Nouvelles recettes

Interview : le chef David Scalise du Hilton Anatole de Dallas

Interview : le chef David Scalise du Hilton Anatole de Dallas

Ce chef vit pour le local, et il est tout au sujet de la ferme à la fourchette. Il n'avait que 15 ans lorsque toutes les choses culinaires lui ont volé le cœur, et il est maintenant dans le monde de la restauration depuis plus de trente ans. Il est membre de la Chaîne des Rôtisseurs et de la Société Mondiale du Vin, Scalise et a dirigé la charge culinaire dans une variété de propriétés impressionnantes du Laguna Cliffs Resort and Spa quatre diamants en Californie, The Lodge of The Four Seasons Resort and Spa en Missouri et Sawgrass Marriott Golf Resort and Spa en Floride.

Son nom est David Scalise, et il est maintenant le chef exécutif responsable de la supervision des opérations pour tous les restaurants, les offres de banquet et la pâtisserie de l'hôtel Dallas Hilton Anatole.

L'Anatole abrite de nombreux événements étoilés de la scène sociale de Dallas. Les fans de la propriété comprennent des habitants à la recherche du séjour parfait, avec un centre de remise en forme haut de gamme, un spa et, nouveau cet été, une piscine de villégiature avec une rivière artificielle, un bar dans l'eau et deux toboggans aquatiques. Et les gens de l'extérieur trouvent que l'emplacement central et les installations de conférence conviennent à leurs besoins de voyage, qu'il s'agisse d'agrément, d'affaires ou d'un tee-shirt.

Mais l'un des plus grands attraits de l'Anatole est sa nourriture, des offres décontractées du Media Bar and Grill à ses steaks et fruits de mer exceptionnels au SER. Scalise exerce sa magie partout où la nourriture est en jeu à l'Anatole, et Daily Meal a eu la chance d'en découvrir plus sur ce qui tire sa créativité culinaire directement du chef lui-même.

Le Repas Quotidien : D'où s'est développé votre amour pour tout ce qui est culinaire ?
Chef David Scalise :
Je suppose que vous pourriez dire que c'est dans mon sang. Ayant grandi dans une famille italienne, l'amour de la nourriture faisait partie de notre tradition. Ma grand-mère était une cuisinière extraordinaire et j'ai passé de nombreuses heures dans la cuisine avec elle.

Quelle est, selon vous, votre philosophie alimentaire globale ?
Ma philosophie est simple. Ne pensez pas trop à la nourriture.

Commencez avec un ingrédient exceptionnel et laissez-le parler de lui-même. Pour moi, cela signifie manger de façon saisonnière et locale autant que possible. Par exemple, n'utilisez pas de tomates en hiver, utilisez-les lorsqu'elles sont au sommet de leur saison de croissance naturelle dans votre région. La vigne mûre est toujours la meilleure !

Pouvez-vous parler un peu aux lecteurs de l'inspiration derrière vos menus et de ce que vous espérez réaliser avec leurs offres ?
En tant qu'hôtel, nos menus sont conçus pour répondre à un très large éventail de besoins. Nous devons répondre aux nombreuses données démographiques et aux goûts différents qui traversent l'Anatole chaque jour et, en fin de compte, offrir une expérience culinaire mémorable, quels que soient vos goûts personnels. Nous avons des voyageurs du monde entier dans notre bâtiment et nous essayons de nous assurer que nous avons quelque chose pour tout le monde.

Malgré ce défi, nous essayons de créer un sentiment d'appartenance en utilisant des ingrédients frais et locaux et en proposant des éléments de menu inspirés du Texas dans la mesure du possible.

Qu'est-ce que les clients vous disent qu'ils aiment le plus dans le restaurant, le menu et la nourriture ?
Je pense que les clients apprécient l'opportunité de goûter aux saveurs régionales du Texas. Nous avons des tacos au poisson incroyables et savoureux dans notre Media Bar & Grille qui sont un favori de la foule. Et bien sûr, nous attirons les habitants et les visiteurs pour nos steaks Prime à nos 27e étage steakhouse, SER Steak + Spiritueux. Chez SER, nous rendons hommage au steakhouse classique mais avec une touche innovante et moderne.

Quels sont certains de vos éléments de menu préférés ?
Notre premier strip-tease new-yorkais en SER est difficile à battre ; Je pense que c'est le meilleur steak de Dallas. Étant personnellement un grand partisan des agriculteurs locaux, j'aime aussi que nous proposions une incroyable sélection de fromages comprenant des fromages du Texas comme ceux de Brazos Valley Cheesery à Waco, au Texas.

Quels sont certains de vos ingrédients et/ou styles de cuisine préférés à expérimenter en ce moment ?
Actuellement, nous travaillons avec Urban Farm Company locale à Dallas. Il s'agit d'une petite organisation agricole de banlieue en démarrage et nous nous sommes associés à eux pour installer un jardin ici à l'Anatole qui produit maintenant d'incroyables légumes du patrimoine local. C'est excitant pour moi quand nous pouvons servir ces ingrédients qui sont vraiment de la ferme à la table. Pour moi, il s'agit de produits frais et locaux.

Pourquoi pensez-vous que la nourriture proposée dans un hôtel est si importante pour les visiteurs ?
D'abord et avant tout, c'est important parce que nous devenons une deuxième maison pour nos invités. Qu'ils soient ici pour une nuit, une semaine ou qu'ils reviennent, nous voulons qu'ils se sentent comme chez eux. Nous voulons avoir une cuisine disponible pour répondre à leurs besoins, qu'il s'agisse d'un bon hamburger ou d'un steak de qualité. Si ce n'est pas sur notre menu et que nous avons des produits disponibles, nous serons heureux de faire tout ce que nos clients désirent.

Deuxièmement, je pense que la nourriture est devenue une partie importante de l'expérience de voyage. Goûter à ce qu'un hôtel ou une ville a à offrir ouvre une fenêtre sur la culture de cette destination, de la même manière que l'art ou la musique.

Quelque chose d'autre que vous aimeriez partager avec les lecteurs sur tout ce qui est culinaire à l'Anatole ?
Il y a eu de nombreux ajouts passionnants à notre équipe culinaire au cours des six derniers mois. Nous avons ajouté un nouveau chef pâtissier exécutif, un chef exécutif SER, un sous-chef exécutif SER et un chef exécutif de cuisine principale. C'est merveilleux d'accueillir ce nouveau talent dans la famille Anatole et nous sommes impatients de souligner les forces uniques qu'ils apportent chacun à notre équipe. De plus, nous sommes maintenant dans un partenariat solide avec plusieurs écoles culinaires locales et avons environ 25 étudiants culinaires en formation sur place.


AMOUREUX DES LIVRES DU TEXAS

Chad Zunker d'Austin pour Lone Star Literary Life. Zunker brille lorsque ses personnages sans-abri et les personnes qui travaillent avec eux occupent le devant de la scène dans ce premier volet d'une nouvelle série de thrillers juridiques. C'est un bon choix pour Thanksgiving.

Thomas & Mercer
Broché (également disponible sous forme de livre électronique, de livre audio et sur CD audio), 978-1-5420-4308-3, 222 pages, 15,95 $
1 novembre 2019

Benny Dugan, 62 ans, cherche dans les ruelles du centre-ville un jeune homme qui ne s'est pas présenté à son quart de cuisine au camp de sans-abri d'East Austin, où ils vivent tous les deux. Dugan vit dans la rue depuis plus de quatorze ans, mais il est déstabilisé ce soir, inquiet pour son voisin disparu et soupçonnant qu'il est suivi. Dugan ne sort pas vivant de la ruelle.

Six semaines plus tôt, David Adams était arrivé à Austin pour son travail de rêve chez Hunter & Kellerman, le cabinet d'avocats spécialisé dans les chaussures blanches le plus prestigieux de la ville. Une star du football de l'ouest du Texas qui a grandi dans une pauvreté extrême après la mort de son père, Adams est allé à l'université grâce à une bourse sportive, puis a fait son chemin dans la loi de Stanford. Les bureaux chics de la Frost Bank Tower et son nouvel appartement chic dans l'Austonian sont tout ce qu'il a toujours voulu, mais le suicide apparent d'un collègue avocat et le meurtre de son nouvel ami, Dugan, forcent Adams à affronter ce qui est vraiment. en cours avec Hunter & Kellerman.

Une justice égale Chad Zunker est le premier volume de sa nouvelle série de thrillers juridiques avec David Adams. L'auteur dédie ce livre à Alan Graham, co-fondateur de l'organisation d'aide aux sans-abri d'Austin, Mobile Loaves and Fishes (lire notre critique du livre de Graham, Bienvenue aux sans-abri : le voyage d'un homme à la découverte du sens du chez-soi), qui l'a présenté à la population de sans-abri d'Austin il y a plus de dix ans. Dans An Equal Justice, Zunker marie, avec des résultats mitigés, son genre préféré, les thrillers, avec sa passion pour la justice sociale.

Il y a des indices parmi les paillettes que tout ne va pas bien (les personnes qui ont des secrets ne devraient pas boire autant), mais Adams écarte ses doutes, même lorsqu'il est explicitement averti par un collègue lors de son premier dîner ferme. Comparaisons avec les Grisham’ L'entreprise (Doubleday, 1991) sont incontournables, la séduction des gros sous et un style de vie luxueux sont, pour un temps, des œillères efficaces pour les jeunes hommes ambitieux aux moyens modestes.

Zunker construit une parcelle qui coule bien et révèle habilement les fissures de la façade. Il insère habilement des rebondissements qui intriguent et font tourner les pages. Il offre à ses personnages de riches histoires qui expliquent leur situation actuelle et leurs motivations, bonnes et mauvaises.

Il y a des choix de mots maladroits, et Zunker glisse dans l'évidence, mais il y a aussi des descriptions appropriées, parfois ludiques. Adams décide qu'il pourrait construire un fort autour de son bureau avec tous les fichiers sur lesquels il doit travailler, et il compare le fait de prendre un téléphone portable des mains de son patron endormi à Operation, le jeu classique pour enfants.

Les Range Rover, les combinaisons Calvin Klein, les jets Gulfstream et les personnalités insipides de la nouvelle clique d'Adams deviennent rapidement lassants, mais Zunker brille lorsque ses personnages sans-abri et les personnes qui travaillent avec eux occupent le devant de la scène. La tente de Dugan dans le camp de sans-abri fait la moitié de la taille du placard d'Adam. Lorsque Adams et Dugan se rencontrent, Adams décide que Dugan « détenait les clés de la paix ou qu'il était aussi fou qu'un huard. » Découvrir laquelle de ces possibilités est vraie est l'un des principaux plaisirs de Une justice égale.

Le prochain livre de la série David Adams, Une défense inégale, est attendu en mai 2020.


AMOUREUX DES LIVRES DU TEXAS

Chad Zunker d'Austin pour Lone Star Literary Life. Zunker brille lorsque ses personnages sans-abri et les personnes qui travaillent avec eux occupent le devant de la scène dans ce premier volet d'une nouvelle série de thrillers juridiques. C'est un bon choix pour Thanksgiving.

Thomas & Mercer
Broché (également disponible sous forme de livre électronique, de livre audio et sur CD audio), 978-1-5420-4308-3, 222 pages, 15,95 $
1 novembre 2019

Benny Dugan, 62 ans, cherche dans les ruelles du centre-ville un jeune homme qui ne s'est pas présenté à son quart de cuisine au camp de sans-abri d'East Austin, où ils vivent tous les deux. Dugan vit dans la rue depuis plus de quatorze ans, mais il est déstabilisé ce soir, inquiet pour son voisin disparu et soupçonnant qu'il est suivi. Dugan ne sort pas vivant de la ruelle.

Six semaines plus tôt, David Adams était arrivé à Austin pour son travail de rêve chez Hunter & Kellerman, le cabinet d'avocats spécialisé dans les chaussures blanches le plus prestigieux de la ville. Une star du football de l'ouest du Texas qui a grandi dans une pauvreté extrême après la mort de son père, Adams est allé à l'université grâce à une bourse sportive, puis a fait son chemin dans la loi de Stanford. Les bureaux chics de la Frost Bank Tower et son nouvel appartement chic dans l'Austonian sont tout ce qu'il a toujours voulu, mais le suicide apparent d'un collègue avocat et le meurtre de son nouvel ami, Dugan, forcent Adams à affronter ce qui est vraiment. en cours avec Hunter & Kellerman.

Une justice égale Chad Zunker est le premier volume de sa nouvelle série de thrillers juridiques avec David Adams. L'auteur dédie ce livre à Alan Graham, co-fondateur de l'organisation d'aide aux sans-abri d'Austin, Mobile Loaves and Fishes (lire notre critique du livre de Graham, Bienvenue aux sans-abri : le voyage d'un homme à la découverte du sens du chez-soi), qui l'a présenté à la population de sans-abri d'Austin il y a plus de dix ans. Dans An Equal Justice, Zunker marie, avec des résultats mitigés, son genre préféré, les thrillers, avec sa passion pour la justice sociale.

Il y a des indices parmi les paillettes que tout ne va pas bien (les personnes qui ont des secrets ne devraient pas boire autant), mais Adams écarte ses doutes, même lorsqu'il est explicitement averti par un collègue lors de son premier dîner ferme. Comparaisons avec les Grisham’ L'entreprise (Doubleday, 1991) sont incontournables, la séduction des gros sous et un style de vie luxueux sont, pour un temps, des œillères efficaces pour les jeunes hommes ambitieux aux moyens modestes.

Zunker construit une parcelle qui coule bien et révèle habilement les fissures de la façade. Il insère habilement des rebondissements qui intriguent et font tourner les pages. Il offre à ses personnages de riches histoires qui expliquent leur situation actuelle et leurs motivations, bonnes et mauvaises.

Il y a des choix de mots maladroits, et Zunker glisse dans l'évidence, mais il y a aussi des descriptions appropriées, parfois ludiques. Adams décide qu'il pourrait construire un fort autour de son bureau avec tous les fichiers sur lesquels il doit travailler, et il compare le fait de prendre un téléphone portable des mains de son patron endormi à Operation, le jeu classique pour enfants.

Les Range Rover, les combinaisons Calvin Klein, les jets Gulfstream et les personnalités insipides de la nouvelle clique d'Adams deviennent rapidement lassants, mais Zunker brille lorsque ses personnages sans-abri et les personnes qui travaillent avec eux occupent le devant de la scène. La tente de Dugan dans le camp de sans-abri fait la moitié de la taille du placard d'Adam. Lorsque Adams et Dugan se rencontrent, Adams décide que Dugan « détenait les clés de la paix ou qu'il était aussi fou qu'un huard. » Découvrir laquelle de ces possibilités est vraie est l'un des principaux plaisirs de Une justice égale.

Le prochain livre de la série David Adams, Une défense inégale, est attendu en mai 2020.


AMOUREUX DES LIVRES DU TEXAS

Chad Zunker d'Austin pour Lone Star Literary Life. Zunker brille lorsque ses personnages sans-abri et les personnes qui travaillent avec eux occupent le devant de la scène dans ce premier volet d'une nouvelle série de thrillers juridiques. C'est un bon choix pour Thanksgiving.

Thomas & Mercer
Broché (également disponible sous forme de livre électronique, de livre audio et sur CD audio), 978-1-5420-4308-3, 222 pages, 15,95 $
1 novembre 2019

Benny Dugan, 62 ans, cherche dans les ruelles du centre-ville un jeune homme qui ne s'est pas présenté à son quart de cuisine au camp de sans-abri d'East Austin, où ils vivent tous les deux. Dugan vit dans la rue depuis plus de quatorze ans, mais il est déstabilisé ce soir, inquiet pour son voisin disparu et soupçonnant qu'il est suivi. Dugan ne sort pas vivant de la ruelle.

Six semaines plus tôt, David Adams était arrivé à Austin pour son travail de rêve chez Hunter & Kellerman, le cabinet d'avocats spécialisé dans les chaussures blanches le plus prestigieux de la ville. Une star du football de l'ouest du Texas qui a grandi dans une pauvreté extrême après la mort de son père, Adams est allé à l'université grâce à une bourse sportive, puis a fait son chemin dans la loi de Stanford. Les bureaux chics de la Frost Bank Tower et son nouvel appartement chic dans l'Austonian sont tout ce qu'il a toujours voulu, mais le suicide apparent d'un collègue avocat et le meurtre de son nouvel ami, Dugan, forcent Adams à affronter ce qui est vraiment. en cours avec Hunter & Kellerman.

Une justice égale Chad Zunker est le premier volume de sa nouvelle série de thrillers juridiques avec David Adams. L'auteur dédie ce livre à Alan Graham, co-fondateur de l'organisation d'aide aux sans-abri d'Austin, Mobile Loaves and Fishes (lire notre critique du livre de Graham, Bienvenue aux sans-abri : le voyage d'un homme à la découverte du sens du chez-soi), qui l'a présenté à la population de sans-abri d'Austin il y a plus de dix ans. Dans An Equal Justice, Zunker marie, avec des résultats mitigés, son genre préféré, les thrillers, avec sa passion pour la justice sociale.

Il y a des indices parmi les paillettes que tout ne va pas bien (les personnes qui ont des secrets ne devraient pas boire autant), mais Adams écarte ses doutes, même lorsqu'il est explicitement averti par un collègue lors de son premier dîner ferme. Comparaisons avec les Grisham’ L'entreprise (Doubleday, 1991) sont incontournables, la séduction des gros sous et un style de vie luxueux sont, pour un temps, des œillères efficaces pour les jeunes hommes ambitieux aux moyens modestes.

Zunker construit une parcelle qui coule bien et révèle habilement les fissures de la façade. Il insère habilement des rebondissements qui intriguent et font tourner les pages. Il offre à ses personnages de riches histoires qui expliquent leur situation actuelle et leurs motivations, bonnes et mauvaises.

Il y a des choix de mots maladroits, et Zunker glisse dans l'évidence, mais il y a aussi des descriptions appropriées, parfois ludiques. Adams décide qu'il pourrait construire un fort autour de son bureau avec tous les fichiers sur lesquels il doit travailler, et il compare le fait de prendre un téléphone portable des mains de son patron endormi à Operation, le jeu classique pour enfants.

Les Range Rover, les combinaisons Calvin Klein, les jets Gulfstream et les personnalités insipides de la nouvelle clique d'Adams deviennent rapidement lassants, mais Zunker brille lorsque ses personnages sans-abri et les personnes qui travaillent avec eux occupent le devant de la scène. La tente de Dugan dans le camp de sans-abri fait la moitié de la taille du placard d'Adam. Lorsque Adams et Dugan se rencontrent, Adams décide que Dugan « détenait les clés de la paix ou qu'il était aussi fou qu'un huard. » Découvrir laquelle de ces possibilités est vraie est l'un des principaux plaisirs de Une justice égale.

Le prochain livre de la série David Adams, Une défense inégale, est attendu en mai 2020.


AMOUREUX DES LIVRES DU TEXAS

Chad Zunker d'Austin pour Lone Star Literary Life. Zunker brille lorsque ses personnages sans-abri et les personnes qui travaillent avec eux occupent le devant de la scène dans ce premier volet d'une nouvelle série de thrillers juridiques. C'est un bon choix pour Thanksgiving.

Thomas & Mercer
Broché (également disponible sous forme de livre électronique, de livre audio et sur CD audio), 978-1-5420-4308-3, 222 pages, 15,95 $
1 novembre 2019

Benny Dugan, 62 ans, cherche dans les ruelles du centre-ville un jeune homme qui ne s'est pas présenté à son quart de cuisine au camp de sans-abri d'East Austin, où ils vivent tous les deux. Dugan vit dans la rue depuis plus de quatorze ans, mais il est déstabilisé ce soir, inquiet pour son voisin disparu et soupçonnant qu'il est suivi. Dugan ne sort pas vivant de la ruelle.

Six semaines plus tôt, David Adams était arrivé à Austin pour son travail de rêve chez Hunter & Kellerman, le cabinet d'avocats spécialisé dans les chaussures blanches le plus prestigieux de la ville. Une star du football de l'ouest du Texas qui a grandi dans une pauvreté extrême après la mort de son père, Adams est allé à l'université grâce à une bourse sportive, puis a fait son chemin dans la loi de Stanford. Les bureaux chics de la Frost Bank Tower et son nouvel appartement chic dans l'Austonian sont tout ce qu'il a toujours voulu, mais le suicide apparent d'un collègue avocat et le meurtre de son nouvel ami, Dugan, forcent Adams à affronter ce qui est vraiment. en cours avec Hunter & Kellerman.

Une justice égale Chad Zunker est le premier volume de sa nouvelle série de thrillers juridiques avec David Adams. L'auteur dédie ce livre à Alan Graham, co-fondateur de l'organisation d'aide aux sans-abri d'Austin, Mobile Loaves and Fishes (lire notre critique du livre de Graham, Bienvenue aux sans-abri : le voyage d'un homme à la découverte du sens du chez-soi), qui l'a présenté à la population de sans-abri d'Austin il y a plus de dix ans. Dans An Equal Justice, Zunker marie, avec des résultats mitigés, son genre préféré, les thrillers, avec sa passion pour la justice sociale.

Il y a des indices parmi les paillettes que tout ne va pas bien (les personnes qui ont des secrets ne devraient pas boire autant), mais Adams écarte ses doutes, même lorsqu'il est explicitement averti par un collègue lors de son premier dîner ferme. Comparaisons avec les Grisham’ L'entreprise (Doubleday, 1991) sont incontournables, la séduction des gros sous et un style de vie luxueux sont, pour un temps, des œillères efficaces pour les jeunes hommes ambitieux aux moyens modestes.

Zunker construit une parcelle qui coule bien et révèle habilement les fissures de la façade. Il insère habilement des rebondissements qui intriguent et font tourner les pages. Il offre à ses personnages de riches histoires qui expliquent leur situation actuelle et leurs motivations, bonnes et mauvaises.

Il y a des choix de mots maladroits, et Zunker glisse dans l'évidence, mais il y a aussi des descriptions appropriées, parfois ludiques. Adams décide qu'il pourrait construire un fort autour de son bureau avec tous les fichiers sur lesquels il doit travailler, et il compare le fait de prendre un téléphone portable des mains de son patron endormi à Operation, le jeu classique pour enfants.

Les Range Rover, les combinaisons Calvin Klein, les jets Gulfstream et les personnalités insipides de la nouvelle clique d'Adams deviennent rapidement lassants, mais Zunker brille lorsque ses personnages sans-abri et les personnes qui travaillent avec eux occupent le devant de la scène. La tente de Dugan dans le camp de sans-abri fait la moitié de la taille du placard d'Adam. Lorsque Adams et Dugan se rencontrent, Adams décide que Dugan « détenait les clés de la paix ou qu'il était aussi fou qu'un huard. » Découvrir laquelle de ces possibilités est vraie est l'un des principaux plaisirs de Une justice égale.

Le prochain livre de la série David Adams, Une défense inégale, est attendu en mai 2020.


AMOUREUX DES LIVRES DU TEXAS

Chad Zunker d'Austin pour Lone Star Literary Life. Zunker brille lorsque ses personnages sans-abri et les personnes qui travaillent avec eux occupent le devant de la scène dans ce premier volet d'une nouvelle série de thrillers juridiques. C'est un bon choix pour Thanksgiving.

Thomas & Mercer
Broché (également disponible sous forme de livre électronique, de livre audio et sur CD audio), 978-1-5420-4308-3, 222 pages, 15,95 $
1 novembre 2019

Benny Dugan, 62 ans, cherche dans les ruelles du centre-ville un jeune homme qui ne s'est pas présenté à son quart de cuisine au camp de sans-abri d'East Austin, où ils vivent tous les deux. Dugan vit dans la rue depuis plus de quatorze ans, mais il est déstabilisé ce soir, inquiet pour son voisin disparu et soupçonnant qu'il est suivi. Dugan ne sort pas vivant de la ruelle.

Six semaines plus tôt, David Adams était arrivé à Austin pour son travail de rêve chez Hunter & Kellerman, le cabinet d'avocats spécialisé dans les chaussures blanches le plus prestigieux de la ville. Une star du football de l'ouest du Texas qui a grandi dans une pauvreté extrême après la mort de son père, Adams est allé à l'université grâce à une bourse sportive, puis a fait son chemin dans la loi de Stanford. Les bureaux chics de la Frost Bank Tower et son nouvel appartement chic dans l'Austonian sont tout ce qu'il a toujours voulu, mais le suicide apparent d'un collègue avocat et le meurtre de son nouvel ami, Dugan, forcent Adams à affronter ce qui est vraiment. en cours avec Hunter & Kellerman.

Une justice égale Chad Zunker est le premier volume de sa nouvelle série de thrillers juridiques avec David Adams. L'auteur dédie ce livre à Alan Graham, co-fondateur de l'organisation d'aide aux sans-abri d'Austin, Mobile Loaves and Fishes (lire notre critique du livre de Graham, Bienvenue aux sans-abri : le voyage d'un homme à la découverte du sens du chez-soi), qui l'a présenté à la population de sans-abri d'Austin il y a plus de dix ans. Dans An Equal Justice, Zunker marie, avec des résultats mitigés, son genre préféré, les thrillers, avec sa passion pour la justice sociale.

Il y a des indices parmi les paillettes que tout ne va pas bien (les personnes qui ont des secrets ne devraient pas boire autant), mais Adams écarte ses doutes, même lorsqu'il est explicitement averti par un collègue lors de son premier dîner ferme. Comparaisons avec les Grisham’ L'entreprise (Doubleday, 1991) sont incontournables, la séduction des gros sous et un style de vie luxueux sont, pour un temps, des œillères efficaces pour les jeunes hommes ambitieux aux moyens modestes.

Zunker construit une parcelle qui coule bien et révèle habilement les fissures de la façade. Il insère habilement des rebondissements qui intriguent et font tourner les pages. Il offre à ses personnages de riches histoires qui expliquent leur situation actuelle et leurs motivations, bonnes et mauvaises.

Il y a des choix de mots maladroits, et Zunker glisse dans l'évidence, mais il y a aussi des descriptions appropriées, parfois ludiques. Adams décide qu'il pourrait construire un fort autour de son bureau avec tous les fichiers sur lesquels il doit travailler, et il compare le fait de prendre un téléphone portable des mains de son patron endormi à Operation, le jeu classique pour enfants.

Les Range Rover, les combinaisons Calvin Klein, les jets Gulfstream et les personnalités insipides de la nouvelle clique d'Adams deviennent rapidement lassants, mais Zunker brille lorsque ses personnages sans-abri et les personnes qui travaillent avec eux occupent le devant de la scène. La tente de Dugan dans le camp de sans-abri fait la moitié de la taille du placard d'Adam. Lorsque Adams et Dugan se rencontrent, Adams décide que Dugan « détenait les clés de la paix ou qu'il était aussi fou qu'un huard. » Découvrir laquelle de ces possibilités est vraie est l'un des principaux plaisirs de Une justice égale.

Le prochain livre de la série David Adams, Une défense inégale, est attendu en mai 2020.


AMOUREUX DES LIVRES DU TEXAS

Chad Zunker d'Austin pour Lone Star Literary Life. Zunker brille lorsque ses personnages sans-abri et les personnes qui travaillent avec eux occupent le devant de la scène dans ce premier volet d'une nouvelle série de thrillers juridiques. C'est un bon choix pour Thanksgiving.

Thomas & Mercer
Broché (également disponible sous forme de livre électronique, de livre audio et sur CD audio), 978-1-5420-4308-3, 222 pages, 15,95 $
1 novembre 2019

Benny Dugan, 62 ans, cherche dans les ruelles du centre-ville un jeune homme qui ne s'est pas présenté à son quart de cuisine au camp de sans-abri d'East Austin, où ils vivent tous les deux. Dugan vit dans la rue depuis plus de quatorze ans, mais il est déstabilisé ce soir, inquiet pour son voisin disparu et soupçonnant qu'il est suivi. Dugan ne sort pas vivant de la ruelle.

Six semaines plus tôt, David Adams était arrivé à Austin pour son travail de rêve chez Hunter & Kellerman, le cabinet d'avocats spécialisé dans les chaussures blanches le plus prestigieux de la ville. Une star du football de l'ouest du Texas qui a grandi dans une pauvreté extrême après la mort de son père, Adams est allé à l'université grâce à une bourse sportive, puis a fait son chemin dans la loi de Stanford. Les bureaux chics de la Frost Bank Tower et son nouvel appartement chic dans l'Austonian sont tout ce qu'il a toujours voulu, mais le suicide apparent d'un collègue avocat et le meurtre de son nouvel ami, Dugan, forcent Adams à affronter ce qui est vraiment. en cours avec Hunter & Kellerman.

Une justice égale Chad Zunker est le premier volume de sa nouvelle série de thrillers juridiques avec David Adams. L'auteur dédie ce livre à Alan Graham, co-fondateur de l'organisation d'aide aux sans-abri d'Austin, Mobile Loaves and Fishes (lire notre critique du livre de Graham, Bienvenue aux sans-abri : le voyage d'un homme à la découverte du sens du chez-soi), qui l'a présenté à la population de sans-abri d'Austin il y a plus de dix ans. Dans An Equal Justice, Zunker marie, avec des résultats mitigés, son genre préféré, les thrillers, avec sa passion pour la justice sociale.

Il y a des indices parmi les paillettes que tout ne va pas bien (les personnes qui ont des secrets ne devraient pas boire autant), mais Adams écarte ses doutes, même lorsqu'il est explicitement averti par un collègue lors de son premier dîner ferme. Comparaisons avec les Grisham’ L'entreprise (Doubleday, 1991) sont incontournables, la séduction des gros sous et un style de vie luxueux sont, pour un temps, des œillères efficaces pour les jeunes hommes ambitieux aux moyens modestes.

Zunker construit une parcelle qui coule bien et révèle habilement les fissures de la façade. Il insère habilement des rebondissements qui intriguent et font tourner les pages. Il offre à ses personnages de riches histoires qui expliquent leur situation actuelle et leurs motivations, bonnes et mauvaises.

Il y a des choix de mots maladroits, et Zunker glisse dans l'évidence, mais il y a aussi des descriptions appropriées, parfois ludiques. Adams décide qu'il pourrait construire un fort autour de son bureau avec tous les fichiers sur lesquels il doit travailler, et il compare le fait de prendre un téléphone portable des mains de son patron endormi à Operation, le jeu classique pour enfants.

Les Range Rover, les combinaisons Calvin Klein, les jets Gulfstream et les personnalités insipides de la nouvelle clique d'Adams deviennent rapidement lassants, mais Zunker brille lorsque ses personnages sans-abri et les personnes qui travaillent avec eux occupent le devant de la scène. La tente de Dugan dans le camp de sans-abri fait la moitié de la taille du placard d'Adam. Lorsque Adams et Dugan se rencontrent, Adams décide que Dugan « détenait les clés de la paix ou qu'il était aussi fou qu'un huard. » Découvrir laquelle de ces possibilités est vraie est l'un des principaux plaisirs de Une justice égale.

Le prochain livre de la série David Adams, Une défense inégale, est attendu en mai 2020.


AMOUREUX DES LIVRES DU TEXAS

Chad Zunker d'Austin pour Lone Star Literary Life. Zunker brille lorsque ses personnages sans-abri et les personnes qui travaillent avec eux occupent le devant de la scène dans ce premier volet d'une nouvelle série de thrillers juridiques. C'est un bon choix pour Thanksgiving.

Thomas & Mercer
Broché (également disponible sous forme de livre électronique, de livre audio et sur CD audio), 978-1-5420-4308-3, 222 pages, 15,95 $
1 novembre 2019

Benny Dugan, 62 ans, cherche dans les ruelles du centre-ville un jeune homme qui ne s'est pas présenté à son quart de cuisine au camp de sans-abri d'East Austin, où ils vivent tous les deux. Dugan vit dans la rue depuis plus de quatorze ans, mais il est déstabilisé ce soir, inquiet pour son voisin disparu et soupçonnant qu'il est suivi. Dugan ne sort pas vivant de la ruelle.

Six semaines plus tôt, David Adams était arrivé à Austin pour son travail de rêve chez Hunter & Kellerman, le cabinet d'avocats spécialisé dans les chaussures blanches le plus prestigieux de la ville. Une star du football de l'ouest du Texas qui a grandi dans une pauvreté extrême après la mort de son père, Adams est allé à l'université grâce à une bourse sportive, puis a fait son chemin dans la loi de Stanford. Les bureaux chics de la Frost Bank Tower et son nouvel appartement chic dans l'Austonian sont tout ce qu'il a toujours voulu, mais le suicide apparent d'un collègue avocat et le meurtre de son nouvel ami, Dugan, forcent Adams à affronter ce qui est vraiment. en cours avec Hunter & Kellerman.

Une justice égale Chad Zunker est le premier volume de sa nouvelle série de thrillers juridiques avec David Adams. L'auteur dédie ce livre à Alan Graham, co-fondateur de l'organisation d'aide aux sans-abri d'Austin, Mobile Loaves and Fishes (lire notre critique du livre de Graham, Bienvenue aux sans-abri : le voyage d'un homme à la découverte du sens du chez-soi), qui l'a présenté à la population de sans-abri d'Austin il y a plus de dix ans. Dans An Equal Justice, Zunker marie, avec des résultats mitigés, son genre préféré, les thrillers, avec sa passion pour la justice sociale.

Il y a des indices parmi les paillettes que tout ne va pas bien (les personnes qui ont des secrets ne devraient pas boire autant), mais Adams écarte ses doutes, même lorsqu'il est explicitement averti par un collègue lors de son premier dîner ferme. Comparisons to Grisham’s The Firm (Doubleday, 1991) are unavoidable the seduction of big money and a luxe lifestyle are, for a time, effective blinders to ambitious young men from modest means.

Zunker constructs a plot that flows well and deftly reveals the cracks in the façade. He skillfully inserts twists that intrigue and keep the pages turning. He gifts his characters with rich back stories that explain their present circumstances and their motivations, good and bad.

There are some awkward word choices, and Zunker slips into stating the obvious, but there are also apt, sometimes playful, descriptions. Adams decides he could build a fort around his desk with all of the files he has to work on, and he likens plucking a cell phone from the hands of his sleeping boss to Operation, the classic children’s game.

The Range Rovers, Calvin Klein suits, Gulfstream jets, and the vapid personalities of Adams’s new clique become tiresome quickly, but Zunker shines when his homeless characters and the people who work with them take center stage. Dugan’s tent in the homeless camp is half the size of Adams’s closet. When Adams and Dugan meet, Adams decides that Dugan “either held the keys to peace, or he was as crazy as a loon.” Discovering which of those possibilities is true is one of the main pleasures of An Equal Justice.

The next book in the David Adams series, An Unequal Defense, is expected in May of 2020.


TEXAS BOOK LOVER

Austin's Chad Zunker for Lone Star Literary Life. Zunker shines when his homeless characters and the people who work with them take center stage in this first installment of a new legal-thriller series. This is a good choice for Thanksgiving.

Thomas & Mercer
Paperback (also available as an e-book, an audiobook, and on audio CD), 978-1-5420-4308-3, 222 pgs., $15.95
November 1, 2019

Benny Dugan, sixty-two, is searching the downtown alleys for a young man who didn’t show up for his kitchen shift at the homeless camp in East Austin where they both live. Dugan has been living on the streets for more than fourteen years, but he’s unsettled tonight, worried about his missing neighbor and suspecting that he’s being followed. Dugan doesn’t make it out of the alley alive.

Six weeks earlier, David Adams had arrived in Austin for his dream job at Hunter & Kellerman, the city’s most prestigious white-shoe law firm. A West Texas football star who grew up in grinding poverty after the death of his father, Adams went to college on a sports scholarship and then worked his way through Stanford Law. The posh offices in the Frost Bank Tower and his swanky new apartment in the Austonian are everything he’s always wanted, but the apparent suicide of a fellow attorney and the murder of his new friend, Dugan, force Adams to confront what’s really going on with Hunter & Kellerman.

An Equal Justice by Austin’s Chad Zunker is the first volume in his new legal thriller series starring David Adams. The author dedicates this book to Alan Graham, co-founder of Austin’s storied homeless outreach organization, Mobile Loaves and Fishes (read our review of Graham’s book, Welcome Homeless: One Man’s Journey of Discovering the Meaning of Home), who introduced him to Austin’s homeless population more than a decade ago. In An Equal Justice Zunker marries, with mixed results, his preferred genre, thrillers, with his passion for social justice however, there are gems scattered throughout this novel, and I anticipate smoother results in the next installment.

There are clues amidst the glitter that all is not well (people with secrets shouldn’t drink so much), but Adams discounts his misgivings, even when he is explicitly warned by a colleague at his first firm dinner. Comparisons to Grisham’s The Firm (Doubleday, 1991) are unavoidable the seduction of big money and a luxe lifestyle are, for a time, effective blinders to ambitious young men from modest means.

Zunker constructs a plot that flows well and deftly reveals the cracks in the façade. He skillfully inserts twists that intrigue and keep the pages turning. He gifts his characters with rich back stories that explain their present circumstances and their motivations, good and bad.

There are some awkward word choices, and Zunker slips into stating the obvious, but there are also apt, sometimes playful, descriptions. Adams decides he could build a fort around his desk with all of the files he has to work on, and he likens plucking a cell phone from the hands of his sleeping boss to Operation, the classic children’s game.

The Range Rovers, Calvin Klein suits, Gulfstream jets, and the vapid personalities of Adams’s new clique become tiresome quickly, but Zunker shines when his homeless characters and the people who work with them take center stage. Dugan’s tent in the homeless camp is half the size of Adams’s closet. When Adams and Dugan meet, Adams decides that Dugan “either held the keys to peace, or he was as crazy as a loon.” Discovering which of those possibilities is true is one of the main pleasures of An Equal Justice.

The next book in the David Adams series, An Unequal Defense, is expected in May of 2020.


TEXAS BOOK LOVER

Austin's Chad Zunker for Lone Star Literary Life. Zunker shines when his homeless characters and the people who work with them take center stage in this first installment of a new legal-thriller series. This is a good choice for Thanksgiving.

Thomas & Mercer
Paperback (also available as an e-book, an audiobook, and on audio CD), 978-1-5420-4308-3, 222 pgs., $15.95
November 1, 2019

Benny Dugan, sixty-two, is searching the downtown alleys for a young man who didn’t show up for his kitchen shift at the homeless camp in East Austin where they both live. Dugan has been living on the streets for more than fourteen years, but he’s unsettled tonight, worried about his missing neighbor and suspecting that he’s being followed. Dugan doesn’t make it out of the alley alive.

Six weeks earlier, David Adams had arrived in Austin for his dream job at Hunter & Kellerman, the city’s most prestigious white-shoe law firm. A West Texas football star who grew up in grinding poverty after the death of his father, Adams went to college on a sports scholarship and then worked his way through Stanford Law. The posh offices in the Frost Bank Tower and his swanky new apartment in the Austonian are everything he’s always wanted, but the apparent suicide of a fellow attorney and the murder of his new friend, Dugan, force Adams to confront what’s really going on with Hunter & Kellerman.

An Equal Justice by Austin’s Chad Zunker is the first volume in his new legal thriller series starring David Adams. The author dedicates this book to Alan Graham, co-founder of Austin’s storied homeless outreach organization, Mobile Loaves and Fishes (read our review of Graham’s book, Welcome Homeless: One Man’s Journey of Discovering the Meaning of Home), who introduced him to Austin’s homeless population more than a decade ago. In An Equal Justice Zunker marries, with mixed results, his preferred genre, thrillers, with his passion for social justice however, there are gems scattered throughout this novel, and I anticipate smoother results in the next installment.

There are clues amidst the glitter that all is not well (people with secrets shouldn’t drink so much), but Adams discounts his misgivings, even when he is explicitly warned by a colleague at his first firm dinner. Comparisons to Grisham’s The Firm (Doubleday, 1991) are unavoidable the seduction of big money and a luxe lifestyle are, for a time, effective blinders to ambitious young men from modest means.

Zunker constructs a plot that flows well and deftly reveals the cracks in the façade. He skillfully inserts twists that intrigue and keep the pages turning. He gifts his characters with rich back stories that explain their present circumstances and their motivations, good and bad.

There are some awkward word choices, and Zunker slips into stating the obvious, but there are also apt, sometimes playful, descriptions. Adams decides he could build a fort around his desk with all of the files he has to work on, and he likens plucking a cell phone from the hands of his sleeping boss to Operation, the classic children’s game.

The Range Rovers, Calvin Klein suits, Gulfstream jets, and the vapid personalities of Adams’s new clique become tiresome quickly, but Zunker shines when his homeless characters and the people who work with them take center stage. Dugan’s tent in the homeless camp is half the size of Adams’s closet. When Adams and Dugan meet, Adams decides that Dugan “either held the keys to peace, or he was as crazy as a loon.” Discovering which of those possibilities is true is one of the main pleasures of An Equal Justice.

The next book in the David Adams series, An Unequal Defense, is expected in May of 2020.


TEXAS BOOK LOVER

Austin's Chad Zunker for Lone Star Literary Life. Zunker shines when his homeless characters and the people who work with them take center stage in this first installment of a new legal-thriller series. This is a good choice for Thanksgiving.

Thomas & Mercer
Paperback (also available as an e-book, an audiobook, and on audio CD), 978-1-5420-4308-3, 222 pgs., $15.95
November 1, 2019

Benny Dugan, sixty-two, is searching the downtown alleys for a young man who didn’t show up for his kitchen shift at the homeless camp in East Austin where they both live. Dugan has been living on the streets for more than fourteen years, but he’s unsettled tonight, worried about his missing neighbor and suspecting that he’s being followed. Dugan doesn’t make it out of the alley alive.

Six weeks earlier, David Adams had arrived in Austin for his dream job at Hunter & Kellerman, the city’s most prestigious white-shoe law firm. A West Texas football star who grew up in grinding poverty after the death of his father, Adams went to college on a sports scholarship and then worked his way through Stanford Law. The posh offices in the Frost Bank Tower and his swanky new apartment in the Austonian are everything he’s always wanted, but the apparent suicide of a fellow attorney and the murder of his new friend, Dugan, force Adams to confront what’s really going on with Hunter & Kellerman.

An Equal Justice by Austin’s Chad Zunker is the first volume in his new legal thriller series starring David Adams. The author dedicates this book to Alan Graham, co-founder of Austin’s storied homeless outreach organization, Mobile Loaves and Fishes (read our review of Graham’s book, Welcome Homeless: One Man’s Journey of Discovering the Meaning of Home), who introduced him to Austin’s homeless population more than a decade ago. In An Equal Justice Zunker marries, with mixed results, his preferred genre, thrillers, with his passion for social justice however, there are gems scattered throughout this novel, and I anticipate smoother results in the next installment.

There are clues amidst the glitter that all is not well (people with secrets shouldn’t drink so much), but Adams discounts his misgivings, even when he is explicitly warned by a colleague at his first firm dinner. Comparisons to Grisham’s The Firm (Doubleday, 1991) are unavoidable the seduction of big money and a luxe lifestyle are, for a time, effective blinders to ambitious young men from modest means.

Zunker constructs a plot that flows well and deftly reveals the cracks in the façade. He skillfully inserts twists that intrigue and keep the pages turning. He gifts his characters with rich back stories that explain their present circumstances and their motivations, good and bad.

There are some awkward word choices, and Zunker slips into stating the obvious, but there are also apt, sometimes playful, descriptions. Adams decides he could build a fort around his desk with all of the files he has to work on, and he likens plucking a cell phone from the hands of his sleeping boss to Operation, the classic children’s game.

The Range Rovers, Calvin Klein suits, Gulfstream jets, and the vapid personalities of Adams’s new clique become tiresome quickly, but Zunker shines when his homeless characters and the people who work with them take center stage. Dugan’s tent in the homeless camp is half the size of Adams’s closet. When Adams and Dugan meet, Adams decides that Dugan “either held the keys to peace, or he was as crazy as a loon.” Discovering which of those possibilities is true is one of the main pleasures of An Equal Justice.

The next book in the David Adams series, An Unequal Defense, is expected in May of 2020.


Voir la vidéo: Hilton Anatole Dallas Room Tour (Janvier 2022).