inspiration pour notre propre version. Maintenant, avec 14 Shacks en Corée du Sud, nous sommes non seulement devenus de grands fans des diverses saveurs de la cuisine coréenne, mais nous avons également pu partager un menu rempli de favoris américains Shack pour montrer notre appréciation.

En collaboration avec nos partenaires culinaires en Corée du Sud pour que tout soit parfait, nous avons lancé une version locale de notre menu pour tous nos fans là-bas, y compris notre Gochujang Chick'n Shack qui est devenu un succès dans tout le pays. Nos fans américains nous demandent souvent d'apporter des articles internationaux aux États-Unis et, après de nombreux commentaires positifs, nous avons pensé que le menu d'inspiration coréenne serait formidable à partager avec nos invités à travers le Pacifique.

Voler pour un temps limité

Tout en développant notre menu d'inspiration coréenne pour les États-Unis, notre équipe a travaillé en étroite collaboration avec nos partenaires culinaires à Séoul pour s'assurer qu'il reste fidèle à ses racines sud-coréennes. Pour ce faire, nous avons soigneusement recherché des ingrédients et des fournisseurs authentiques qui ont permis d'étendre le menu à l'échelle nationale à tous nos Shacks américains (ouf !).

Une fois que nous avons défini tous les détails, nous l'avons appelé style coréen parce que, bien qu'il soit inspiré de tous les classiques du poulet frit coréen, des saveurs et des plats que nous aimons, ce n'est certainement pas le même, traditionnel ou le nôtre. Notre espoir n'est pas seulement que les gens apprécient notre nourriture, mais aussi d'explorer des aliments de base comme le gochujang et le kimchi à l'extérieur de nos cabanes, de l'essai de vrais restaurants de poulet frit coréen à la commande de quelques pots de kimchi de Choi sur leur site.


Wraps de laitue au poulet signature de Pei Wei Asian Kitchen

Sur un menu rempli de rouleaux de printemps, de boulettes poêlées et de plats sautés huileux, des roulés de laitue remplis de poulet et de légumes verts semblent probablement être la voie à suivre. Malheureusement, les wraps de laitue au poulet Signature de Pei Wei Asian Kitchen fournissent 810 calories par commande, plus 60 calories pour la sauce. Parmi les calories contenues dans les enveloppements, 420 proviennent des graisses. Il y a aussi 21 grammes de sucre dans le poulet, dont la grande majorité est sûrement du sucre ajouté.

Le Directives alimentaires 2015-2020 pour les Américains recommande de limiter le sucre ajouté à 12 cuillères à café (50 grammes) ou moins par jour. Si vous allez acheter ces roulés de laitue et que vous vous inquiétez du sucre, sauter la sauce vous fera économiser un peu, mais pas beaucoup. C'est parce que le poulet est "remué au wok" dans la "sauce de soja savoureuse", selon Pei Wei. Vous voudrez peut-être envisager de commander un plat de légumes et de protéines cuit à la vapeur sur du riz blanc ou brun à la place.


Loud et fier : la recette de Shake Shack pour un lieu de travail inclusif

Les questions de race, de genre et de sexualité venant au premier plan de la vie américaine, les conseils d'administration du pays se démènent pour rassembler des réservoirs de talents qui ressemblent davantage à la nation dans son ensemble.

La chaîne de hamburgers Shake Shack Inc profite d'une belle longueur d'avance dans cette course particulière.

L'aliment de base fondé à New York a récemment reçu un score parfait de l'indice d'égalité d'entreprise de la Human Rights Campaign pour son lieu de travail respectueux des LGBTQ. Le plaidoyer trouve même sa place dans le menu, avec des éléments comme le « Pride Shake ».

Reuters a récemment rencontré la présidente et directrice financière de Shake Shack, Tara Comonte, originaire d'Écosse, pour discuter de la bonne recette pour mélanger les principes commerciaux et sociaux.

Les extraits édités sont ci-dessous.

Q : Shake Shack a été nommé « Meilleur lieu de travail » pour les employés LGBTQ pendant de nombreuses années. Comment cela est-il devenu une partie de l'ADN de l'entreprise ?

R : Cela a toujours été une organisation axée sur les personnes, depuis qu'elle est née en tant que chariot de hot-dogs à New York. [Fondateur] Danny Meyer et [PDG] Randy Garutti ont un ensemble de principes qu'ils appellent « l'hospitalité éclairée », et qui implique de prendre soin de notre équipe en premier.

Tout découle de cela.

Q : Cette focalisation sur la culture d'entreprise est-elle liée à votre passage dans la banque d'investissement, ce qui n'a pas été positif pour vous ?

R : Je dis toujours aux gens : « Vous apprenez autant des expériences que vous n'avez pas aimées ou des patrons qui n'étaient pas géniaux que de celles qui étaient fantastiques ». La banque d'investissement n'était tout simplement pas une culture. J'ai apprécié ou j'ai prospéré.

C'était incroyablement hiérarchique, où le proxy du succès était à votre bureau tôt le matin ou tard le soir.

J'ai aussi passé beaucoup trop de réunions dans des salles peu diversifiées, essayant de vendre des produits qui ne ressemblaient en rien à la salle. Un exemple est que je travaillais pour cette grande marque de beauté mondiale, dans une salle pleine de 12 hommes débattant d'une publicité pour le mascara.

Je me souviens avoir pensé : "C'est la conversation la plus bizarre de tous les temps. Personne dans cette pièce n'est même une cible pour ce produit."

Q : Comment le fait d'être une entreprise axée sur les employés affecte-t-il l'attraction et la rétention des talents ?

R : La guerre des talents devient de plus en plus compétitive. Les gens doivent vouloir travailler et rester avec vous. Nous devons donc fournir un environnement où chaque partie dans la relation donne le meilleur d'elle-même : l'individu donne le meilleur pour l'entreprise, et l'entreprise donne le meilleur à l'individu.

C'est pourquoi nous misons sur la diversité, l'inclusion et l'égalité.

Q : Comme tout le monde n'est pas d'accord sur les problèmes LGBTQ, avez-vous subi des contrecoups ?

R : Nous n'essayons de juger personne, et chacun a droit à sa propre opinion. Vous n'allez pas mettre tout le monde sur la même longueur d'onde tout le temps. Mais nous allons être qui nous allons être.

Notre étoile du Nord est que nous devons faire ce qu'il faut, en tant qu'entreprise, marque et leaders dans la communauté. Nous devons être convaincus de nos croyances et faire de notre mieux pour éduquer et être inclusifs.

Q : Vous avez parlé ouvertement du "Syndrome de l'imposteur" - en tant que femme de la C-suite, quelle a été votre expérience ?

R : Le syndrome de l'imposteur est réel, et malheureusement les femmes en ont beaucoup plus que les hommes. Cela étant dit, les femmes doivent avoir confiance en leur propre valeur.

J'ai eu une conversation comme celle-là récemment, lorsqu'une collègue était silencieuse lors d'une réunion. J'ai dit : " Souvenez-vous, vous avez mérité votre place à cette table, et nous voulons votre point de vue. Vous avez un point de vue précieux qui doit être entendu."

Plus vous voyez de femmes à la table du conseil d'administration, ayant des voix et des rôles de leadership et apportant de bonnes idées, plus il est facile pour les femmes de se présenter.

Q : La diversité et l'inclusion sont devenues un thème clé au cours de l'année écoulée, alors quels conseils avez-vous pour les autres entreprises ?

R : Construisez une équipe qui reflète le marché que vous essayez de cibler et la communauté que vous essayez d'engager. Cela favorisera la compréhension, l'empathie et la créativité, et plus vous réussirez.

Assurez-vous que chaque employé a une chance égale d'aller aussi loin qu'il le souhaite. Si vous ne le faites pas, vous perdrez vos artistes vedettes, car les gens ne voudront pas traîner.

(Reportage de Christopher Taylor à New York édité par Lauren Young et Matthew Lewis)

RPT-UPDATE 1-EU se dit prêt à investir des fonds « importants » dans le secteur des puces

Les mesures d'urgence au Japon poussent l'activité du secteur privé à la contraction - PMI

La Chine signale 24 nouveaux cas de COVID-19 sur le continent contre 12 un jour plus tôt

MISE À JOUR 1-Le juge dans le procès du Texas contre Google refuse de déplacer l'affaire en Californie

'Grâce à Dieu,' les Gazaouis scandent alors que la trêve s'installe

Comment maximiser votre aubaine si vous vendez votre maison et commencez à louer

Si vous êtes prêt à réduire la taille de votre espace, vous pouvez augmenter votre flux de trésorerie.

WeWork annonce une perte trimestrielle de près de 2,1 milliards de dollars avant la cotation publique

WeWork a déclaré que son activité se redressait alors que de plus en plus de personnes retournaient dans leurs bureaux en raison de l'assouplissement des restrictions COVID-19, après que les arrangements de travail à domicile l'année dernière aient lourdement pesé sur l'entreprise en réduisant l'occupation et en augmentant les coûts d'exploitation. WeWork a accepté en mars de devenir public par le biais d'une fusion avec BowX Acquisition Corp, une société d'acquisition à vocation spéciale, dans le cadre d'un accord qui la valorisait à 9 milliards de dollars. La société, dont la tentative d'introduction en bourse en 2019 a spectaculairement implosé en raison des inquiétudes des investisseurs concernant son modèle commercial et le style de gestion de son cofondateur Adam Neumann, a déclaré que les revenus du premier trimestre avaient presque diminué de moitié pour atteindre 598 millions de dollars par rapport à il y a un an.

Un dPlacez un sac sur le rétroviseur de votre voiture lorsque vous voyagez

Brilliant Car Cleaning Hacks Les concessionnaires locaux aimeraient que vous ne le sachiez pas

Le milliardaire fondateur du géant chinois de l'immobilier meurt d'une maladie

(Bloomberg) -- Le milliardaire fondateur de KE Holdings Inc. est décédé d'une maladie non précisée, un développement choquant pour une société immobilière chinoise qui a réalisé l'un des débuts les plus forts sur le marché américain de 2020.Zuo Hui, qui a transformé la société connue sous le nom de Beike, d'une chaîne nationale de bureaux immobiliers à la plus grande plate-forme chinoise de transactions et de services de logement, est décédé le 20 mai après une "aggravation inattendue de la maladie", a déclaré sa société dans un communiqué sans plus de détails. Le conseil d'administration de KE Holdings annoncera les modalités de suivi dans les deux semaines, a-t-il ajouté. structure de vote à double classe à fin février, selon son rapport annuel. Les récépissés de dépôt américains de la société ont chuté de 0,8% à 49,85 $ à New York jeudi, épargnant une baisse antérieure de près de 10%. Zuo a été soutenu par certains des investisseurs en démarrage les plus influents d'Asie, dont Hillhouse Capital Group et Tencent Holdings Ltd., et se classe parmi Les paris les plus réussis de SoftBank Group Corp. KE Holdings a presque doublé lors de ses débuts aux États-Unis en août, propulsant Zuo parmi les entrepreneurs les plus riches du monde avec une fortune supérieure à 20 milliards de dollars à un moment donné, selon l'indice des milliardaires de Bloomberg. Ses actions ont augmenté de 151% par rapport à celles de New York. ses débuts jusqu'à la clôture de mercredi, conférant au défunt président une fortune nette de 14,8 milliards de dollars. Dans une interview avec CCTV diffusée en avril, il a minimisé l'importance de l'introduction en bourse et les richesses qu'elle a procurées. dit-il, vêtu d'un jean, d'un gilet bleu foncé et de baskets noires. « Cela ne fait aucune différence pour moi. entreprise d'assurance, où il a fait sa première fortune, selon les médias locaux. Il a ensuite fondé Beijing Lianjia Real Estate Brokerage Co. en 2001, alors que le marché immobilier chinois était encore relativement jeune, et a lancé Ziroom en 2011 pour proposer des locations d'appartements à long terme. En 2018, il a incorporé KE et lancé Beike, devenant l'un des entrepreneurs les plus célèbres du pays. Beike utilise l'intelligence artificielle et les mégadonnées pour améliorer son service et fournir des informations sur le marché, selon son site Web. En juin, la société comptait 226 millions de foyers sur sa plate-forme et 39 millions d'utilisateurs actifs mensuels sur les mobiles. Cela a augmenté de plus de 48 millions d'utilisateurs actifs mensuels mobiles et d'un demi-million d'agents. La plate-forme attire également d'autres en permettant aux décorateurs, aux rénovateurs et aux institutions financières de se connecter avec les acheteurs, créant ainsi un écosystème de biens et d'offres connexes. prix dans le troisième paragraphe)Plus d'histoires comme celle-ci sont disponibles sur bloomberg.comAbonnez-vous maintenant pour rester en tête avec la source d'informations commerciales la plus fiable.©2021 Bloomberg LP

Le milliardaire fondateur du géant chinois de l'immobilier meurt d'une maladie

(Bloomberg) -- Le milliardaire fondateur de KE Holdings Inc. est décédé d'une maladie non précisée, un développement choquant pour une société immobilière chinoise qui a réalisé l'un des débuts les plus forts du marché américain en 2020. Zuo Hui, qui a transformé la société connue sous le nom de Beike, d'une chaîne nationale de bureaux immobiliers à la plus grande plate-forme chinoise de transactions et de services de logement, est décédé le 20 mai après une "aggravation inattendue de la maladie", a déclaré sa société dans un communiqué sans plus de détails. Le conseil d'administration de KE Holdings annoncera les modalités de suivi dans deux semaines, a-t-il ajouté. structure de vote à double classe à fin février, selon son rapport annuel. Les récépissés de dépôt américains de la société ont chuté de 0,8% à 49,85 $ à New York jeudi, épargnant une baisse antérieure de près de 10%. Zuo a été soutenu par certains des investisseurs en démarrage les plus influents d'Asie, dont Hillhouse Capital Group et Tencent Holdings Ltd., et se classe parmi Les paris les plus réussis de SoftBank Group Corp. KE Holdings a presque doublé lors de ses débuts aux États-Unis en août, propulsant Zuo parmi les entrepreneurs les plus riches du monde avec une fortune supérieure à 20 milliards de dollars à un moment donné, selon l'indice des milliardaires de Bloomberg. Ses actions ont augmenté de 151% par rapport à celles de New York. ses débuts jusqu'à la clôture de mercredi, conférant au défunt président une fortune nette de 14,8 milliards de dollars. Dans une interview avec CCTV diffusée en avril, il a minimisé l'importance de l'introduction en bourse et les richesses qu'elle a procurées. dit-il, vêtu d'un jean, d'un gilet bleu foncé et de baskets noires. « Cela ne fait aucune différence pour moi. entreprise d'assurance, où il a fait sa première fortune, selon les médias locaux. Il a ensuite fondé Beijing Lianjia Real Estate Brokerage Co. en 2001, alors que le marché immobilier chinois était encore relativement jeune, et a lancé Ziroom en 2011 pour proposer des locations d'appartements à long terme. En 2018, il a incorporé KE et lancé Beike, devenant l'un des entrepreneurs les plus célèbres du pays. Beike utilise l'intelligence artificielle et les mégadonnées pour améliorer son service et fournir des informations sur le marché, selon son site Web. En juin, la société comptait 226 millions de foyers sur sa plate-forme et 39 millions d'utilisateurs actifs mensuels sur les mobiles. Cela a augmenté de plus de 48 millions d'utilisateurs actifs mensuels mobiles et d'un demi-million d'agents. La plate-forme attire également d'autres en permettant aux décorateurs, aux rénovateurs et aux institutions financières de se connecter avec les acheteurs, créant ainsi un écosystème de biens et d'offres connexes. prix dans le troisième paragraphe)Plus d'histoires comme celle-ci sont disponibles sur bloomberg.comAbonnez-vous maintenant pour rester en tête avec la source d'informations commerciales la plus fiable.©2021 Bloomberg LP

Deutsche Bank : 'La valeur du bitcoin est entièrement basée sur des vœux pieux'

Les analystes accumulent le bitcoin alors qu'il plonge, notant les vents contraires et les problèmes qui pourraient freiner son adoption accrue.

US STOCKS-Wall Street ferme pour mettre fin à une séquence de 3 jours de pertes alors que les actions technologiques augmentent

Les principaux indices de Wall Street ont repris pied jeudi après une baisse de trois jours, soutenus par les gains des actions technologiques, les plus petites inscriptions hebdomadaires au chômage depuis le début d'une récession provoquée par une pandémie ayant remonté le moral. Shares rose in Crypto-exchange operator Coinbase Global, Crypto-miners Riot Blockchain and Marathon Digital Holdings. "There's a big risk, regulatory risk, to crypto that's not fully appreciated," said Jay Hatfield, founder and chief executive of Infrastructure Capital Management in New York.

UPDATE 2-Ford Motor, SK Innovation announce EV battery joint venture in N. America

Ford Motor Co and South Korean battery maker SK Innovation on Thursday announced they will form a battery joint venture in North America to support the No. 2 U.S. automaker's electric vehicle rollout. The companies said they have signed a memorandum of understanding for the formation of the venture, called BlueOvalSK. Reuters on Wednesday reported plans for the joint venture.

Daily Gold News: Thursday, May 20 – Gold’s Increased Volatility Below $1,900 Price Mark

Gold is 0.1% lower this morning, as it is trading within yesterday’s daily range. What about the other precious metals?

Advisors Who Are Bitcoin Bulls Say Selloff Is Sign of a ‘Healthy Market’

Some advisors have been telling clients to treat crypto as a speculative asset—and the current volatility underscores the point.

Ghosn reçoit une facture de 6 millions de dollars alors que l'affaire Nissan-Mitsubishi se retourne contre lui

AMSTERDAM (Reuters) – L'ancien dirigeant automobile fugitif Carlos Ghosn a subi un revers jeudi lorsqu'un tribunal néerlandais lui a ordonné de rembourser 5 millions d'euros (6,1 millions de dollars) de salaires à Nissan et Mitsubishi dans une affaire qu'il avait engagée. L'affaire, qui fait partie d'une série de batailles juridiques impliquant l'une des personnalités les plus connues de l'industrie automobile, est centrée sur la coentreprise néerlandaise Nissan-Mitsubishi BV (NMBV), dont Ghosn a été évincé de son poste de président en 2019. Mais le district tribunal d'Amsterdam s'est rangé du côté des constructeurs automobiles, déclarant que Ghosn n'avait pas de contrat de travail valide avec la coentreprise, car il n'avait pas le consentement requis des conseils d'administration de Nissan et Mitsubishi.

Major Forces Behind Bitcoin’s Worst Losses Since 2013

The dramatic sell-offs in the past few days in the crypto market was catalysed by a flurry of negative macros, coming from Elon Musk to reports that China was excluding crypto from its financial system, yet recent reports revealed that Crypto exchanges largely contributed to the seismic price swings sighted on Wednesday.

What bitcoin’s collapse could mean for your retirement

Youngsters’ dreams of an easy, early and rich retirement were getting a pounding this week as their favorite cryptocurrencies collapsed. Prices for bitcoin (BTCUSD) and other futuristic “currencies” were in free fall Wednesday. Anyone who has bought into bitcoin since February is already in the red.

Chinese Commodities in Sea of Red as Global Rout Spreads East

(Bloomberg) -- The global rout in commodities spread to China, with futures for iron ore to coal to soybeans tumbling, as markets were gripped by inflation fears and authorities in Beijing continued to try to jawbone prices lower.Chinese exchanges saw some brutal declines, particularly in ferrous markets, with iron ore dropping as much as 7.6% and steel rebar falling 5.6%. Coking coal, used to make steel, plunged 7.5%, and soybeans slumped almost 3%.The widespread declines followed a market meltdown in the U.S., where everything from equities to cryptos to raw materials plunged. The slump comes on the heels of a huge surge in commodities markets, both globally and in China, after talk of a new “supercycle” pushed prices to unprecedented levels.“After a year of gaining, investors in the market might have started thinking of an exit plan and looking for triggers,” said Zhang Chenfeng, a researcher at top Chinese commodity hedge fund Shanghai Chaos Investment Group Co. The recent rollback in commodity prices was partly attributed to some disputes in macroeconomic outlooks such as inflation, he added.In China, traders fear the government’s increasingly strong language warning against what it calls “unreasonable” gains could cap further rallies. In recent weeks, Beijing has pledged more domestic supply to ease prices, tougher oversight on spot and futures markets, and vowed to crack down on speculation and hoarding.At a meeting chaired by Premier Li Keqiang Wednesday, the State Council said more effort needs to be taken to prevent rising commodity prices from being passed through to consumers, according to reports carried in state media.“China’s voice is getting louder,” Zhang said. Chinese officials “have been trying to calm down speculative price surges, especially in coal and coke markets.”Aggregate open interest in some of China’s major industrial commodities has fallen near the lowest levels since late February, indicating net-long positions are being liquidated, Bloomberg calculations showed. Hedge funds have also trimmed bullish bets on global commodities for the first time in over a month, according to Commodity Futures Trading Commission and Intercontinental Exchange data.Economic data for April suggest that both China’s economic expansion and its credit impulse -- new credit as a percentage of GDP -- may already have peaked, leaving the recent rally in prices to record highs looking precarious. The most obvious fallout would be on those metals keyed to real estate and infrastructure spending, from copper and aluminum, to steel and its main ingredient, iron ore.The prospect of a taper on easy money conditions in the U.S., the world’s second major pillar of commodities demand, is compounding the worries over a tougher demand environment for raw materials.On the WireChina has tapped the U.S. for more than a third of next season’s expected corn imports, accelerating its buying from the world’s top supplier to fill its growing grain needs. Chinese traders say they’re importing record volumes of U.S. feed including soybeans, corn, and sorghum, according to a USDA report.China April Gasoline Output Rose 17.4% Y/y to 11.802m TonsCommodity Investing Has Eye on Clock If GDP Growth Levels OffAlcoa Sees ‘Extreme Tightness’ in Aluminum and Value-Added MetalNew, Cleaner Capacity to Boost China’s Aluminum Output in 2021China’s Hunk of Brazil Beef Exports May Get a Lot Bigger: ChartChile Lifts Copper Price Estimates, Saying New Records PossibleChina Reports H5N8 Bird Flu in Wild Birds in Tibet: ReutersThe Week AheadFriday, May 21China weekly iron ore port stockpilesShanghai exchange weekly commodities inventory, 15:30SMM battery materials conference in Changsha, Hunan, day 2AGMs: Cnooc, Tianqi Lithium, CATLMore stories like this are available on bloomberg.comSubscribe now to stay ahead with the most trusted business news source.©2021 Bloomberg L.P.

WeWork Lost $2.1 Billion on Closings, Neumann Deal

(Bloomberg) -- WeWork lost $2.06 billion in the first quarter, overwhelmed by effects of the coronavirus pandemic and a settlement with the ousted co-founder Adam Neumann, according to a person familiar with the financials.The mounting loss was due largely to a variety of one-time costs, which also include office closings and other restructuring, said the person, who asked not to be identified because the details are private. The settlement with Neumann resulted in a non-cash writedown of nearly $500 million, the person said.The quarterly loss was almost four times larger than it was in the same period a year ago, according to the Financial Times, which reported the details earlier Thursday. A representative for WeWork didn’t immediately have a comment, and a spokesman for Neumann declined to comment.Neumann resigned in 2019 after a plan to take the company public imploded. SoftBank Group Corp. bailed out the business and clashed with Neumann in court over an unfulfilled stock transaction. They agreed to settle in February.Under a new chief executive officer, Sandeep Mathrani, WeWork is refocusing on its core business of renting office space and is seeking to shed costs. The adjusted loss before interest, tax and other expenses narrowed from the fourth quarter to $446 million, the person said.The pandemic was tough on WeWork’s business, but executives have said the company is well-positioned for a post-outbreak economy. Marcelo Claure, WeWork’s executive chairman, said at a Bloomberg conference this week that customer demand now exceeds pre-pandemic levels. Customers have committed $1.9 billion in future sales, the person familiar with the financial details said.After its failed attempt at an initial public offering, WeWork plans to try again this year by merging with a special purpose acquisition company, BowX Acquisition Corp. WeWork had liquid assets of $2.2 billion in the first quarter and is expected to have $3 billion when its merger closes sometime in the third quarter, the person said.(Updates with response from Neumann spokesman in the third paragraph.)More stories like this are available on bloomberg.comSubscribe now to stay ahead with the most trusted business news source.©2021 Bloomberg L.P.

Huarong Bond Losses Spread Onshore, Risking Downward Spiral

(Bloomberg) -- Concern over China Huarong Asset Management Co.’s financial health is deepening among domestic investors, threatening to worsen a selloff offshore.The firm’s thinly traded 19 billion yuan note due 2022 fell 12% to 70.2 yuan on Thursday, according to Bloomberg-compiled data, while its 3.54% domestic bond maturing in November dropped 24% to 75.3 yuan, both on pace for record lows. The company’s dollar bonds also declined, with a 3.75% bond due 2022 falling 5.5 cents on the dollar to 73.6 cents, its weakest level in more than a month. Its 4.5% perpetual dollar note was on track to close at a record low of around 53 cents in U.S. hours, Bloomberg-compiled prices show.Huarong’s domestic bonds had held up better than its dollar notes since the start of April as speculation grew over a possible debt restructuring at the company. The risk now is that a loss of confidence among mainland investors may reinforce nervousness offshore, creating a downward spiral. Several of China Huarong’s dollar notes are trading near their lows reached during the depths of the initial selloff last month.“Many factors could be involved in China Huarong’s debt resolution and it will take time for any proposal to be finalized,” said Li Gen, chief executive officer of Beijing BG Capital Management Ltd. “Although Huarong could get some liquidity support from banks, it’s still unclear whether bonds will be repaid at a discount in the long term.”There’s been little clarity from authorities over the distressed debt manager’s future in recent days, despite conflicting media reports about whether the central government will allow the company to default. Failure to repay its debts would upend the long-held expectation by investors that Beijing will support companies owned by the central government. That’s helping to fuel volatility in the bonds.Right now, the risk of a broader fallout in China’s credit market is low. Spreads on the nation’s domestic, lower-rated corporate bonds over comparable government notes are at about their lowest in two months, while yield premiums on offshore investment-grade bonds have improved since hitting a nine-month high at the height of the panic, Bloomberg-compiled data show.While this is positive for Beijing’s efforts to create better market discipline without triggering financial turmoil, some analysts have said the lack of market contagion could embolden authorities to limit support for the company.Caixin Media’s WeNews reported on May 12 that authorities had urged Huarong to solve its issues on its own. The New York Times said on Tuesday China’s government is “strongly committed” to making sure both foreign and domestic bondholders don’t receive full repayment of their principal.Huarong has been repaying its maturing bonds on time and said it had seen no change in government support. The company has the equivalent of about $2.83 billion in offshore and onshore bonds coming due through August, including a dollar note that matures Thursday, data compiled by Bloomberg show.A unit of the firm, China Huarong International Holdings Ltd., said it has wired funds for principal and interest payment on a $300 million bond due May 20, according to a company statement Thursday. The firm was profitable in the January-April period, it added.The financial giant owes domestic and international bondholders the equivalent of about $41 billion, following an ill-fated expansion under former Chairman Lai Xiaomin, who was executed for crimes including bribery in January. Huarong is majority owned by China’s Ministry of Finance and is deeply intertwined with the nation’s $54 trillion financial industry.(Updates with U.S. dollar bond trading in second paragraph.)More stories like this are available on bloomberg.comSubscribe now to stay ahead with the most trusted business news source.©2021 Bloomberg L.P.

China's industrial commodities slide after Beijing warns of market crackdown

Prices of key steelmaking ingredients iron ore and coking coal, as well as steel products such as rebar and hot-rolled coil, all dropped more than 5% as traders offloaded supplies and speculators placed short-sided bets that Beijing's measures will trigger a further pullback in metals markets. China's cabinet announced on Wednesday that it will strengthen management of commodity supply and demand to curb "unreasonable" prices and investigate behaviour that bids up commodity costs, spooking China's hoards of metal traders. "Some of the measures could have an immediate impact on the supply demand balance, for example if the government decides to release some state reserve into the market," said Wood Mackenzie senior economist Yanting Zhou.

‘Shark Tank’ Judge’s SPAC in Talks to Merge With Insurer

(Bloomberg) -- Home-coverage startup Kin Insurance is in talks to go public via Omnichannel Acquisition Corp., a special purpose acquisition company led by recurring “Shark Tank” guest judge Matt Higgins, according to people with knowledge of the matter.The combined entity is set to be valued at over $1 billion, one of the people said. Terms could change and as with all transactions that aren’t yet finalized, it’s possible talks could collapse. A deal, if agreed, could be announced next month, one of the people said.Representatives for Omnichannel and Kin declined to comment.Chicago-based Kin says it offers affordable coverage in “catastrophe-prone” regions including California, Florida and Louisiana directly to consumers online. It is led by co-founders Sean Harper, the chief executive officer, and Lucas Ward, who is president and chief technology officer.Kin raised $63.9 million in a recent funding round from investors including Senator Investment Group, Hudson Structured Capital Management, the University of Chicago’s startup investment program, Allegis NL Capital and Alpha Edison. Earlier backers include August Capital and Commerce Ventures.The insurer recently said it surpassed $100 million in annual recurring premium after just 21 months as a carrier in an industry that still sees more than 90% of home coverage sold through brick-and-mortar agencies.Omnichannel, led by Higgins -- an executive fellow at Harvard Business School -- in November raised $206.5 million in an initial public offering. The company’s website says it’s seeking a $1 billion to $2.5 billion acquisition, which it has defined in filings as including direct-to-consumer services. Beauty entrepreneur Bobbi Brown is on the SPAC’s board.Higgins is also CEO of RSE Ventures, an investment firm that has made bets on companies including David Chang’s Momofuku, Bluestone Lane and & Pizza on behalf of billionaire Stephen Ross. Higgins is also a vice chairman of the Miami Dolphins, of which Ross is a co-owner alongside Serena and Venus Williams, among others.Another so-called insuretech company, Hippo Enterprises Inc., in March agreed to go public via a SPAC. MetroMile Inc. in February became a public company after merging with a SPAC.More stories like this are available on bloomberg.comSubscribe now to stay ahead with the most trusted business news source.©2021 Bloomberg L.P.

Apple made more than $100 million in commissions from ɿortnite' - executive at trial

Apple Inc made more than $100 million in commissions from Epic Games' "Fortnite" during the two years the online game was on the App Store, an Apple executive testified on Wednesday. Michael Schmid, Apple's head of game business development for the App Store, took the stand during the third week of an antitrust trial in federal court in Oakland, California.

UPDATE 4-Canada to tighten mortgage lending rules as central bank frets over housing market

Canada said on Thursday it would tighten rules on mortgage lending starting next month after the Bank of Canada earlier warned that the hot housing market and high household debt levels had left the economy more vulnerable to economic shocks. The country's financial regulator and the Finance Department said separately that borrowers of both uninsured and insured mortgages must show that they can afford loans that are the higher of their current rate plus 200 basis points, or 5.25%.

What Hedge Fund Analysts Do for Investments

Every investment class needs someone to manage it. From the market makers and clearing houses that ensure stock trading to the bankers who move currencies around the world, markets are not natural phenomena. They require management. Perhaps nowhere is that more … Continue reading → The post What Hedge Fund Analysts Do for Investments appeared first on SmartAsset Blog.


Voir la vidéo: 10 Trucs Pour Brûler Plus de Calories: Sport u0026 Nutrition - Les Conseils du Dr Jean-Michel Cohen (Décembre 2021).